Limitless (série)

J’essaie de me remettre aux série télé. Mais dernièrement, il se passe toujours la même chose: les séries qui m’intéressent le plus sont annulées après une seule saison ! C’est encore le cas avec celle-ci !

188467-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

« Après avoir consommé une mystérieuse drogue, la NZT, la vie de Brian Finch prend un tournant extraordinaire. Grâce à elle, il a désormais accès à la totalité de ses capacités cérébrales. Mais lorsqu’un meurtre lié à cette drogue conduit le FBI sur ses traces, Brian se voit forcé d’utiliser ses nouvelles capacités surhumaines pour collaborer avec l’agence, afin de laver son nom et rétablir la vérité. »

 

Mon avis:

Issue du film éponyme réalisé par Neil Burger, avec Bradley Cooper, l’histoire nous plonge au coeur d’un cerveau devenu surpuissant grâce à une drogue. Si je n’ai pas vu le film, je n’ai eu aucun mal à me plonger dans la série, qui s’est révélée très accrocheuse !

Brian Finch est un jeune homme lambda, qui sous l’influence du NZT devient un petit génie doté de capacités (autant physique qu’intellectuelles) hors norme. Mais un meurtre liée à cette drogue lui mettra le FBI à ses trousses. Brian fait ainsi la connaissance de la belle Rebecca Harris, un agent fédéral qui l’aidera à prouver son innocence. 

Si l’épisode pilote est passable, la suite de l’histoire se développe assez bien. L’ambiance est rythmée, avec un humour qui m’a rappelé Chuck dans son côté geek et décalé. Outre Bradley Cooper, qui reprend son personnage du film, on y retrouve du beau monde côté casting, comme la charismatique Mary Elizabeth Mastrantonio(la Marianne de Robin des Bois version Kevin Cosner), ou encore Jennifer Carpenter de la série Dexter ! Je la préfère largement dans cette série d’ailleurs ! Son personnage à la fois fort et sensible m’a beaucoup rappelé Kate Beckett dans Castle ! Sa relation avec Brian s’installe de façon judicieuse, et j’espère que ce ne sera pas qu’une simple romance classique !

Mais le collègue qui m’a le plus intrigué est Jarrod Sands, qui joue clairement un double jeu et qui aidera Finch à contrôler ses crises de manques des à la drogue. Vraiment dommage qu’il n’y ait qu’une vingtaine d’épisode, parce qu’il y avait encore des choses à creuser dans l’histoire  ! 

Un très bon divertissement, entre espionnage et comédie policière qui change des séries type Expert/Sherlock. Le film m’intrigue pour le coup ! Et pas que pour Bradley Cooper 😉 ! 

The Murdoch Effect (Web Series)

Depuis la rentrée, le « Sherlock Holmes canadien » Wiliam Murdoch est de retour sur France 3. J’en ai fait un article d’ailleurs, car j’aime beaucoup cette série !

Mais il existe aussi un dérivé en mini-série de 6 épisodes :The Murdoch Effect, où, de la même manière que Sherlock a été propulsé en période victorienne, notre fringuant Wiliam découvre le bouillonnant XXI ème siècle !

murdoch

Après avoir été accidentellement frappé par son collègue George Crabtree, voilà que notre détective se réveille…dans le Toronto de 2012 !

Sonné, il découvre une époque indescriptible pour un homme des années 1800. Des bâtiments immenses, des voitures sans chevaux…et des gens toujours pressés !

Troublé et abasourdi, il n’est pas au bout de ses surprises en rencontrant les versions 2.0 de ses collègues. George Crabtree est un jeune homme impétueux et grossier. Julia Ogden en working girl plus sexy qu’il ne l’a jamais vue. Mais la plus grande claque est de découvrir son patron en mafieux !

tumblr_inline_myuftrFLS91stu92s

Un univers alternatif original où Murdoch traverse le temps…par coup de poing dans la figure ! C’est assez drôle de le voir aussi effaré par notre époque que par ses amis/collègues. Les dialogues sont savoureux et l’émerveillement de notre détective face à notre technologie est touchante. Rêve ou réalité ? Toujours est-il que ce bond dans le temps aidera Murdoch pour son enquête en cours.

Une curiosité à découvrir pour tous les fans de la série !

