soirée théâtre (2) : Paprika (Pierre Palmade)

Je continue ma découverte théâtrale avec une comédie de boulevard des plus sympathiques: Paprika, mise en scène par Pierre Palmade ! Merci le replay !

« Eva est une mangeuse d’hommes qui présente tous les soirs une revue de striptease dans un cabaret parisien. Boisson, rire et batifolages composent son quotidien. Un matin, un beau jeune homme sonne à sa porte affirmant être son fils. La jeune femme, d’ordinaire si légère, dessoûle très vite. Son passé, plutôt trouble, la rattrape. Improvisant une échappatoire, elle se rebaptise Paprika, femme de ménage d’Eva, et observe à loisir cet inconnu, le temps d’y voir plus clair. Son entourage, lui, nage en pleine confusion. Combien de temps Luc va-t-il être dupe ?… »

 

Mon avis:

C’est le duo qui m’a intriguée: la calliente Victoria Abril (de la série Clem) en tête-à tête avec Jean-Baptiste Maunier, qui a bien grandi depuis Les Choristes !

Paprika est une comédie pleine de peps qui raconte les « retrouvailles » mouvementées d’une mère fantasque et son fils de 28 ans.

Eva est une femme mûre qui présente un spectacle de cabaret. D’un caractère olé olé, elle mène une vie dissolue avec sa copine Clémentine, et ses aventures d’un soir. Le lendemain d’une soirée particulièrement arrosée, un beau jeune homme se présente à sa porte : Luc Sommelier, qui est en fait son fils. Sous le choc, Eva se fait passer pour la femme de ménage et s’invente un nom, Paprika.

Victoria Abril est juste épatante dans ce rôle sur-mesure ! Eva aime la vie, la fête et les hommes. Mais l’arrivée de son fils la chamboule bien plus qu’elle ne veut le reconnaître. En ce faisant passer pour la bonne, elle l’observe de loin pour faire sa connaissance. Mais évidemment rien ne va se passer comme prévu !

 Entre l’amant pompier qui s’incruste, le concierge amoureux qui invente une vie d’institutrice à Eva, ou encore Clémentine, la fétarde un peu cruche mais qui a bon coeur, cette pièce a des personnages auxquels on s’attache tout de suite ! 

Jean-Baptiste Maunier incarne Luc, un étudiant au chômage, qui a grandi avec des parents aimants mais qui a tenu à retrouver sa mère, juste pour la rencontrer. Naïf mais avec un certain répondant, c’est un jeune homme perdu qui appréhende beaucoup ces retrouvailles inespérées.

Les dialogues sont mordants et super drôles ! Et il y a aussi une certaine émotion et une jolie réflexion sur le bonheur, la jeunesse et nos choix.

À l’origine, un autre titre était prévu mais il a été changé au dernier moment ! Et ce n’est pas plus mal étant donné que c’est meilleure réplique de la pièce !

Une très belle comédie, drôle et émouvante !

Publicités

Soirée théâtre: Je préfère qu’on reste amis (Laurent Ruquier)

Hello à tous ! Aujourd’hui, place à une nouvelle rubrique: Soirée théâtre ! Parce que la comédie, ce n’est pas qu’au ciné, c’est aussi sur les planches ! Et hier soir, j’ai eu la bonne surprise de voir une pièce en entier sur youtube !

Résumé:

« Claudine, fleuriste quinquagénaire, a rendez-vous avec Valentin, son meilleur ami et confident. Elle souhaite lui dévoiler les sentiments amoureux qu’elle éprouve à son égard depuis cinq ans. Mais le jeune homme est un éternel séducteur. Il ne semble pas être sur la même longueur d’ondes que son amie. A sa déclaration, il lui répond «Je préfère qu’on reste amis». Claudine n’en peut plus d’entendre cette phrase. La soirée tourne au réglement de comptes entre aveux et révélations… »

Mon avis:

Quel régal ! Une comédie moderne et savoureuse avec deux comédiens de talent. La pétillante Michèle Bernier et le plus discret Frédéric Diefenthal. Les thèmes abordés me parlent beaucoup puisqu’il est question d’amitié homme-femme.

Michèle Bernier incarne Claudine, surnommée Clo-clo, une fleuriste pleine de répondant, fan de soirées karaoké et de bonne chère. Depuis 5 ans elle entretient une relation amicale avec Valentin, un homme plus jeune, fêtard et séducteur. Si le jeune homme apprécie son amitié, Clo-clo se languit d’espérer un peu plus. D’autant qu’elle en a marre de toujours rester « la bonne copine » !

