Playlist de printemps

Juste une petite playlist vitaminée pour les beaux jours !

« Quelque chose de Magique » de la comédie musicale « Le Roi Arthur »: un petit son médiéval bien sympathique !

 

 Le très beau « Chant des sirènes » de Fréro Delavega: un petit côté De Palmas dans le style de musique et des paroles ! J’aime beaucoup ! 

 

La super reprise de « Footloose » par la chorale Perpetuum Jazzile ! Cette chanson me donne la pèche pour la journée !

 

Et je termine avec l’excellent « Shape of You » du talentueux Ed Sheehan, qui s’essaie au style reggae avec brio ! LA chanson à écouter en vacances !

Et vous qu’est-ce qui passe dans vos oreilles en ce moment? 

Playlist du jour: Envie de partir…

J’ai emprunté l’idée de cette playlist suite à une interview de Jared Padalecki et Jensen Ackles ! voici donc ma playlist à écouter à fond en voiture !

tumblr_mouamaf5od1qmacf6o1_500

  • Kid Rock : « Cowboy »: un mélange rock/rap/country drôlement efficace !

  • Kaolin : « Partons vite », une petite mignonnerie musicale

  • Elliott Smith : « Southern Belle »: une jolie balade découverte par hasard !

  • Black Strombe : « I’m a Man » ( bon, là j’ai pensé à Jensen j’avoue ^_^)

  • Rusted Root avec « Send Me On My Way », découvert dans…« L’Âge de Glace », si, si !!

  • Gérald De Palmas avec « Sur La Route »: Grand classique de la chanson française!

  • Et enfin, Wild Cherry : Play That Funky Music, découvert cette fois-ci par le film « Évolution » avec David Duchovny ! 

Et vous, quelles musiques vous donne envie de vacances? 

tumblr_lltszzweqt1qbdfj5

 

 

 

Les mille et une vies d’Ali Baba (2000)

Moins médiatisé que Les Dix commandements, Roméo et Juliette, ou le myhique Notre Dame de Paris, j’étais curieuse de voir ce spectacle ! Et j’ai bien aimé, à ma grande surprise !

51hfgc114dl

Les Mille et Une Vies d’Ali Baba est un spectacle musical produit par Pierre-Alain Simon, Jean-Claude et Annette Camus est écrit et composé par Fabrice Aboulker, Thibaut Chatel, Frédéric Doll et Alain Lanty.

L’action se déroule dans une cité perdue au milieu de sables. Cet endroit résolument moderne et semblant surgir de nulle part se transforme au fil du temps pour devenir la lumineuse scène de cette éternelle comédie humaine dont seul l’amour sortira vainqueur…

resize

Tout commence à Nova-Manganor avant dirigée par les Princes mais depuis la disparition de leur fille Yasmina, qui portait un médaillon royal, ils sont tous morts de chagrin au fil du temps. Quel est cet endroit ? Une ville, un village, une cité ? Peu importe.

C’est cette belle jeune femme et un médaillon au cou, qui va venir bouleverser l’ordre établi.

J’ai beaucoup aimé ce conte oriental qui mêle danse moderne, théâtre et un mélange de genres musicaux très varié ! Yasmina est une sorte de Cendrillon orientale, achetée comme bonne à tout faire par le couple de Cassim et sa femme. Cependant, c’est Ali, le frrère de ce dernier qui tombe sous le charme de la jeune fille. Leur amour est pur et simple tandi que Cassim est un époux soumis aux caprices de sa femme, avide de pouvoir.

Aussi, lorsqu’Ali lui propose de libérer sa belle domestique en échange d’un lingot d’or, elle le regarde avec un nouvel intérêt. Mais là où tout se complique c’est que Madame Cassim veut savoir où Ali a trouvé tout cet argent. Elle est en effet décidée à racheter le palais des Princes disparus et prendre ainsi la place vacante.

Entre ruses, traîtrise, appât du gain et personnages excentriques, le spectacle est rythmé et on entre facilement dans l’intrigue. 

Mais ce qui m’a agréablement surprise c’est l’humour et la mise en scène. Plus que la musique, c’est une vraie Comédie proche de l’opérette, (c’est la première fois que je vois un HOMME porter un bustier 0_o ) avec des dialogues comme au théâtre !

Les chanteurs ont un vrai jeu d’acteur et les décors sont colorés, sans être trop kitchs.  

Un divertissement original, qui prend des libertés quant au conte, mais que j’ai trouvé bien agréable à regarder ! Ça change de la version Gérard Jugnot ! Passez de bonnes fêtes !

 

 

Leonard Cohen: Hommage

Quand le talentueux Rufus Wainwright rend hommage à Léonard Cohen avec1500 choristes, ça donne des frissons ! Enjoy !

