Clip du jour: Within Temptation etTarja Turunen

Quand deux icônes du rock gothique se rencontrent ça donne une chanson puissante et un clip apocalyptique ! J’adore le contraste entre la douceur du timbre de Sharon den Adel, et le lyrisme de Tarja Turunen ! Superbe ! En plus, elles sont juste sublimes toute les deux !

There’s no sense, the fire burns
When wisdom fails, it changes all
The wheel embodies all that keeps on turning

Blood red skies, I feel so cold
No innocence, we play our roll
The wheel embodies all
Where are we going?

All in all
You expect the wise to be wiser
Fallen from grace and
All and all I guess we should have known better
‘Cause

What about us
Isn’t it enough
No we’re not in paradise
This is who we are
This is what we’ve got
No it’s not our paradise
But it’s all we want
And it’s all that we’re fighting for
Though it’s not paradise

You and us, or I and them
There comes a time to take a stand
The wheel is watching all it keeps on burning

The venom works, it’s like a curse
A trojan horse, when will we learn?
The wheel embodies all that keeps returning

All in all
You expect the wise to be wiser
Fallen from grace and
All and all I guess we should have known better
‘Cause

What about us
Isn’t it enough
No we’re not in paradise
This is who we are
This is what we’ve got
No it’s not our paradise
But it’s all we want
And it’s all that we’re fighting for
Though it’s not paradise

What about us
Isn’t it enough
No we’re not in paradise
This is who we are
This is what we’ve got
No it’s not our paradise
But it’s all we want
And it’s all that we’re fighting for

What about us
Isn’t it enough
No we’re not in paradise
This is who we are
This is what we’ve got
No it’s not our paradise
But it’s all we want
And it’s all that we’re fighting for
But it’s not paradise

What about us
What about us
What about us
Isn’t it enough

What about us
What about us
What about us
Isn’t it enough

What about us
What about us
What about us
Isn’t it enough

What about us
What about us
What about us
Isn’t it enough

Publicités

Vidéo du jour

Magnifique florilège de films et série ! Une vidéo qui mélange la mini-série Alice, Dead Like Me, Doctor Who, Merlin, Fringe, Legend of the Seeker  et même des dramas asiatiques, vous pensez bien que je DEVAIS partager ça !!!

Montage: LonesomMultiAngel 

Musique:« Lullaby » de Nickelback

Belle reprise

Je suis totalement sous le charme de cette reprise de Afire love d’Ed Sheeran par le quatuor savoyard Coulcaf ! Leur chant à capella est juste fantastique !

Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place
I heard the doctors put your chest in pain
But then that could have been the medicine
And now you’re lying in the bed again
Either way I’ll cry with the rest of them

And my father told me, son
It’s not his fault he doesn’t know your face
And you’re not the only one
Although my grandma used to say, he used to say

Darling hold me in your arms the way you did last night
And we’ll lie inside, a little while he wrote
I could look into your eyes until the sun comes up
And we’re wrapped in light, in life, in love
Put your open lips on mine and slowly let them shut
For they’re designed to be together oh
With your body next to mine our hearts will beat as one
And we’re set alight, we’re afire love, love, love oh

And things were all good yesterday
Then the devil took your breath away
And now we’re left here in the pain
Black suit, black tie standin’ in the rain
And now my family is one again
Stapled together with the strangers and a friend
Came to my mind I should paint it with a pen
Six years old I remember when

And my father told me, son
It’s not his fault he doesn’t know your face
And you’re not the only one
Although my grandma used to say, he used to say

Darling hold me in your arms the way you did last night
And we’ll lie inside, a little while he wrote
I could look into your eyes until the sun comes up
And we’re wrapped in light, in life, in love
Put your open lips on mine and slowly let them shut
For they’re designed to be together oh
With your body next to mine our hearts will beat as one
And we’re set alight, we’re afire love, love, love oh

And my father and all of my family
Rise from the seats to sing hallelujah
And my mother and all of my family
Rise from the seats to sing halellujah
And my brother and all of my family
Rise from the seats to sing hallelujah
(And all of my brothers and my sisters, yeah)
And my father and all of my family
Rise from the seats to sing hallelujah
Hallelujah

R.I.P Chester

Je suis encore sous le choc; c’est une voix magnifique qui nous a quitté jeudi dernier: Chester Bennington des Linking Park

Non, je ne parlerai pas des circonstances de sa mort brutale. Je le remercie juste pour avoir fait vibré toute une génération avec ses textes poignants et sa voix unique.

Qu’il repose en paix.

