« Les Petites Reines » de Clémentine Beauvais

Hello à tous/tes ! Aujourd’hui, place à une lecture détente ! Ça faisait un moment que j’hésitais à lire ce livre. Mais la curiosité l’a emporté et au final… j’ai craqué ! Il faut dire que la couverture est trop chou, je trouve ! 

Résumé:

« À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… »

Mon avis:

C’est le genre de lecture que j’affectionne, car les thèmes abordés sont intemporels.

Il n’y a pas d’âge pour être mal dans sa peau, subir les pressions sociales, ne pas s’entendre avec sa famille…ou se faire trahir par des amis. 

Pas d’âge non plus pour réaliser ses rêves: pour Mireille, c’est rencontrer son père biologique pour répondre à ses questions.

Astrid, veut voir au moins une fois son groupe préféré, Indochine. Et enfin Hakima, veut faire reconnaitre la bravoure de son frère, Kader, rentré paralysé de guerre. 

Au fil de leur périple, une jolie amitié se développe peu à peu, au sein du petit groupe. J’ai adoré le fait que nos héros soient d’âge et d’horizons différents ! Chacun(e) peut ce reconnaître dans au moins un personnage ! Tous les quatre forment une bande très sympathique !

Enfin, il y a la réaction de leur entourage dans ce projet farfelu: parents sceptiques, inquiets ou autoritaires, camarades d’écoles moqueurs, indifférents ou jaloux…et journalistes intrigués !

Ce livre dénonce clairement à quel point les réseaux sociaux peuvent être à double tranchant; un simple tweet et vous êtes adulés ou détestés ! Mais nos trois jeunes filles vont renverser la vapeur à la force de leur mollets ! Durant leur périple, elles vont croiser plein de personnes et montrer que le plus important, ce sont nos actions, et non notre apparence. Moi qui ne fais pas de vélo, je suis restée admirative devant leur enthousiasme et leur volonté ! 

J’ai adoré leur évolution,notamment Mireille ! Cette jeune fille m’a beaucoup plue: gourmande, maladroite, sans chichi… et pleine de répartie ! Et elle sait suffisamment se maîtriser pour ne pas montrer qu’elle est blessée. Une qualité admirable !

Hakima est la plus jeune des trois. Elle a beaucoup de mal avec la langue française ! Ses maladresses grammaticales m’auraient énervée si j’avais eu l’âge de Mireille. Mais en tant qu’adulte, je ne l’en ai trouvée que plus touchante.

J’ai aussi adoré Kader ! C’est un exemple de courage et d’optimisme. Il a fait de son handicap une force. Cependant, sous ses airs de grand frère protecteur, il est bien plus tourmenté qu’il n’y paraît.

Astrid m’a beaucoup parlée aussi: elle, c’est son amour pour le groupe Indochine qui lui permet de s’exprimer librement. Si elle est moins volcanique que Mireille, donnez-lui un micro et elle se métamorphose ! 

L’écriture est très agréable ! Ça se lit si facilement que j’avais l’impression de pédaler avec elles ! La fatigue, la vente de nourriture, le paysage qui défile…  et une liberté inédite, loin de leur famille et leurs habitudes. J’ai bien aimé le fait que l’autrice ait mis une « bande-originale » au début du livre ! Pour ceux qui n’arrivent pas à lire en silence, c’est une très bonne idée ! 

Et culinairement parlant, ce livre contient plein de bonnes choses ! Je conseille donc de ne pas le lire le ventre vide 😉

Ma seule déception est une fin, peut-être un peu trop guimauve, pour un livre aussi incisif ! 

Mais c’est une bien jolie lecture, parfaite pour l’été !

Batman Légo: le film

Hello à tous ! Aujourd’hui, je termine le cycle des Films Légo avec mon personnage préféré: Batman ! Alors, Verdict? 

Résumé:

Voilà enfin Batman héros de son propre film après l’avoir ardemment désiré lors de la grande aventure Lego. À Gotham, toutefois, la situation a drastiquement changé, et si le chevalier noir veut être en mesure de sauver la ville du machiavélique Joker, il devra cesser de faire bande à part et accepter de travailler en équipe. Une idée qui ne le réjouit guère, mais à laquelle il devra s’habituer malgré lui.

 

Mon avis:

Sans être aussi comique que les autres films, j’ai tout de même beaucoup apprécié cette version ! Déjà, nous rencontrons un Batman... plus subtil qu’il n’y paraît !

Sous ses airs sombres et arrogants, notre héro est en pleine déprime ! Il croyait retrouver le sourire en rencontrant la belle commissaire Barbara Gordon. Mais hélas, celle-ci semble le mépriser. Sa relation avec le Joker est presque comme un couple en crise mais inversé: le clown veut être reconnu comme « pire ennemi »! Le Joker aussi est bien campé: hystérique, cruel mais aussi presque touchant par moment. Je trouve intéressant le contraste entre le méchant joyeux et le héro sombre à la voix caverneuse.

Batman souffre de sa solitude, mais pas question de l’avouer ! Il est Batman, c’est sa marque de fabrique. Et voilà qu’il se retrouve avec un enfant sur les bras ! Robin est LE personnage qui donne l’humour au film. C’est un enfant enthousiaste, intelligent et complètement baré qui m’a beaucoup fait rire !

Enfin, on peut compter sur Alfred, le seul qui comprenne vraiment Bruce au final ! Leur relation est très touchante. Et quelle brillante idée de lui donner la voix de Stéphane Bern ! Ça collait parfaitement au personnage ! J’ai aussi adoré Harley Quinn, très proche du dessin animé des années 90 ! 

Ma seule déception est la commissaire Gordon. Je l’ai trouvée trop donneuse de leçon, trop niaise. EIle ne va pas du tout avec Batman ! Mais sinon tout y est. Graphisme nickel, l’histoire est rythmée, l’ambiance colorée, et j’ai beaucoup aimé le message du film ! 

Bref : oui, j’ai bien aimé Batman Légo la qualité de son scénario et même le doublage vf !

TAG livresque: Tout est dans le titre !

Parce que ça faisait trop longtemps que j’en avais pas fait: un petit tag déniché chez Smells like Rock ! Le principe: réponde par des titres de livres !

Décris-toi : « Complètement cramé(e) » de Giles Legardinier

Comment te sens-tu ? « Que du Bonheur ! » de Rachel Corenblit

Décris où tu vis actuellement : « Je suis à l’Est ! » de Josef Schovanec

– Si tu pouvais aller n’importe où, où irais-tu ? :« Espaces sauvages » de Jim Fergus

Ton moyen de transport préféré : « La Rose dans le bus jaune » d’Eugène Ébaudé

– Toi et tes amis vous êtes ? : « Gamines » de Sylvie Testud

– Comment est le temps ? : « Un été de canicule » de Françoise Bourdin

– Ton moment préféré de la journée ? « Un matin sur la terre » de Christian Signol

– Qu’est la vie pour toi ? « Un parfum d’encre et de liberté » de Sarah McCoy

– Quel est le meilleur conseil que tu aies à donner ? « Respire » d’Anne-Sophie Brasme

– Ta peur ? « Comment j’ai vidé la maison de mes parents » de Lydia Flem

– Ta pensée du jour ? « Chouette ! Une ride ! » d’Agnès Abécassis

– Comment aimerais-tu mourir ? « Sans regrets » de Françoise Bourdin

– La condition actuelle de ton âme : « Que ma joie demeure » de Jean Giono

Comme toujours, je ne tague personne. Chacun est libre de reprendre ou non ce questionnaire !