Watch list

Petite rubrique des films/ Séries à voir

Films:

« Orphée » de Jean Cocteau (1950)

« Diamants’ sur canapé » de Blake Edwards (1962)

« Alexandre le Bienheureux » d’Yves Robert (1967)

« Abysses » de James Cameron (1989)

« Edward aux mains d’argent » de Tim Burton (1991)

« Chaplin » de Richard Attenborough (1993)

« Raison et Sentiments » d’Ang Lee (1995)

« Mariage à la grecque » de Joel Zwick (2003)

« Il ne faut jurer de rien » d’Éric Civanyan (2005)

« Molière » de Laurent Tirard (2007)

« À bord du Darjeeling Limited » de Wes Anderson (2008)

« Nanny McPhee et le Big Bang » de Susanna White (2010)

« Des gens comme nous » de Alex Kurtzman (2012)

« Target » de Joseph McGinty Nichol (2012)

« L’Odyssée de Pi » de Ang Lee (2012)

« Mariage à l’anglaise » de Dan Mazer (2013)

« Les Gamins » d’Anthony Marciano (2013)

« Une merveilleuse histoire du temps » de James Marsh (2014)

« Captain Fantastic » de Matt Ross (2016)

« Wonder Woman » de Patty Jenkins (2017)

« La Colle » d’Alexandre Castagnetti (2017)

« Le remède mortel » de Wes Ball (2018)

« Alpha » d’Albert Hughes (2018)

« Les Frères Sisters » de Jacques Audiard (2018)

« Un nouveau jour sur Terre » de Peter Webber (2018)

animations

« Princes et Princesses » de Michel Ocelot (2000)

« La planète au trésor » de Walt Disney (2002)

‘La Prophétie des grenouilles » de Jacques-Rémy Girerd (2005)

« Jack et la mécanique du coeur »  Mathias Malzieu (2013)

« Ma vie de courgette » de Claude Barras (2016)

« Zombillénium » de Arthur de Pins et Alexis Ducord (2017)

« Le grand Méchant Renard » de Benjamin Renner (2017)

« Parvana : une enfance en Afghanistan » de Nora Twomey (2018)

Séries/mini-séries/webséries

Robin des Bois (BBC)

The Paradise (BBC)

Doctor Who saison 11 (BBC)

Victoria (ITV)

Nord & Sud (BBC)

Chuck (NT1)

Primeval: New World (Nrj12)

Almost Human (Fox Network)

Umbrella Academy

 

 

 

 

 

Articles récents

« Ant Man » de Pleyton Reed (2015)

Je continue ma découverte de l’univers Marvel avec un nouveau héro: Ant Man ! Alors verdict?

Résumé:

Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym, à protéger le secret de son spectaculaire costume d’Ant-Man, afin d’affronter une effroyable menace…

 

Mon avis:

Un film touchant, drôle et efficace comme je les aime.

Scott Lang n’a pas de chance: il est plus doué pour cambrioler que pour trouver du travail.  Divorcé, il est hébergé par son ancien voisin de cellule. Il tente vainement de se ranger pour obtenir un droit de visite de sa fille Cassie, âgée de 7 ans. C’est d’autant plus compliqué que son ex-femme est remarié à un policier.

Sa rencontre avec un mystérieux docteur va lui permettre de réaliser son rêve: prouver à sa fille qu’il peut vraiment être un héro. Et pour ça, il va vivre une expérience assez inédite !  La fan de « Chérie j’ai rétréci les gosses«  que je suis a été conquise ! J’ai aussi pensé aux « Fourmis » de Bernard Werber, à cause de leur place très particulière dans cette aventure !

Entre comédie familiale et super-héros atypique, Ant Man est une belle réussite ! Son point fort, c’est est que c’est l’amour filial (et non romantique) qui domine l’histoire. Ça change et donne une toute autre profondeur aux personnages.

Car si Scott n’en mène pas large avec sa vie de famille, c’est aussi le cas pour le Dr Hank Pym. Créateur du costume de Ant Man, il a choisi Scott car c’est la seule personne qui peut être réduite sans…exploser ! Sa fille Hope s’est longtemps proposée pour endosser le costume, mais le docteur l’a toujours repoussée, pour la protéger. Ce qui aurait pu donner une relation houleuse entre elle et Scott. Mais celui-ci lui ouvrira les yeux. Étant lui-même père, Il comprend mieux que quiconque l’angoisse de Hank.

Enfin, le « méchant » de l’histoire est de loin le plus borné, tête-à-claques et méprisable que j’ai pu voir. Darren Cross est l’ancien protégé de Hank Pym. Obsédé par la découverte de son mentor, il veut reproduire la formule de rétrécissement pour la vendre au plus offrant, notamment dans l’armée. Je lui ai trouvé un petit air du jeune Lex Lutor de Smallville !

L’histoire s’enchaine très bien. De l’action, de l’humour, des secrets… ! Scott Lang m’a par ailleurs beaucoup fait penser à Peter Quill, tant dans sa personnalité que dans le style du costume ! Le casting est excellent ! Mention spéciale pour Michael Douglas, dans le rôle de Hank, toujours aussi charismatique ! 

Un très bon Marvel, encore une fois !

 

 

  1. citation du jour Laisser une réponse
  2. Doctor Strange (Marvel) Une réponse
  3. Moana, la Légende du bout du monde (Disney) 4 Réponses
  4. Full Metal Alchemist: Brotherhood Laisser une réponse
  5. Défi Femme du monde: La perle et la coquille (Nadia Hashimi) 2 Réponses
  6. Tag: Ces livres que j’aurais dû lire Une réponse
  7. Le bout du monde (2019) Laisser une réponse
  8. Avril et le monde truqué (Franck Ekinci et Christian Desmares) 4 Réponses
  9. playlist du moment Laisser une réponse