Valentin est un jeune homme volage et immature, qui ne voit en Claudine qu’une bonne pote avec qui il aime délirer. Habitué aux aventures, son amitié pour Clo-clo est d’autant plus précieuse. Qui plus est, il a aussi ses secrets, dont certains sont vraiment surprenants Drôle, mignon mais pas prétentieux pour autant, j’ai vraiment apprécié ce jeune homme maladroit derrière ses vannes à deux balles.

Une confrontation aussi drôle que virulente va alors commencer entre nos deux fêtards.

Si je connaissais Michèle Bernier pour son super spectacle Le démon de Midi, c’est une bien agréable surprise de découvrir Frédéric Diefenthal sur les planches. La complicité entre les deux comédiens est aussi géniale qu’inattendue ! Je ne les aurait jamais imaginés ensembles ! 

Derrière l’humour, se cachent des sujets plutôt actuels, comme le chômage, les secrets, la complexité entre l’interaction physique, émotionnelle et surtout la complicité, avec ou sans jeu de séduction. Les dialogues sont excellents et la chanson a une place bien particulière. Michèle s’amuse comme une gamine sous le regard tendre et amusé de Frédéric. J’ai passé un très bon moment !

Une comédie tendre et drôle, à savourer à deux …ou entre potes !

Sunshine Blogger Award

Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas été tagguée et je ne peux que remercier Kim !

Petit rappel: 

le blogueur nominé doit répondre à 11 questions. Une fois les réponses données, c’est à ce blogueur de trouver 11 autres questions et de nominer, à son tour, 11 blogueurs !

Les questions de Kim :

Ton blog a-t-il beaucoup changé/évolué depuis ses débuts ?

Oui, surtout dans la longueur des articles ! Je me suis diversifiée dans les thèmes abordés. Je ne me prends moins la tête et écrit suivant mon humeur !

Blogueuse du soir ou blogueuse du matin ?

Le soir. Ou le matin, quand c’est le week-end !

Selon toi, quelle est la qualité principale que doit avoir un blog ?

Je dirais la convivialité. Un blog doit être un espace d’échange où chacun doit se sentir comme chez un(e) ami(e). Pour moi, c’est primordial.

Un blog coup de cœur à nous recommander ?

Persephone et the Cheshire Cat, que je suis depuis des années ! Ce blog m’a décomplexée à lire de la romance ! Après tout, que l’on soit fan de policier, de Young Adult ou de roman Harlequin, l’important c’est de se faire plaisir !

Un article qui te rend particulièrement fière ?

Tous ! Parce que chaque article me prend du temps. Et je suis surtout contente que ça intéresse toujours !

Ta prochaine destination de vacances ?

Le Pays Basque ! Hâte de découvrir cette région !

Si tu étais un super-héros, qui choisirais-tu ?

Quand j’étais ado, j’aimais beaucoup Malicia des X-Men ! Son pouvoir est particulièrement dangereux, puisqu’elle peut absorber l’énergie vitale d’une personne par simple toucher ! Avant les films des années 2000, il y avait le dessin animé, que j’aimais beaucoup ! Est-ce que quelqu’un connait ? 

Le pays qui fascine la plupart des voyageurs mais qui ne t’intéresse pas ?

L’Angleterre et Londres en particulier. J’y suis déjà allée et personnellement, je n’ai pas plus accroché que ça…

Si tu devais te décrire en 3 mots, quels seraient-ils ?

Gentille. Rigolotte. Lectrice compulsive !

Une chanson préférée du moment ?

Children of the Universe de Molly (via une fanvidéo de Star Trek signée Kados’ka FM ^_^)

Ton dernier coup de cœur (dans tes hobbies en général) ?

Je suis abonnée au magasine Flow depuis peu et j’a-dore !!! En plus d’articles intéressants sur la psychologie et le bien-être, ils ont des posters magnifiques ! Sans parler des marque-pages dont j’ai à présent toute une collection !

Mes questions:

  1. Est-ce que bloguer à changé ta vision de la blogosphère et si oui, en quoi?
  2. Beaucoup de blogs que je suis ont Instagram: n’avez-vous pas peur de trop exposer de votre vie privée sur ce réseau?
  3. Comment vois-tu l’évolution de ton blog, dans les mois/années à venir?
  4. Un coup de coeur ciné?
  5. Plutôt saison chaude ou saison froide?
  6. Un plaisir coupable (film, séries, bouquins ou autre) ?
  7. Aime-tu les jeux vidéos? Si oui, lequel?
  8. Quelle est ta couleur préférée?
  9. Il y a une panne de courant/internet, que fais tu?
  10. As-tu un passe-temps/hobbie qui surprend les autres?
  11. Pense-tu que les Funko Pop vont finir par envahir/dominer le monde? 