Now I’ve heard there was a secret chord
That David played, and it pleased the Lord
But you don’t really care for music, do you?
It goes like this
The fourth, the fifth
The minor fall, the major lift
The baffled king composing Hallelujah

Hallelujah
Hallelujah
Hallelujah
Hallelujah

Your faith was strong but you needed proof
You saw her bathing on the roof
Her beauty and the moonlight overthrew her
She tied you
To a kitchen chair
She broke your throne, and she cut your hair
And from your lips she drew the Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah
Hallelujah, Hallelujah

You say I took the name in vain
I don’t even know the name
But if I did, well really, what’s it to you?
There’s a blaze of light
In every word
It doesn’t matter which you heard
The holy or the broken Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah
Hallelujah, Hallelujah

I did my best, it wasn’t much
I couldn’t feel, so I tried to touch
I’ve told the truth, I didn’t come to fool you
And even though
It all went wrong
I’ll stand before the Lord of Song
With nothing on my tongue but Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah

Dans mes oreilles en ce moment…

Juste une petite playlist de ce que j’aime écouter ces derniers jours…

bf8f94296e79b9c0b6d99d00cf12afb1

Je commence avec « Somebody to die for » du duo anglais Hurts: de l’electro pop avec des accents de musique religieuse ! Surprenant et assez dérangeant côté clip !

Je ne suis pas branchée remix mais quand l’instrumental de « Halo » de Beyoncé rencontre les paroles de « Gasoline » de Sia, ça donne une petite tuerie musicale !

Parce qu’elle paraît s’être échapée d’un manga avec son look cosplay-elfe-futuriste ! Voici la chanteuse estonienne Kerli et son « Army of love ».

Un groupe rock finlandais que j’adule et dont le nom est pile poil dans l’air du temps: Poets of the Fall ! Une belle voix profonde, des paroles magnifiques et une certaine atmosphère musicale vers la fin je trouve !

J’ai cette chanson dans la tête depuis que je suis tombée dessus un peu par hazard hier soir, un peu d’exotisme avec une chanson Bollywood !

Et je termine avec une chanson tout aussi dansante et optimiste, dans un autre registre plus occidental: Pumpin Blood de NONONO

Et vous qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ? 

 

My mad fat Diary

Ça faisait un temps que j’entendais beaucoup de bien de cette série ! Pour le coup, je ne remercierai jamais assez france 4 de la diffuser même si c’est plus tard dans la soirée !

3d3b18111a48758e42357fd5ef51cb1d

My Mad Fat Diary, ou Journal d’une ado hors norme en version française est basé sur une histoire vraie: My Fat, Mad Teenage Diary, écrit par Rae Earl.

Rae, 16 ans et 105 kg, vient de quitter un hôpital psychiatrique où elle a passé quatre mois. Elle reprend contact avec sa meilleure amie, Chloe, qui n’est pas au courant de sa santé mentale, croyant qu’elle était en France pendant ce temps. Rae essaye de ne rien lui dire tout en essayant d’impressionner ses amis, Izzy, Archie, Chop et Finn.

L’histoire se passe dans les années 90 et rien que ça, ça m’a rappelé ma propre adolescence ! Ça m’a donné envie de resortir les albums d’Oasis !

Mais pas que, l’histoire de Rae m’a énormément parlé. Mal dans sa peau, elle rejette son corps qu’elle execre, au point d’en avoir fait une tentative de suicide. 

La grande originalité de cette série est le ton. Cru, sans détours, les thèmes abordés sont aussi varié qu’universels: la confiance en soi, la sexualité, la maladie, l’image du corps, les fantasmes et l’amour. On est totalement immergé dans la tête de cette jeune fille, qui cache comme elle peut ses fêlures sous un masque enjoué, franc, ouvert. 

Ses émotions trop fortes sont traduites par des scènes assez fortes et violentes. C’est parfois drôle (genre quand ses règle arrivent, elle visualise son gynéco poursuivi par une rivière de sang façon film d’horreur ^^), mais aussi bouleversant (le rêve où elle se débarasse de son corps obèse comme d’une peau pour la brûler m’a tiré des larmes…)

Ses amis aussi sont très intéressants: Archie, qui n’arrive pas à assumer son homosexualité; Chloe, qui veut être aimée pour autre chose que son beau physique…et surtout, Finn, un beau jeune homme timide et discret qui comptera beaucoup dans l’évolution de Rae. Tout deux forment un couple vraiment adorable et très touchant !

Le parcours réaliste et courageux d’une ado qui combat ses propres démons. Et une vision plus sombre de l’adolescence avec ses questions, ses rêves et ses tabous. 

À découvrir absolument !

Romantisme en animés

Comme vous le savez, je suis une grande fan d’animés, qu’ils soient ultra-dark ou mignons tout plein. Aujourd’hui, j’opte pour le mignon avec ce magnifique montage qui regroupe plusieurs de mes animés préférés: « Le Château ambulant », « Sekai-ichi Hatsukoi », « Cardcaptor Sakura »,« Chobits », « Clannad », « La colline au coquelicots » ou encore « Hotarubi no Mori »

Musique: Ama Ancora de Sonohra

Auteur: Moonlight#Shadow