Les Enquêtes de Murdoch

70143861

Les Enquêtes de Murdoch (The Murdoch Mysteries, en VO) est une série télévisée canadienne créée par Maureen Jennings.

Cette série met en scène les enquêtes policières de William Murdoch, détective dans la ville de Toronto à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle. Passionné de science, il utilise des méthodes peu orthodoxes et révolutionnaires pour l’époque (empreintes, tests sanguins, analyses diverses…) pour confondre les criminels.

301208

Il est aidé dans sa tâche par George Crabtree, un agent imaginatif et maladroit, et le docteur Julia Ogden, une médecin-légiste talentueuse dont il est éperdument amoureux, au sein du poste de police numéro 4 dirigé par l’inspecteur Thomas Brackenreid.

Si beaucoup de journalistes (et de fans) comparent Murdoch à un Sherlock Holmes canadien, les créateurs penchent plus pour les Experts en version victorienne.

En effet, l’une des spécificités de cette série est de montrer les balbutiement de la médecine et de la science au profit des enquêtes de police.

 Murdoch est une personne intelligente mais aussi droite et sensible; j’aime beaucoup, par exemple, la manie qu’il a de se signer à chaque nouveau meurtre. C’est une jolie façon de montrer qu’avant une enquête, il s’agit avant tout d’un drame, d’une vie détruite. Et la preuve qu’être croyant et cartésien n’est pas forcément incompatible.

135751

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants, comme George Crabtree, un jeune homme plein de bonne volonté, assez touchant dans sa maladresse ou encore l’inspecteur Brackenreid, à la fois bourru et sarcastique. Et enfin, la jolie médecin-légiste, Julia Ogden, donne la touche de douceur et de romantisme à la série. Julia et Wiliam forment un couple, certes prévisible mais très charmant ! 

Au cours de ses aventures, Murdoch aura l’occasion de rencontrer de nombreuses personalités historiques: de Thomas Edison à Jack London, en passant par Mark Twain ou encore Arthur Conan Doyle ! C’est l’un des aspects que je trouve le plus intéressants, car il met bien en évidence une époque en pleine mutation, que ce soit dans la médecine, la science ou encore la politique…

456549

Les enquêtes sont assez efficaces et donnent toujours une certaine morale, sans pour autant se prendre trop au sérieux. C’est à mon sens, ce qui démarque cette série de Sherlock et les Experts !  L’ambiance victorienne est à la limite du steampunk, ce que je trouve plutôt agréable et original, malgré quelques plans un peu maladroits.

Bref, une série très sympatique à regarder, que je trouve rafraîchissante dans son approche historique et ses personnages attachants.

Les séries que je veux découvrir (ou continuer)

On ne compte plus les séries de toute sorte. J’ai décidé donc de vous faire part de celles qui m’attirent le plus, qu’elles soient nouvelles ou non ! 

tumblr_mmwz56HhGv1r49seco1_r1_500

  • Depuis le temps que j’entends parler de cette série ! Vu qu’en plus, j’adore les costumes d’époque et les sagas familiales, je vais être servie, je pense !

 

00cdd7f920334a261ab270376b24a52a

  • Plus proche de Supernatural et Buffy plutôt que de Once Upon a Time, Grimm mêle policier, contes et fantastique d’une façon plutôt originale ! Je n’ai vu que quelques épisodes de la première saison mais j’ai bien aimé l’ambiance !

 

Murdoch_Mysteries-1

  • De retour sur France 3, c’est avec plaisir que redécouvre cette série policière à l’ambiance très victorienne ! Une série qui compte de nombreux clins d’oeil historiques, de Conan Doyle à Mark Twain en passant par le mythique Titanic !

7edd3fb9d874c63a1cf068dd37071328

  • I-zombie est LA surprise sériesque, à laquelle je ne m’attendais absolument pas ! Le mythe du mort-vivant est vraiment bien modernisé tout en incorporant une juste dose d’humour ! Je suis curieuse de connaître l’évolution des personnages !

 

damien-beast-fb

  • La série à beau avoir été annulée au bout d’à peine quelques épisodes, je suis tout de même curieuse de regarder Damien, inspirée de La Malédiction (The Omen en vo), une série de thrillers religieux datant de 1976. La gueule d’ange britannique Bradley James dans le rôle de l’Antéchrist, l’idée était pas mal ! Je le préfère à « l’autre série » Lucifer (qui, elle, a été renouvelée ! Pfff…)

 

Robin_des_Bois

  • Enfin, je ne connaissais absolument pas la version BBC de Robin des Bois ! J’ai vu plein de version diférentes de ce personnage: du renard de Walt Disney au Doctor Who et Once Upon a time ! Je suis curieuse de voir cette autre version, bien qu’elle date un peu désormais !

