La femme aux milles secrets (Barbara Wood)

Aujourd’hui, place à une petite relecture ! J’ai cette histoire depuis quelques années mais je n’en avais jamais fait la chronique !

Résumé:

« Au XIVe siècle, dans la mer des Caraïbes. Arrivée sur l’île aux Perles dans un panier porté par la mer, Tonina a été sauvée des eaux par Huracan, devenu son grand-père. Aujourd’hui, l’eau est son alliée et l’esprit des dauphins la protège des dangers de l’océan. Mais grande, mince, la peau claire, aucun homme ne veut d’elle pour épouse. Guama, sa grand-mère, sait que le moment est venu pour sa petite-fille adoptive de rejoindre la Grande Terre et d’aller à la rencontre de son destin. Partie à la recherche d’une fleur médicinale pour sauver Huracan, Tonina découvrira un nouveau monde… »

Mon avis:

Une plongée au coeur de la culture Maya et Aztèque sympathique mais pas aussi dépaysante que je l’aurais souhaité !

À la manière d’un Moïse au féminin, un petit bébé est retrouvé dans un panier flottant à la dérive sur l’océan. Recueillie sur l’Île aux Perles, la petite fille est nommée Tonina, qui signifie Dauphin. Mais devenue adulte, elle ne sera jamais acceptée comme membre de la tribu à cause de sa peau claire et de sa taille hors-norme par rapport aux autres.

Aussi sa famille adoptive lui fait croire que son grand-père est gravement malade et qu’elle doit partir sur la Grande Terre (nom donné au continent) pour lui trouver son remède: une fleur rouge. De cette manière, ils la chasse du territoire sans le lui dire en face. Si pour ses « parents » c’est un crève-coeur, c’est un soulagement pour les autres et en particulier pour un jeune guerrier hautain qu’elle avait osé défier à la nage…

Au cours de sa quête, qui sera aussi celle de ses origines, Tonina fera la connaissance d’un jeune homme étrange aux yeux dorés, un nain borgne voleur, qui au départ n’est intéressé que par sa bourse de perles, Et enfin Khan, un jeune joueur qui comme elle a grandi dans une culture étrangère à ses origines. Leur ennemi commun sera Balem, un guerrier Maya prêt à tout pour une gloire immortelle.

Si la quête identitaire est intéressante, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire à cause des lourdeurs d’écriture. C’est d’autant plus dommage que les cultures Maya/Azteques m’intéressent beaucoup ! Notamment le symbole de l’Aigle, qui apparaît sous forme humaine avec le personnage d’Aigle Courageux, le jeune homme aux yeux dorés ! J’ai regretté que ce personnage ne soit pas plus longtemps dans l’histoire !

Si j’ai eu du mal avec la « romance » entre Tonina et Khan, j’ai en revanche beaucoup plus accroché à sa rivalité avec Balem, très proche de celle de…Ramsès et Moïse (oui je sais, encore cette référence !)

Enfin, j’ai malheureusement détesté la naïveté de l’héroïne, qui m’a vraiment porté sur les nerfs ! Ça a complètement gâté une quête identitaire pourtant enrichissante sur une culture au final, peu connue ! Et il n’y a rien de pire que de ne pas accrocher au personnage central d’une histoire !

Un livre qui semblait plein de promesse mais qui donc s’est révélé assez décevant ! Vraiment dommage, car l’univers de l’histoire était sympa !

Publicités

En un battement de coeur

Un grand coup de coeur pour cette adorable animation sur le thème d’un coup de foudre entre deux garçons signée Beth David et Esteban Bravo.

 L’amour dans le pur sens du terme ! Il n’a pas de genre, de couleur ou d’âge. L’amour ne se commande pas. Je suis restée en mode « AWWWWW » durant  les 4 minutes du film ! 

My reaction exactly

 

Les mille et une vies d’Ali Baba (2000)

Moins médiatisé que Les Dix commandements, Roméo et Juliette, ou le myhique Notre Dame de Paris, j’étais curieuse de voir ce spectacle ! Et j’ai bien aimé, à ma grande surprise !

51hfgc114dl

Les Mille et Une Vies d’Ali Baba est un spectacle musical produit par Pierre-Alain Simon, Jean-Claude et Annette Camus est écrit et composé par Fabrice Aboulker, Thibaut Chatel, Frédéric Doll et Alain Lanty.

L’action se déroule dans une cité perdue au milieu de sables. Cet endroit résolument moderne et semblant surgir de nulle part se transforme au fil du temps pour devenir la lumineuse scène de cette éternelle comédie humaine dont seul l’amour sortira vainqueur…

resize

Tout commence à Nova-Manganor avant dirigée par les Princes mais depuis la disparition de leur fille Yasmina, qui portait un médaillon royal, ils sont tous morts de chagrin au fil du temps. Quel est cet endroit ? Une ville, un village, une cité ? Peu importe.

