Dvd du week end: Tante Hilda

Aujourd’hui, une nouvelle découverte animation… française, pour une fois ! Et tout en aquarelle ! Tante Hilda a été réalisé en effet par Jacques-Rémy Gired et Benoît Chieux et sorti en 2013. Le film a été tourné au studio Folimage et chez Mélusine Productions.

4f1ca89d1b07d4dc04d5fffc680f933a

Résumé:

« Tante Hilda, amoureuse de la nature, conserve dans son musée végétal des milliers de plantes du monde entier. Beaucoup sont en voie de disparition. Parallèlement, une nouvelle céréale, Attilem, mise au point par des industriels, se cultive avec si peu d’eau, sans engrais, et produit des rendements si prodigieux, qu’elle apparaît comme la solution miracle pour enrayer la faim dans le monde et prendre le relais du pétrole dont les réserves s’épuisent. Mais la catastrophe n’est pas loin… »

Mon avis:

Une jolie fable écologique engagée aux couleurs splendides ! Les dessins du film ont été entièrement réalisés à la main sans le moindre effet 3D, ce qui fait du bien ! 

La commune fictive où se déroule le film, Beaumont-les-Vignes, s’inspire des paysages du sud de la Drôme, région où se trouve le studio de Folimage où il a été réalisé.

Deux sœurs, Hilda et Dolorès, ont suivi des parcours diamétralement opposés.

Hilda, une jeune femme rousse à la silhouette dégingandée, est farouchement écologiste : elle se déplace à bicyclette, se préoccupe constamment de la préservation de l’environnement et a rassemblé un musée végétal où elle conserve toutes sortes de plantes.

Dolorès, elle, est devenue la PDG sans scrupules d’une entreprise multinationale de l’agroalimentaire recherchant le profit à court terme. Grâce à la technologie des OGM, qui consiste à modifier génétiquement les plantes, Dolorès a mis au point une nouvelle céréale, baptisée Attilem, une sorte d’artichaut géant doté de tentacules. Ce nouveau produit, capable de pousser avec très peu d’eau et sans engrais, qui devrait lui rapporter des bénéfices astronomiques. Elle affirme même qu’il pourrait résoudre le problème de la faim dans le monde et remplacer le pétrole comme nouvelle source d’énergie. Mais bientôt, les plantes Attilem commencent à pousser trop vite, hors de tout contrôle

Oscillant entre poésie et débat écologique, cette animation a le mérite de faire réfléchir, ayant même provoqué une certaine polémique.  En effet, elle dénonce les méthodes industrielles à outrance, qui arrivent parfois à corompre même des chercheurs les plus brillants. Et invite à la prudence quant aux OGM.

Une animation fraîche avec des personnages, certes un peu exagérés, mais c’est pour la bonne cause ! J’ai bien aimé pour ma part !

Tag: Ce qui me rend heureuse

diane_k_21. Quel plat simplissime (sauf des pâtes) aimes-tu particulièrement manger ?

273bfb578c208cc899c8a53f81374512

En ce moment, une bonne soupe au potiron !

2. La chanson qui te met de bonne humeur ?

3. Le moment de la journée que tu préfères ?

d09cv-800

Le matin, quand la brume commence à se lever…

4. Une des plus jolies surprises que l’on pourrait te faire ?

Si je le dis ce ne sera plus une surprise 😉

5.Ton vêtement fétiche ?

cb6622871b839dc8200b9722342a3fdf

Jeans, Dr Martens et pull

6. Le petit rien dans une journée qui pourrait te faire sourire ?

Une personne de bonne humeur. C’est tellement rare ces derniers temps !

7. Un de tes souvenirs les plus heureux ?

ALM-cest-un-garcon1000x1000

La naissance de mon neveu, il y a deux ans déjà !

8. Une fois où tu as pleuré de joie ?

Quand j’ai eu mon CAP de Vente. Ça faisait la deuxième fois que je le passais…

9. Une période de ta vie particulièrement cool ?

En ce moment ! Je me suis inscrite dans une chorale et ça me fait beaucoup de bien ! J’adore chanter en groupe !