Et vous, quelles sont les séries qui vous intriguent ? 

 

My mad fat Diary

Ça faisait un temps que j’entendais beaucoup de bien de cette série ! Pour le coup, je ne remercierai jamais assez france 4 de la diffuser même si c’est plus tard dans la soirée !

3d3b18111a48758e42357fd5ef51cb1d

My Mad Fat Diary, ou Journal d’une ado hors norme en version française est basé sur une histoire vraie: My Fat, Mad Teenage Diary, écrit par Rae Earl.

Rae, 16 ans et 105 kg, vient de quitter un hôpital psychiatrique où elle a passé quatre mois. Elle reprend contact avec sa meilleure amie, Chloe, qui n’est pas au courant de sa santé mentale, croyant qu’elle était en France pendant ce temps. Rae essaye de ne rien lui dire tout en essayant d’impressionner ses amis, Izzy, Archie, Chop et Finn.

L’histoire se passe dans les années 90 et rien que ça, ça m’a rappelé ma propre adolescence ! Ça m’a donné envie de resortir les albums d’Oasis !

Mais pas que, l’histoire de Rae m’a énormément parlé. Mal dans sa peau, elle rejette son corps qu’elle execre, au point d’en avoir fait une tentative de suicide. 

La grande originalité de cette série est le ton. Cru, sans détours, les thèmes abordés sont aussi varié qu’universels: la confiance en soi, la sexualité, la maladie, l’image du corps, les fantasmes et l’amour. On est totalement immergé dans la tête de cette jeune fille, qui cache comme elle peut ses fêlures sous un masque enjoué, franc, ouvert. 

Ses émotions trop fortes sont traduites par des scènes assez fortes et violentes. C’est parfois drôle (genre quand ses règle arrivent, elle visualise son gynéco poursuivi par une rivière de sang façon film d’horreur ^^), mais aussi bouleversant (le rêve où elle se débarasse de son corps obèse comme d’une peau pour la brûler m’a tiré des larmes…)

Ses amis aussi sont très intéressants: Archie, qui n’arrive pas à assumer son homosexualité; Chloe, qui veut être aimée pour autre chose que son beau physique…et surtout, Finn, un beau jeune homme timide et discret qui comptera beaucoup dans l’évolution de Rae. Tout deux forment un couple vraiment adorable et très touchant !

Le parcours réaliste et courageux d’une ado qui combat ses propres démons. Et une vision plus sombre de l’adolescence avec ses questions, ses rêves et ses tabous. 

À découvrir absolument !

Kim Possible

KPC

Kim Possible est une série télévisée d’animation américaine, créée par Mark McCorkle et Bob Schooley, produite par Disney et diffusée entre le 7 juin 2002 et le 7 septembre 2007 sur le réseau Disney Channel.

240px-Disney's_Kim_Possible_(intertitle)

Résumé:

Kim Possible est une lycéenne habitant dans la ville de Middleton. Mais elle est aussi une aventurière qui tente de faire barrage aux plans machiavéliques de divers personnages qui désirent conquérir le monde, ou à d’autres criminels qu’il faut impérativement arrêter, tels que le Docteur Drakken accompagné de sa complice Shego, Lord Hugo Rille, le professeur Dementor ou encore Señor Senior Senior et son fils Señor Senior Junior.

tumblr_o8kkg7Y7051u8lwl6o1_1280

Dans ses aventures, elle est accompagnée de son meilleur ami, Robin Trépide, et dispose d’un soutien technique en la personne de Wallace, un génie informatique qui vit reclus chez lui. Ils sont également accompagnés par le taupinet tondu (un rat-taupe nu) de Robin, baptisé Rufus.

large-8

Kim doit concilier sa vie d’adolescente avec ses amours, son statut de chef de l’équipe de pom-pom girls du lycée de Middleton, sa rivalité avec Bonnie Rockwaller ou encore ses amis avec les différentes missions qu’elle doit relever.