J’ai choisi la chanson « Crawling » parce que c’est l’une des chansons qui m’a le plus marquée de ce groupe !

traduction: Rampant

Rampant dans ma peau
Ces blessures ne guériront jamais
La peur est ce qui me fait tomber
Confondant ce qui est réel

Il y a quelque chose en moi qui tire sous la surface
Consumant, confondant
Ce manque de self-contrôle j’ai peur qu’il ne
s’arrête jamais
Contrôler, je parais ne pas pouvoir

Me trouver encore
Mes murs se referment
Sans un sens de confiance et je suis convaincu
Qu’il y a juste trop de pression à prendre
Je me sentais comme ça avant
Tellement en danger

Rampant dans ma peau
Ces blessures ne guériront jamais
La peur est ce qui me fait tomber
Confondant ce qui est réel

L’inconfort éternellement s’est glissé en moi
Distrayant, réagissant
Contre mon souhait je demeure aux côtés de mon propre
reflet
Ça me hante comme je parais ne pas pouvoir

Me trouver encore
Mes murs se referment
Sans un sens de confiance et je suis convaincu
Qu’il y a juste trop de pression à prendre
Je me sentais comme ça avant
Tellement en danger

Rampant dans ma peau
Ces blessures ne guériront jamais
La peur est ce qui me fait tomber
Confondant ce qui est réel

(Il y a quelque chose en moi qui tire sous la surface
Consumant)
Confondant ce qui est réel
(Ce manque de self-contrôle j’ai peur qu’il ne
s’arrête jamais
Contrôlant)
Confondant ce qui est réel

MERCI, Chester Bennington

TAG: Les humeurs musicales

Aujourd’hui, un petit tag musical que m’a proposé Marine de Smells like rock ! Merci encore, je me suis bien amusée !

Une chanson pour danser: Les Négresses Vertes : non mais regardez-moi cette sexytude estivale quoi !

Une chanson pleine de douceur: Un joli duo comme je les aime!

Une chanson inspirante: la belle Sandi Thom semble toute indiquée ! J’aime beaucoup son brin de voix !

Une chanson pour déclarer sa flamme: Monsieur Cabrel et LA chanson romantique par excellence !

Une chanson qui donne de l’énergie: Je sautille toujours sur les Ting Tings !

Une chanson nostalgique: Lene Marlin et son tout premier single ! 

Une chanson pour douter: Pas facile comme thème mais je dirais Darkness de Darren Hayes, une chanson méconnue de l’ex-leader des Savage Garden où il fait part de ses « zones d’ombres ». J’adore cette chanson !

Une chanson pour se plaindre: Merci Amélie-les-crayons d’aborder ce sujet Ô combien d’actualité  ! Claire Belgato ou l’art de passer du coq à l’âne ^_^

Une chanson mystique: lluminated de l’incroyable groupe Hurts. (Comme il n’y a pas de clip officiel, je choisis cette superbe compilation d’animés!)

Une chanson pour s’ouvrir au monde: cette chanson dAppocaliptyca me fait penser à Laurence d’Arabie !

Une chanson bouleversante: « Si j’étais moi » de Zazie m’a fait fondre en larmes

Une chanson pour rêver: « Wake up » de The Arcade Fire (je conseille fortement le film aussi !)

Une chanson pleine d’espoir: Unité de Nutea, dont j’aime beaucoup les paroles optimistes !

Et vous, quelle est votre playlist?

Douceur du jour

Grand coup de coeur pour cette superbe chanson de Faderhead, tout en douceur et mélancolie…

Black dogs barking at at the door downstairs
Steamy, boiled up water permeates the air
Fridge magnets mispronouncing foreign words
Memories that hurt

Ripped up pillows symbolize who owns the room
Walls unfinished, lost the artist’s touch
Every little thing we did just came too soon
I’m missing you so much

Played with me and you got burned for sure
So many days of feeling insecure

Exit ghost
Dim the lights down low
Will we find what’s deep inside
I don’t know
Exit Ghost
I can see your soul
Isolated, contemplating
Will we still remain?
I don’t know

Red crested cranes engraved on your chest
I try to fit into your heart, uninvited guest
Letting t.r.u.e.l.o.v.e. run right through my finger tips
Conversations intimate

Fall asleep next to the lit up screens
A thousand miles away, one pillow shared
Hellfire never ever felt so sweet
Now all I am is scared

Play with fire, one gets burned for sure
All these hours feeling insecure

Exit Ghost
Dim the lights down low
Will we find what’s deep inside
I don’t know
Exit Ghost
I can see your soul
Forgive me that we failed
Will we still remain?
I don’t know

Playlist de printemps

Juste une petite playlist vitaminée pour les beaux jours !

« Quelque chose de Magique » de la comédie musicale « Le Roi Arthur »: un petit son médiéval bien sympathique !

 

 Le très beau « Chant des sirènes » de Fréro Delavega: un petit côté De Palmas dans le style de musique et des paroles ! J’aime beaucoup ! 

 

La super reprise de « Footloose » par la chorale Perpetuum Jazzile ! Cette chanson me donne la pèche pour la journée !

 

Et je termine avec l’excellent « Shape of You » du talentueux Ed Sheehan, qui s’essaie au style reggae avec brio ! LA chanson à écouter en vacances !

Et vous qu’est-ce qui passe dans vos oreilles en ce moment?