10. Un lieu que tu aimes / où tu te sens bien ?

anigif_enhanced-buzz-13917-1369332981-25

Les parcs, les bibliothèques et les librairies 🙂

11. Le compliment le plus chouette que l’on pourrait te faire ?

« Tu m’a reboosté ! Je me sens beaucoup mieux » dixit’ un ancien collègue avec qui j’ai discuté un jour. Ne sous-estimez pas vos gestes ou vos paroles. Ils peuvent faire beaucoup de bien !

12. La personne avec qui tu pourrais rester des heures ?

ivvnnp

Mon chat,  est-ce que ça compte? 😀

13. Qu’est-ce qui te ferait plaisir actuellement ? (achat ou autre)

Un peu de soleil, ça ne me ferait pas de mal !

Je ne tague personne en particulier ! Si le coeur vous en dit , n’hésitez pas 🙂

Au coeur des forêts

69264568

« Regarde bien les arbres. Ils savent, comme nous, qu’ils doivent mourir un jour, mais ils ne pensent qu’à une chose : grandir ; monter le plus haut possible ». Depuis son enfance, Bastien a toujours vécu dans la forêt. Pour lui, les arbres vivent, parlent, rêvent. Ils veulent renouer avec le ciel. Il en connaît tous les mystères, tous les sortilèges qu’il révélera à sa petite-fille gravement malade, venue se réfugier auprès de lui. Pour Bastien, elle est comme une forêt fracassée par l’orage. Mais il ne doute pas de sa guérison s’il se bat à ses côtés et partage ses secrets.

Ah ! Christian Signol ! Une fois de plus, j’ai été totalement envoûtée par sa plume, sa poésie simple, son amour absolu de la nature et ici, des arbres tout particulièrement ! Bastien est un personnage à la fois rude et tendre, nostalgique mais pas rétrograde ! Reprenant l’activité de son père, il est confronté à une catastrophe sans précédent: Car l’histoire se passe après la terrible tempête de 1999, qui a fracassé tant d’arbres magestueux. Pour le vieil homme, c’est un crève-coeur. Car plus que son gagne-pain, les arbres sont ses amis, ses complices de toujours ! L’arrivée surprise de sa petite fille Charlotte, provoquera un vrai chamboulement dans sa vie: ateinte d’une tumeur à la jambe, la jeune femme a voulu retrouver ses souvenirs d’enfance et se reposer loin de la ville. Et connaître ce grand-père dont les souvenirs se sont estompés.  D’abord réticent, il finira par raconter sa vie rude mais heureuse dans une famille où l’action prime sur la parole, où les hivers sortent d’un autre monde, où les légendes locales sont racontées lors des veillées. Mais ces discussions rouvriront aussi d’anciennes blessures …

Une histoire touchante digne d’un conte de Noël, qui m’a fait chaud au coeur !

Les vrais bonheurs

numérisation0001

Résumé :

J’ai toujours pensé que la beauté du monde était destinée à nous faire oublier la brièveté tragique de nos vies. Peut-être un cadeau de Dieu, s’il existe, comme je l’espère. Mais nous n’en sommes pas conscients, hélas ! Non seulement nous infligeons à la terre qui nous porte les pires blessures, mais nous ne savons plus voir à quel point elle est belle. Et pourtant, le monde vit. Auprès de nous. Sans nous ou avec nous. Regardez-le ! Ecoutez-le ! Il est source de bonheur…
Christian Signol.

Mon avis:

Et voici un livre que j’aime beaucoup ! Qu’est-ce que les vrais bonheurs ? Par ce petit recueil, entre souvenirs d’enfance et zénitude de terroir, Christian Signol ne donne qu’une envie: celle d’éteindre la télé, radio et ordi pour retourner dans la nature. Il invite aux plaisirs les plus simples et en même temps les plus nobles: regarder le ciel, aprécier la beauté de chaque saison, faire un feu de cheminée, se balader en forêt… Un livre qui se picore au fil des saisons, et que, pour ma part, j’emmène souvent avec moi en voyage ! Et la couverture de cette édition poche est vraiment apaisante, je trouve ! Un ouvrage court, poétique et nostalgique que je conseille à ceux qui veulent découvrir Signol sans commencer par de longues sagas paysannes ! Ici, il n’y a pas vraiment d’histoire, juste des souvenirs dont les chapitres sont répertorié par thème: le ciel, le feu, les arbres, les premiers gels, la mer… Idéal en lecture d’automne !