Mes « feel-good » à moi

Hello à tous ! Aujourd’hui place à un article plus personnel et optimiste ! J’ai envie de vous parler de ce qui a changé pour moi au cours de ces dernières années !  

En effet, même si ce n’est pas tous les jours rose, je me suis rendue compte récemment à quel point ma vision de la vie avait changé. Aussi, je vais commencer par une liste « Feel-Good »:

  • Sortir, m’aérer, faire une promenade, même en ville ! Ça ne coûte rien, et pourtant, ça me vide la tête en cas de stress !

 

  • Changer ma façon de manger: depuis un an, je me suis fait toute une rééducation gustative. Je redécouvre le plaisir d’un bon repas. Un miracle pour moi, qui ai souffert de trouble alimentaire toute mon adolescence ! C’est ma plus grande fierté !

 

  • Méditer: cette pratique m’a permis d’arrêter les antidépresseurs, rien que ça ! Je suis, non seulement plus sereine, mais surtout, plus présente dans ma vie. Résultat, je ne recule plus à la moindre difficulté 😉 Il existe toute sorte de méditations et de respiration comme la cohérence cardiaque, très utile pour les anxieux et les enfants !

 

  • Prendre soin de ma maison: Parce qu’il y a une grande diférence entre un logement et un chez soi, j’apprends à traiter ma maison avec amour. 

 

  • M’autoriser à ne rien faire ! Dans une société qui nous pousse à toute sorte d’activités, pourquoi se mettre la pression quand on n’a juste « pas envie » ?

 

Et vous, c’est quoi vos trucs pour vous sentir bien ?

Bilan 2019: la fin d’un cycle

 

Hello à tous !

J’espère que votre réveillon a été comme vous le souhaitiez et cette nouvelle année vous apportera joie, sérénité et petits bonheurs. 

Pour moi, 2020 est le début d’un nouveau cycle. J’ai lâché les dernières « béquilles » qui m’entravaient et je commence enfin une vraie vie d’adulte.

Pour cette nouvelle année je me souhaite:

-de la compassion pour moi-même et les autres

 

-garder les rituels qui me font du bien

 

-Oser être créative

 

-Lire/voir/écouter des choses légères et positives

 

-être moins sur le blog et plus dans la Vie réelle

 

Je vous souhaite à tous/tes une bonne et heureuse année 2020.

 

 

 

Le blues de Noël

Hello à tous… Aujourd’hui, un article un peu plus personnel sur un sujet assez sensible à cette période de l’année ! 

Le revoilà. Le Blues de Noël.

Hein? Quoi? Avoir le blues à cette époque?! Et pourtant… ça me prends de plus en plus souvent chaque année.

Dès le mois de novembre, on nous matraque de pubs, de jouets, de bouffe. J’ai même écrit des chroniques sur ces fameux (télé)films de Noël qui me font sourire en coin au début…

Pourtant, intérieurement, je ressens un sentiment étrange:

Un curieux mélange de colère et de lassitude. Une sensation de mascarade.

Je rêve d’un Noël simple, sans cadeaux, ni lumières aveuglantes. Avec un repas modeste comme par exemple une soupe. Un moment de calme et de recueillement au lieu de cette frénésie insupportable. J’ai envie d’un retour à la simplicité et revendique le droit à la solitude ! Pourquoi « être seul à Noël » serait forcément triste ? 

Car, ce que j’ai surtout, c’est la nostalgie de la messe de minuit. Noël, c’est d’abord la naissance de Jésus à la base ! 

Mais je ne suis pas Le Grinch. Je donne le change pour ne pas « gâcher » la fête. Je le fais surtout pour la famille et les amis. Cette sensation, aussi désagréable soit-elle, finit tout de même par passer avec le nouvel An !

Alors cette année, j’ai une petite pensée pour ceux qui comme moi, ont le « blues de Noël ».  Est-ce-que c’est votre cas?