C’est cette belle jeune femme et un médaillon au cou, qui va venir bouleverser l’ordre établi.

J’ai beaucoup aimé ce conte oriental qui mêle danse moderne, théâtre et un mélange de genres musicaux très varié ! Yasmina est une sorte de Cendrillon orientale, achetée comme bonne à tout faire par le couple de Cassim et sa femme. Cependant, c’est Ali, le frrère de ce dernier qui tombe sous le charme de la jeune fille. Leur amour est pur et simple tandi que Cassim est un époux soumis aux caprices de sa femme, avide de pouvoir.

Aussi, lorsqu’Ali lui propose de libérer sa belle domestique en échange d’un lingot d’or, elle le regarde avec un nouvel intérêt. Mais là où tout se complique c’est que Madame Cassim veut savoir où Ali a trouvé tout cet argent. Elle est en effet décidée à racheter le palais des Princes disparus et prendre ainsi la place vacante.

Entre ruses, traîtrise, appât du gain et personnages excentriques, le spectacle est rythmé et on entre facilement dans l’intrigue. 

Mais ce qui m’a agréablement surprise c’est l’humour et la mise en scène. Plus que la musique, c’est une vraie Comédie proche de l’opérette, (c’est la première fois que je vois un HOMME porter un bustier 0_o ) avec des dialogues comme au théâtre !

Les chanteurs ont un vrai jeu d’acteur et les décors sont colorés, sans être trop kitchs.  

Un divertissement original, qui prend des libertés quant au conte, mais que j’ai trouvé bien agréable à regarder ! Ça change de la version Gérard Jugnot ! Passez de bonnes fêtes !

 

 

Humeurs du jour en gif

  • Lorsque que j’apprend que je vais être tata…de jumeaux !!!

tumblr_lz33syNpG31r4zr2vo4_r2_250

  • Lorqu’une connaissance s’approche un peu trop de mon espace vital

tumblr_mcm5fvPneT1qk4y5ao2_500

  • Lorsque cette même personne me sort l’éternelle rengaine « Bah alors, toujours pas casée/mariée ??? »

tumblr_inline_njqrcr4FQg1s4hxid

  • …et qu’avant que je dise quoi que ce soit c’est ma mère qui lui rabat son claquet façon Brice de Nice

 

tumblr_mxruu04hOr1qasxjlo1_500

  • Quand je décide de sortir les robes d’été -_-

23008d32342fb1d36d5e8802aaf4c76d

Junjou romantica

En septembre 2014, je vous avez parlé de l’animé Sekai-ichi hatsukoqui retrace des amours gays au sein du milieu de l’édition. Ce que j’ai oublié de préciser, c’est que cette série (de livres comme d’animé) est le spin-off d’une autre série yaoi sur ce thème: Junjou romantica

Junjou.Romantica.full.1273460

Ce manga parle de la relation de trois couples en particulier.Les trois couples sont classés ainsi en trois histoires différentes: Junjou Romantica, Junjou Egoïst et Junjou Terrorist. Il s’agit d’un manga rempli d’humour et de remises en questions des personnages.

Junjou.Romantica.full.1272218

  • Junjou Romantica

L’histoire commence avec les résultats scolaires du jeune Misaki Takahashi qui sont assez médiocres. Ce dernier rêve d’entrer dans Mitsuhashi, une grande université renommée. C’est pourquoi son grand frère, Takahiro, l’envoie chez son ami, le célèbre écrivain Akihiko Usami afin qu’il lui serve de tuteur. Misaki découvre alors qu’Akihiko aime secrètement son frère depuis des années et écrit, en plus de ses best-sellers primés, des romans Boy’s Love sulfureux dont les personnages principaux ne sont autres qu’Usami lui-même et le frère de Misaki. D’abord scandalisé et en colère, Misaki va petit à petit apprendre à mieux connaître son tuteur… C’est alors, que le jour de l’anniversaire de Takahiro, ce dernier annonce son mariage avec Manami Kajiwara, sa fiancée. Misaki entre alors dans une profonde colère envers son frère, se sentant mal pour Usami qui a le cœur brisé. Misaki pleure alors pour Akihiko en voyant juste dans son cœur. Usami, touché par la sensibilité de Misaki, voit son amour changer de tournure…