En revanche je ne tague personne ! Libre à vous de répondre (ou non) à mes questions 😉

Tag: Foodez moi

Noël, c’est la saison des victuailles ! Alors j’ai emprunté ce petit tag alimentaire chez Eléonore du Repaire des livres !

  • Thé ou Café?

Les deux: Le café, c’est surtout le matin et le thé pour le gouter !

  • Ta marque de céréales préférée ?

Ça fait des années que je ne prends plus de céréales, mais j’aimais bien les Frosties quand j’étais ado !

  • Nutella ou Confiture 

Rien de tel qu’une bonne confiture maison ! La plus originale que j’ai gouté est celle à la fleur de Mélèze: une tuerie !

  • Petit déjeuner salé ou sucré ?

Habituellement sucré, mais il m’arrive de déjeuner salé de temps en temps ! Tout dépend de mon humeur, en fait !

  • Plutôt Coca ou Oasis ? 

Aucun ! Je ne suporte plus le Coca et je trouve l’Oasis trop sucré !

  • Ton plat préféré ?

En ce moment, de la soupe aux légumes toute simple !

  • Viande ou Poisson ?

Les deux: Du tournedos de boeuf pour la viande. Du pavé de saumon pour le poisson !

  • Ton Fruit préféré ?

Je voue un culte aux framboises depuis toute petite !

  • Yaourt ou Fromage? 

En bonne savoyarde, je répondrais Fromage, bien sûr ! Surtout en cette saison ! En ce moment j’adore le Rochebaron, un genre de Reblochon au bleu ! 

  • Pizza ou Pasta?

Pizza…4 fromage, forcément !

  • Parfums de glace préféré?

Bonne question ! Je dirais….chocolat ! Basique !

  • Ton désert préféré ? 

J’hésite entre le tiramisu et le framboisier !

  • Ton fast-food préféré ? 

Chez moi ! où je fais moi-même mes hamburger ! Ça doit faire au moins 20 ans que je n’ai pas mis les pieds dans un fast-food !

  • Ta cuisine étrangère préféré?

Japon avec les sushis !

  • Repas de fête préféré?

Alors je dirais, du gratin de cardons, de la salade verte et en dessert du pain d’épices maison !

  • Fondue ou Raclette?

Raclette Power ! J’aime bien la fondue mais mon estomac la supporte de moins en moins !

  • Ta Food addcition?

Du sirop d’érable dans un yaourt nature : Ma gourmandise du moment !

  • Ton hate-Food?

Les huitres ! Rien à faire : rien que d’en voir, ça me dégoute !

  • Tes bonbons préférés?

Les bonbons aux coquelicots ! Un gout original et moins sucré que les trucs chimiques !

  • Ton food secret pour la bonne humeur?

Des crêpes avec du caramel au beurre salé !

  • La recette que tu fais le mieux?

J’ai fait ma première tarte Tatin cette année et ma fois, je l’ai plutôt réussie !

Et voilà ! Je ne tague personne mais libre à vous de répondre ! Et…bon appétit !

Défi écriture #2: Neige

Juste un petit texte que j’ai eu envie d’écrire ! J’espère qu’il vous plaira !

Ce n’est pas qu’elle déteste les fêtes.

C’est juste que chaque Noël qui passe perd un peu plus de sa magie. Trop de bruit. De lumière. De gens pressés ou agressifs; et toute cette dégoulinade de nourriture dans les supermarchés ! Dinde, chocolats, marrons chauds, bûches, alcool… Tout ce gâchis finit par lui donner des haut-le-coeur à force. Sans parler des jouets, aussi chers qu’inutiles que certains enfants n’utiliseront même pas !

Alors, pour une fois, elle a décidé de fêter son premier Noël seule, loin de tout.

C’est une confrontation avec un inconnu en pleine rue, qui a fait déborder le vase: membre d’une association humanitaire, il essayait, tant bien que mal, de lui faire donner des sous à une association quelconque. « S’il fallait penser à tous les malheurs du monde, on vivrait pas! » Voilà ce qu’elle a sorti au jeune bénévole, qui, même s’il était d’accord, a fini par partir trouver une âme plus charitable.

Cette phrase a été le Déclic. Après une discussion houleuse, avec son patron d’abord, son mari ensuite, elle a réussi à se libérer pour un temps, loin de la ville, au calme. Blottie dans sa couverture, elle savoure enfin un peu de tranquillité. Plus de téléphone. Plus d’internet. Elle prend enfin le temps de vivre sans avoir à rendre de comptes. 

Son plus grand plaisir est de se promener en forêt. C’est là, au milieu des bois givrés par la nuit, qu’elle retrouve cette Magie d’autrefois.