La spiritualité et moi: une quête personnelle

Depuis toute petite, je me suis souvent posé des questions sur la religion. Et c’est seulement aujourd’hui, à 37 ans, que j’ose enfin explorer cette partie de moi: la croyante. 

Je vous propose une réflexion sur la Foi, et la force d’Âme qu’elle procure. 

La Foi au fond, qu’est-ce que c’est? « Avoir foi » en quelqu’un, c’est lui faire confiance. Une personne « de bonne foi », elle est honnête. Mais « avoir foi » en un dieu, quel qu’il soit, qu’est-ce que ça représente?

J’ai toujours été impressionnée par les hommes et femmes de foi:

Que ce soit l’abbé Pierre, Soeur Emmanuelle, dite « La petite soeur des pauvres » mais aussi Mathieu Ricard, Ani Choyin Drolma ou encore Amma, l’Hindoue qui prend les hommes du monde entier dans ses bras…

Enfin, ma dernière découverte est musulmane: Seydi Diamil Niane, dont je vais me procurer l’ouvrage ! Car l’Islam aussi a ses hommes de paix ! On ne le dit pas assez !

C’est le dénominateur commun de ces belles personnes: L’Amour et la Paix.

Ils dégagent tous (quelle que soit leur religion) une joie calme, un optimisme indéfectible et ne restent jamais passifs. Ils continuent de voir la beauté du monde et de l’âme humaine, même dans les cas extrêmes.

J’ai appris récemment l’étymologie du mot « religion' »: il viendrait du latin « religare » qui veut dire « relier ». Pour moi la Foi, c’est cela. Se sentir « relié » à quelque chose de plus grand, plus beau que soi. Je trouve que c’est une belle définition !

Car l’important, ce n’est pas le nom du Dieu ou ses coutumes. C’est que Son Message d’Amour soit entendu, donné et compris !

Parmi les livres qui me paraissent intéressants sur le sujet:

« L’art du bonheur » de Sa Sainteté le Dalaï-Lama

« L’Amour est contagieux » du Pape François

« Le Prophète » de Khalil Gibran

« Chemins spirituels » de Mathieu Ricard

« La richesse de la pauvreté » de Soeur Emmanuelle

« Moi musulman, je n’ai pas à me justifier » de Seydi Diamil Niane

L’histoire de mon blog: 11 ans déjà !

Et oui ! Je n’en reviens toujours pas moi-même ! Onze ans que j’écris mes articles ! Mais comment j’y suis arrivée? 

Tout d’abord, ce blog n’est pas le premier: celui-là a été créé en 2005. À l’époque, j’écrivais déjà beaucoup, mais plus par frustration personnelle. Et puis, un jour, j’ai eu une idée: et si, au lieu de me plaindre, j’écrivais sur les choses que j’aime ?

Tout est parti de là ! Le nom de mon blog est très symbolique pour moi. Je l’avais trouvé en m’inspirant du titre d’un livre mais il a maintenant pour moi une vraie signification:

Déjà, parce que Claire est mon vrai prénom. Mais surtout, parce que suis passé d’un état « obscur » à « clair », c’est à dire optimiste et lucide sur moi-même. De plus, ce blog est mon « Espace », un lieu rien qu’à moi. 

Je me suis rendue compte que je pouvais intéresser les gens. Que faire un blog, ne voulait pas forcément dire s’enfermer dans une bulle virtuelle. Cet espace est devenu un lieu d’échange au contraire ! Comme une maison, j’ai le droit d’y accueillir qui je veux !

Je ne sais pas si ce blog va encore durer. Mais une chose est sûre: c’est grâce à cet « Espace en Claire-Obscure » que je  suis sortie de mon égoïsme et que je vis pleinement dans la réalité. C’est donc aussi grâce à vous, chers lecteurs et lectrices !

Alors MERCI  à vous ! On se donne rendez-vous dans dix ans?