Pause musicale chez les sorciers (2)

Après Rupert Grint et Emma Watson, c’est au tour de Matthew Lewis d’apparaître dans un clip ! Et celui-ci, même magnifiquement filmé, est des plus étrange…  

Au passage, Lily Loveless ressemble à Saorise Ronan, je trouve ! Mêmes yeux bleus, même visage lumineux et mélancolique. Très joli couple en tout cas ! Et franchement, à quand Matthew Lewis dans une comédie romantique ? 

coups de coeur du week-end

Un petit tour d’horizon sur mes derniers coup de coeur dans la blogosphère.

  • Tout d’abord, un grand bravo à Olivia, pour son témoignage sur des troubles psychologiques encore trop marginalisés: l’agoraphobie et les crises de panique.  Sa bd traite par l’humour et le dessin cette terrible souffrance, mais aussi l’incompréhension, voire le rejet de l’entourage.  Respect ! Les éditions Odile Jacob ont souvent d’excellents ouvrages !
  • Le tout nouveau site de La vie rêvée d’une fée, plein de couleurs et de nouveautés. Toujours aussi sympa à lire!
  • Encore plus fort que la quatrième dimension: le parler corporate! Ça doit vraiment faire bizarre d’être au milieu de cette jungle du vocabulaire ! Personnellement, je trouve ça plutôt effrayant.
  • Le très joli blog de Clélie, qui me redonne goût aux classiques littéraires. Je suis particulièrement intriguée par Le mystère d’Edwin Drood de Charles Dickens, récemment adapté par la BBC. J’ai honte, mais je n’ai jamais lu un seul livre de cet auteur ! Tout juste si j’ai vu l’adaptation ciné des Grandes Espérances, qui m’a passablement déçue d’ailleurs…
  • Toujours dans la catégorie témoignage, je suis admirative face au courage de Marie Fugain pour son coup de gueule concernant le deuil des frères et soeurs. Pourquoi est-ce que l’on parle toujours du deuil des parents !? De la mère surtout ! Et les enfants alors ! Il était plus que temps que ce tabou tombe !
  • Il y a eu pas mal de parodies d’Harry Potter. Voici la meilleure: Sano Rotter, le sorcier alcoolisé, découvert grâce à Chez Crayonne, un site bien geek comme je les aime !

Bon week-end à tous !

Pause musicale chez les sorciers

Ces derniers temps, nos chers (ex) sorciers de Poudlard semblent aimer les pauses musicales: il y a d’abord eu Emma Watson qui a joué les cendrillons modernes dans le joli clip de One Night Only. J’aime bien le coté très enfantin et insouciant de cette vidéo. Et la fin est géniale!

Dans un tout autre style, Rupert Grint lui, continue de me surprendre dans le tripant Lego House d’Ed Sheeran. J’ai adoré ce clip, plus subtil qu’il n’y paraît. Et pareil, la fin est géniale. Ed m’a fait penser à une version rouquine de Benoît Poher du groupe Kyo!

Tom Felton, notre Draco international, se lance carrément dans la chanson dans un style assez cool. Sans avoir une voix percutante, il s’en sort pas si mal! 

Et enfin, je termine en apothéose avec Daniel Raddcliffe,  qui a joué dans une comédie musicale  à Broadway, excusez du peu! ça lui va tout à fait ce genre d’époque en plus! ça avait l’air très drôle comme spectacle  ! il m’a bluffée ! Regardez-moi ces chorégraphies de fous! 

Je sais, l’ordre n’est pas vraiment chronologique! mais je voulais le faire partager! à quand un remake d’ A Very Potter Musical avec les acteurs des films ?

Trésor Midnight Rose

5364363

 

Après Kate Winslet pour Trésor  et Pénélope Cruz (Trésor Paris), c’est au tour d‘Emma Watson de représenter la nouvelle fragrance de Lancôme: Trésor Midnight Rose . Personnellement, j’aime beaucoup ! Et je ne comprends pas pourquoi certains fans font tout une histoire sur ses cheveux courts! ça lui va très bien! Ce qui change aussi par rapport aux autres pubs de Lancôme, c’est que celle-ci est nocturne alors que les autres étaient plutôt de jour. Ce qui donne une ambiance plus moderne et sexy. Emma n’est plus une gamine! Va falloir s’y faire !

Les Contes de Beedle le Barde

Après les livres, les films et le parc d’Attraction, JK Rowling a la bonne idée de sortir en librairie « Les contes de Beedle le barde », le fameux livre en runes traduit par Hermione dans Les Reliques de la mort. J’avais beaucoup apprécié le conte des trois frères, du coup, j’ai voulu connaître les autres contes et ce fut une très bonne surprise:

  1. Le Sorcier et la marmite sauteuse, raconte l’histoire d’un sorcier aussi égoïste que son père était généreux envers ses voisins moldus. A la mort de celui-ci, il hérita d’une curieuse marmite qui change d’aspect chaque fois qu’il refuse d’aider ses voisins! Un joli conte sur la tolérance et le respect d’autrui.
  2. La fontaine de la Bonne Fortune: un conte qui, pour une fois, n’a pas pour héroïne des demoiselles en détresse, attendant  passivement leur sauveur. C’est au contraire des femmes fortes et courageuses et une quête initiatique très intéressante ! Enfin les rôles sont inversés, et ça fait du bien!
  3. Le sorcier au coeur velu: peut-être le conte le plus sombre, mais aussi le plus profond de tous. Le personage principal m’a beaucoup fait pensé à Tom Jedusor, qui considère le sentiment amoureux comme une bêtise et une faiblesse. Et qu’en voulant devenir Surhumain…il est devenu Inhumain.
  4. Babitty Lapina et la souche qui gloussait: réflexion intéressante sur le mépris des autres et l’abus de pouvoir. La justice finit toujours par triompher. La référence à la chasse aux sorcières au cours de l’Histoire est très présente.
  5. Les 3 frères: la mort est innéluctable…Il ne faut pas la provoquer, l’ignorer, ou lui demander l’impossible. Le 2e frère m’a fait penser à Severus Rogue pour son amour impossible et son désespoir. Touchant.

Plus qu’un énième complément de la saga, c’est une petite curiosité littéraire, facile à lire et qui aborde des thèmes forts. J’ai bien aimé ! Il ne manque plus que Les Animaux Fantastiques  et le Quidditch à travers les âges et j’aurais la panoplie potterienne ! lol

L’autre « Hermione »

 En relisant Harry Potter, (oui, encore!) j’ai été frappée par le coté antique des prénoms de certains personages: Albus, Sirius, et tout spécialement Hermione

J’ai toujours trouvé ce prénom très singulier…et familier. Hier soir, devant ma télé, j’ai eu ma réponse, avec « Andromaque » de Racine, une magnifique pièce de théâtre.

Hermione, (à droite sur la photo) dans la mythologie grecque, est la fille de l’une des plus célèbres femmes de l’Antiquité: Hélène de Troie. Elle avait neuf ans, lorsque sa mère est enlevée par Pâris, provoquant la guerre que l’on connait…

Fiancée à son cousin Oreste, Hermione est cependant amoureuse de  Néoptolème ,(également connu sous le nom de Pyrrhus).

Note: le nom  Pyrrhus viendrait du mot phoenix, car celui-ci aurait eu les cheveux roux de son père, Achille! Or, Ron Weasley dans Harry potter est également roux ! Coïncidence ? 

Profitant de la folie d’Oreste (tourmenté par les Érinyes), Néoptolème enlève Hermione et l’emmène en Épire, où il vit avec elle et Andromaque (qu’il avait capturée à Troie). Mais après être revenu à la raison, Oreste défie Néoptolème qu’il tue en combat singulier.

Oreste et Hermione ont par la suite un fils, Tisamène.

Selon Euripide, et sa version d’ Andromaque, Néoptolème serait mort lapidé par le peuple de Delphes alors qu’il s’apprêtait à rendre hommage à Apollon pour expier sa faute d’avoir demandé au dieu raison du sang de son père. Oreste aurait en effet soulevé le peuple de Delphes en lui mentant quant aux attentions de la venue du fils d’Achille. (Euripide – Andromaque v. 1101-1139).

Source: mon grand ami Wikkipedia! 

Prochainement, j’ai bien envie de faire des recherches, sur Albus et Sirius (je crois que pour ce dernier, c’est le nom d’une constellation.)

Alice, merveilles & compagnie

Je suis fascinée par les différentes facettes donnée à Alice aux pays des merveilles. Si , enfant, j’avais adoré la version Walt Disney, j’ai été  très surprise par la version Tim Burton, plus moderne et j’adore l’image adulte d’Alice, loin des clichés neuneus qui plombe souvent l’ambiance d’un film.

Les hommages musicaux sont également nombreux ( Gwen Stefani, Avril Lavigne, Kerli)  Même les japonais s’intéressent à ce personnage. Je me souviens d’un épisode de Sakura Card Captor qui rendait un hommage plutôt rigolo à ce conte. Il existe aussi un autre manga moins connu :

Alice 19th de Yū Watase. Il commence de la même manière que le conte original, mais prend une tournure innatendue en proposant une réflection très intéressante sur la rivalité et la jalousie entre 2 soeurs et sur « le pouvoir des mots ». Physiquemement, Alice ressemble beaucoup à Sakura  mise à part qu’elle a les yeux bleus, et qu’elle est plus âgée ! (voir la photo plus haut!)  Et comme elle, elle va suivre une véritable quête initiatique qui l’amènera à devenir adulte et se réconcilier avec sa soeur…et elle-même par la même occasion !

"Pauline Fossil"

Et récemment, c’est la jolie Emma Watson qui, dans un téléfilm appelé « Ballet Shoes » rendait aussi hommage à cette oeuvre à un moment donné. Un fan s’est même amusé à refaire le trailer de Tim Burton en le mélangeant à « Ballet Shoes » et « Harry Potter » : le résultat, « Hermione in Wonderland » est vraiment pas mal !!!

Emma aurait fait une très jolie Alice !