Junjou.Egoist.600.57270

  • Junjou Egoïst

Six ans avant que ne commence l’histoire de Romantica, débute celle de Hiroki Kamijou, un jeune homme rêvant de devenir professeur de littérature. Il vit plutôt mal ces derniers temps ; il vient de subir un échec d’amour. En effet, Hiroki est amoureux de son ami d’enfance, Akihiko Usami. L’homme qu’il aime ne partage pas les mêmes sentiments que lui. De plus, Hiroki ne lui a jamais avoué. Il fait preuve de naïveté et croit pouvoir changer les sentiments d’Usami. Hélas, le cœur brisé, c’est dans un parc publique qu’il rumine avec nostalgie ses journées passés avec lui. Mais son instant de solitude est troublé par l’arrivée imminente de Nowaki Kusama. Ce dernier sera assez secoué par leur bref croisement de regard. Le jeune homme harcèlera Hiroki pour qu’il devienne son tuteur et l’aide dans ses études. Hiroki refuse mais Nowaki fait preuve d’insistance et Kamijou n’a pas d’autre choix que d’accepter. Les choses se passèrent plutôt bien, lorsqu’un jour, Nowaki déboule sans retenu qu’il aime Hiroki depuis le tout premier jour… C’est alors que commence une longue, longue histoire d’amour qui va être mise à l’épreuve par toutes sortes d’obstacles.

Junjou.Romantica.600.1156244

  • Junjou Terrorist

Au même instant que les deux histoires précédentes, le professeur You Miyagi, divorce de sa femme, Risako Takatsuki. Pas spécialement marqué par la rupture – c’était un mariage arrangé – tout va bien pour le professeur de littérature. Jusqu’au jour, où son ex-beau frère décide de revenir d’Australie ainsi que de s’insinuer dans sa vie. Shinobu Takatsuki, lui dévoile, alors, ses sentiments, affirmant qu’il est fou amoureux de lui. Que c’est le destin qui les a réunis. Ne buvant pas une seule de ses paroles, Miyagi continue de vivre pleinement sa vie de professeur. Mais, le doyen de l’université – qui se trouve être le père de Shinobu – forcera un peu plus le destin en implorant You de prendre Shinobu sous son toit, provisoirement, jusqu’à son retour. Le jeune homme profite de cette cohabitation, pour harceler encore plus l’ainé. Agacé par cette impression de déjà-vu, Miyagi entreprend de causer une belle frayeur au jeune Takatsuki. Le prenant de vitesse en l’embrassant avec violence, Miyagi s’est persuadé que Shinobu renoncera, s’il le brusque un peu. Ce dernier, assez traumatisé, continue pourtant de clamer son amour pour lui. Miyagi finit par se rendre compte, assez tardivement, de son erreur. Car à ce moment-là, il n’arrive plus à se sortir de la tête le petit Shinobu

Ces trois histoires sont plus ou moins liées, certains personnages se connaissant : Usagi-san est l’ami d’enfance d’Hiro-san qui est l’assistant de Miyagi et ils travaillent tous les deux à l’université où étudie Misaki, et où Shinobu apparaît de temps à autre. De plus, dans l’animé, souvent de petites apparitions de l’un ou l’autre des personnages se fait sans forcément qu’on le remarque. (ouf !!! ça va? vous vous y retrouvez ?)

Mon avis:

J’ai eu un peu de mal avec le premier couple: si Misaki est un garçon plutôt attachant, l’écart d’âge entre lui et Akihiko m’a beaucoup perturbée au départ. Mais leur relation est assez touchante et drôle, en particulier grâce au côté obsédé sexuel d’Akihiko! Le pauvre Misaki  en voit de toute les couleurs ! C’est le couple le plus dynamique et joyeux de la série. Les pètages de plombs de Misaki sont juste épiques !!! Par contre l’aveuglement du grand frère de Misaki, (Takahiro) m’a un peu déçue. J’aurai bien voulu une confrontation entre les deux frères !

Le deuxième couple est plus mélancolique et tortueux: le duo Hiroki/Nowaki fonctionne principalement sur les quiproquos et la maladresse, sans parler de leur travail respectif qui leur font des journée de dingues ! Hiroki est un jeune homme qui a du mal à exprimer ses émotions, que ce ce soit verbalement ou par des gestes d’affection, ce qui lui donne un côté assez taciturne. À l’inverse, Nowaki est très enthousiaste et souriant, mais aussi un peu étourdi. Leurs disputes sont plus passionnées et les réconciliations très…Humm...intenses ^^! 

Mais la véritable surprise est pour moi le troisième couple ! Miyagi est un homme blasé et sarcastique, qui cache une blessure sentimentale très profonde. Les avances de Shinobu vont le prendre complètement par surprise ! Vous imaginez? Un homme qui se fait draguer par son beau-frère ?! Avouez que ce n’est pas commun ! Shinobu est un jeune homme sérieux, appliqué, (sa technique de cuisine est digne d’un ninja !),  têtu et maladroit. Et c’est justement cette maladresse qui au final, touchera le coeur de Miyagi. C’est un couple inattendu et assez sous-estimé, je trouve ! J’aurais voulu que leur histoire soit plus approfondie! 