Mon avis:

Ça faisait longtemps que je voulais découvrir Kim Possible et ma foi, j’ai bien aimé ! Le style est dynamique et notre héroïne a beaucoup de punch ! Sa rivalité avec Bonnie Rockwaller chez les pom-pom girls est assez marrante. Sans parler de Steve Barry, le proviseur multi-casquettes qui aparaît toujours là où l’on s’attend le moins ! Un personnage grinçant et bourru, que j’ai trouvé très sympathique !

Robin Trépide (ou Ron Stoppable dans la version originale) est attachant, maladroit et très courageux. Il est amoureux de Kim et tous deux forment un couple assez…Romionesque si vous voyez ce que je veux dire !

large-3

Walace est, quant à lui un personnage toujours un peu en retrait. Ce que je trouve dommage !

tumblr_inline_mfyqv1Jv6y1rud6y4

C’est le geek de la bande, celui qui informe Kim d’une mission et qui fait toutes les recherches requises depuis son ordinateur. On en sait assez peu sur lui, ce qui est dommage. Ses conseils judicieux font de lui un allié et un ami très précieux.

large-6

Côté méchant, on est dans le plus pur style jeunesse avec le Docteur Drakken, le « savant fou » un peu idiot sur les bords. Mais sa complice Shego est LA bonne surprise : belle et sarcastique, elle m’a fait penser à Loki au féminin. Elle adore le vert et les répliques cinglantes ! J’aime beaucoup son style !

Un dessin animé plein d’humour et d’action, qui mélange espionnage et vie lycéenne. Très sympa !

Arrow (saison 1)

À force d’en entendre parler, j’ai fini par me lancer dans la décoverte de la série Arrow. 

a98871f0d01c6cf5be5592751b2d27b1_large

Résumé:

Après un violent naufrage, le jeune milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur Thea et son meilleur ami Tommy l’accueillent chez lui, mais ils sentent qu’Oliver a changé.

Alors qu‘Oliver cache la vérité sur l’homme qu’il est devenu, il cherche désespérément à faire amende honorable pour les actions passées de son père grâce à une liste de noms d’individus ayant, selon les propres mots d’Oliver, « trahi leur ville », qu’il cherche à faire emprisonner. Il tente également de se réconcilier avec son ex-petite amie Laurel Lance qui a un nouveau prétendant.

Il devient alors un justicier qui va réparer les torts de sa famille, lutter contre les « maux de la société » et redonner à la ville de Starling son ancienne gloire. En tant qu’héritier de la multinationale Queen Consolidated, Oliver joue également le rôle d’un coureur de jupons riche, insouciant et négligeant afin de cacher son identité secrète. Cependant, le père de Laurel, l’inspecteur Quentin Lance, est déterminé à arrêter le justicier qui sévit dans sa ville…

Mon avis:

J’ai bien accroché, à ma grande surprise ! J’y suis pourtant allée à reculon, étant donné la grosse mode que suscite les super héros actuellement ! J’espérais ne pas tomber sur une série à la Smallville, à laquelle, je n’ai jamais vraiment accroché. 

Mais Arrow n’a rien à voir avec Smallville.

C’est une série plutôt efficace, dont le héro se dévoile par flash, alternant le passé et le présent. Oliver est un homme très intéressant, qui cache un grand traumatisme: ayant survécu à un naufrage, il en est sorti endurci et avec de nouvelles convictions. Grâce à un carnet appartenant son père défunt, il se débarasse des fripouilles et autres personnes peu recommandable pour redorer le blason de sa famille. Une sorte de Robin des Bois des temps modernes, mais en beaucoup plus sombre. 

Entre secrets de familles, suspicions, désir de justice et histoires d’amours compliquées, Arrow a su me réconcilier avec les super-héros grâce à une intrigue bien ficelée, des personnages fouillés et une ambiance sombre mais sans trop tomber dans le gore. L’histoire est plus focalisée sur l’évolution de chaque personnage. J’ai bien aimé par exemple la rivalité entre Oliver et l’inspecteur Lance, car ils ont en commun leur amour surprotecteur envers Laurel. Tommy, le meilleur ami d’Oliver est assez touchant.Très intriguant aussi… il a l’air d’en savoir plus qu’il ne le dit. J’ai hâte de voir l’évolution du personnage !

Une très bonne série donc ! J’espère que la seconde saison sera tout aussi réussie !