Le vent qui rougit ses joues. Les branches qui craquent sous ses pas. Et la neige ! Pas la neige boueuse des villes ou l’artificielle dans les magasins. La neige de son enfance. Celle qui chatouille le bout de la langue et qui scintille sous le soleil. Celle qui transforme une forêt ordinaire en Paradis Blanc.

Dans son petit chalet perdu, elle renoue avec une autre idée du bonheur et de Noêl: un peu de Silence. Un peu d’air. De la belle neige dehors et un bon feu dedans. Un bon thé chaud et un livre sur les genoux.

Des plaisirs simples, qui ont plus de valeur à ses yeux qu’un vieil homme en rouge qui pendouille lugubrement aux fenêtres des villes !

Un Noël en solitaire, ça ne veut pas forcément dire un Noël malheureux ! 

Ugly Sweater Challenge

Et bien ça y est, l’hiver est installé. C’est la période de la neige, du chocolat chaud, des téléfilms à la guimauve et surtout…des gros pulls kitchs, vintages et MOCHES disons le tout net !

Aussi, pour démarrer ce mois de Décembre, je vous propose un petit palmarès des meilleurs pulls moches chez nos amis masculins (films, séries et téléfilms inclus)

Tout d’abord, une valeur sûre avec Mark Darcy ^_^ ! Ici, dans le 2e volet: L’Âge de Raison !

Neville Longbottom, parce que porter un gilet de grand-père n’empêche pas d’être Bad-ass !

J’ai toujours préféré John Watson à Sherlock Holmes, et je dois dire que ce pull m’a l’air bien douillet ! Il n’est pas assez cité, je trouve !

Nouvellement découvert, l’inspecteur Jack Robinson (Miss Fisher enquête), qui, le temps d’une infiltration, a troqué son costume trois pièce pour un pull jacquard du plus bel effet 😀

Évidemment, comment ne pas citer Carlton Banks, dont le pull ringard est aussi mythique que le déhanché ! 

Notez que l’Oncle Jessie de « La fête à la maison « a aussi eu sa période !

Ainsi que Zac de Sauvé par le Gong ! Désolé pour la mauvaise qualité d’image !

Enfin, quelqu’un pourrait-il me dire de quel épisode est issu cette scène de Star Trek ??!! Non parce que Jim et Spock me font carrément mal aux yeux là !

Et vous, vous aimez les pulls moches durant des fêtes?

Défi écriture: Sur l’Échiquier du monde

Il quelques mois, j’ai participé à un atelier d’écriture et je voulais partager avec vous mon texte sur le thème du Jeu d’Échecs ! Le voici:

Si j’étais une pièce d’échec, je serai une Dame Blanche, qui observe son royaume. Blanche car bénéfique, je pense au meilleur moyen de gagner la partie mais sans tricherie.

Se déplacer, c’est bien beau, mais pour aller où ? Parfois, je suis fatiguée de cette guerre entre Blancs et Noirs. Et si je demandais une trêve? Et si, au lieu de « manger » mes adversaires, je leur préparais un barbecue ? C’est l’été, ils reprendront des forces et pourront reprendre la partie frais et dispos !

Habituellement, je mange peu, mais méthodiquement. Toujours à mon niveau; un Cavalier, un Fou, rarement un Pion. Mais depuis que je les ai pris en affection, j’ai des envies végétariennes. « On mange quoi ce soir? » Horreur suprême ! Je hais cette phrase, depuis que je comprends son sens criminel. Je ne veux plus manger mes amis ! Ce soir, c’est soirée sushis ! À force de se mélanger, on finira par avoir tous la même couleur. Alors, on ne marchera plus les uns contres les autres mais les uns avec les autres, en un seul Royaume.

En privilégiant mes relations affectives plutôt que « digestives », j’ai enfin brisé ma solitude. J’ai appris à voir au delà de l’apparence. C’est ainsi qu’en me promenant hors de l’Échiquier, j’ai croisé cette Tour abîmée; si sombre et si fière; si sombre mais qui espère.Elle ne se laisse pas approcher. Je sens néanmoins qu’elle m’appelle. Un besoin universel. La Lumière, sur l’Ombre, peut gagner.

Il y a des victoire amères et des défaites sucrées. Mais au final, ce n’est pas important. Les tomates ou les lauriers, ne sont que des ornements. Mais donner le meilleur de Soi. Les Amis-Concurents. Encourager sans forcer. Rire en Communauté. La vie est un Jeu, mais pas forcément d’échecs. L’important n’est pas seulement de Participer, mais surtout, de s’amuser !

Alors? Un peu confus comme texte mais je suis fière de moi ! Peut-être que je participerai à d’autres ateliers !