Bref, Junjou Romantica, c’est comme les feux de l’Amour version gay, en fait ^^! Mais en beaucoup plus drôle !!!

mon premier Liebster Award !!!

liebster

Nom de Zeus !!! C’est ce qui s’appelle commencer l’année en beauté ! Un grand merci à Girl kissed by fire pour avoir penser à moi ! Sur ce, petit rappel:

  • Ecrire onze informations personnelles
  • Répondre au onze questions posées
  • créer onze nouvelles questions
  • Choisir onze nouvelles « victimes » (niark niark !!!)

Les 11 choses sur moi:

1) Mon chiffre porte-bonheur est le 11, justement !!! Je devais donc absolument faire honneur à ce questionnaire !!!

2) Contrairement à mon avatar, je suis brune et pas rousse ! En revanche, je porte bien des lunettes ! Et ne me parlez pas de lentilles de contact ! C’est juste…pas moi, quoi !

3) Je ne supporte pas être en retard, même de cinq minutes ! Et quand c’est les autres qui le sont, c’est encore pire !!!

4) J’ai un tic nerveux quand je suis concentrée: je mâchouille ma langue comme du chewing-gum, ce qui me donne l’allure sexy d’une vache en train de ruminer.

5) Je sais croiser mon annulaire avec mon auriculaire. Ainsi que le majeur et l’index. En même temps !

6) Je ne supporte pas le vin chaud. Et l’alcool en général.

7) Je sais écrire à l’envers (et de droite à gauche) pour lire mes messages dans un miroir.

8) Je n’ai jamais été à un concert.

9) Les gens me croient souvent plus jeune que je ne le suis en réalité.

10) Mon signe astrologique est  le Poisson

11) Mon péché mignon est le jus de tomate !

Mes 11 réponses

1- As-tu déjà envisagé, commencé, fini d’écrire un roman ?

J’ai écrit quelques poèmes, ainsi que des fanfictions (jamais publiées, heureusement ^^)

2- quelle bêtise as-tu fait au collège ou lycée ?

Je n’étais pas trop du genre à faire des bêtises. Au contraire, les instits me trouvaient trop calme, trop renfermée. Ha là là… Jamais contents ces adultes !

3- l’âge de ton premier baiser ?

Dix ans.

4- Sur quel pied enfiles-tu la première chaussette le matin ?

Je n’ai pas ce problème: je dors AVEC mes chaussettes en fait !

5- Pourquoi le poulet traverse-t-il la route ?

Pour aller de l’autre côté retrouver sa poulette ^^

6- Quel pouvoir aurais-tu aimé avoir ?

Sans hésiter, la téléportation !

7- Quel livre aurais-tu aimé écrire ?

« La petite fille au bout du chemin » de Laird Koening. L’adaptation ciné est superbe aussi ! Il faudrait que j’en fasse une critique un de ces jours !

8- Quelle est la dernière pâtisserie que tu as confectionné ?

Un gâteau au chocolat !

9- à quels jeux vidéos joues-tu ?

À une époque, j’ai été une grande fan de Final Fantasy VIII ! Et les jeux de combats style Soul Calibur et Street Fighter (rétro gaming powa !)

10- à quelle époque aurais-tu aimé vivre ?

Je me sens bien dans mon époque, merci !

11- quel est le défi le plus fou que tu te sois lancé ? As-tu réussi ? Où en es-tu ?

Cette année, je me suis payée mes premières vacances en solo ! Ce dont je suis très fière étant donné que jusqu’à présent, je partais toujours avec ma famille ! Expérience à renouveler ! C’est grisant de découvrir par soi-même !

Mes questions

1) Une personnalité que tu admire.

2) Celle que tu détestes

3) Quel genre d’humour aimes-tu? Noir? Absurde? Salace?

4) Si tu pouvais voyager dans le temps, irais-tu dans la DeLorean de Retour vers le Futur ou le TARDIS du Doctor Who ?

5) Côté animal de compagnie: plutôt Chat ou Chien?

6) Si tu pouvait rencontrer un animal qui n’existe pas, ce serait…

7) Eau plate ou pétillante?

8) Tu passes tes vacances à la montagne: plutôt raquettes ou raclette ?

9) Côté héroïnes de fiction: plutôt Xena ou Daenerys ?

10) Si tu pouvais jouer d’un instrument de musique, ce serait…

11) L’événement (dans l’actualité) qui t’aura marqué en 2014

Mes victimes:

sphinxou  ; Ameni ; Sans farine ; Fanny ; littlou ; Rock &Stone ; Mes petits bouquins ;

The Mouse ; Persephone ; Blogosth et Maedhros909 !

Très bon début d’année à tous !!!

Bilan 2014

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 37 000 fois en 2014. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 14 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Un grand, grand merci à tous, et j’espère faire encore mieux l’année prochaine !