Miss Fisher et la Crypte des larmes

Oh my god ! Si certains trépignent à l’arrivée du prochain Kaamelott, moi, c’est une toute autre série qui me fait fangirler comme une folle: Miss Fisher enquête va passer sur grand écran !

Après un certain succès et des projets spin off avortés, la belle enquêtrice nous revient, plus glamour que jamais, dans un film qui sortira aux États Unis demain: Miss Fisher and The Crypt of Tears !

Résumé:

« Après avoir libéré une jeune femme Bedouine d’un injuste emprisonnement à Jerusalem, Phryne Fisher et Jack Robinson partent en voyage résoudre une énigme étrange à propos d’émeraudes, de malédiction ancienne, de tribu de Shirin et  autres aventures … »

Je ne sais pas encore quand (ou si) ça sort en France mais j’aimerais beaucoup découvrir cette nouvelle aventure qui a un parfum d’Indiana Jones et de Mort sur le Nil ! 

Et vous?

 

Hilda (série Netflix)

Hello à tous ! Aujourd’hui, place à un adorable coup de coeur Netflix ! J’ai pour le coup très envie de me lire la série BD !

Résumé:

« La série se déroule dans un univers qui ressemble à la Norvège de la fin du xxe siècle, mêlant humains normaux et créatures fantastiques, et suit les aventures de Hilda, une petite fille aux cheveux bleus, qui a passé toute sa vie dans une vallée isolée avec sa mère et son fidèle Twig (Brindille en français), un animal de compagnie tenant à la fois du renard et du daim (un « renard-cerf »). Après un conflit avec les créatures magiques vivant autour de la maison, elles déménagent à la ville locale de Trollbourg, accompagnées du petit elfe, Alfur, avec qui Hilda s’est liée d’amitié. Alors qu’Hilda était réticente à vivre en ville, elle se fait bientôt deux nouveaux amis, Frida et David, et découvre que Trollbourg pourrait se révéler plus intéressante à explorer qu’elle ne pensait initialement. »

 

Mon avis:

Quelle merveille ! L’une des plus belles animation que j’ai pu voir depuis Gravity Falls !

À l’origine, Hilda est une série de BD de Luke Pearson, paru en 2013. C’est un univers plein de poésie, d’amitié, de douceur et d’aventure !

Hilda vit dans une maison en pleine forêt avec sa mère. Intrépide, elle adore côtoyer les créatures elfiques, du troll géant, au petit peuple de lutins. Mais voilà, suite à un conflit de territoire avec le « petit peuple », sa maison est détruite. Hilda et sa mère sont donc contraintes de s’installer dans la ville la plus proche, Trollbourg.

Une épreuve, pour la petite fille, plus à l’aise avec les Trolls que ses congénères humains. 

Son intégration se fait grâce au club de scouts de Trollbourg, les Moineaux, où elle rencontrera ses deux amis: Frida, la bonne élève et David un petit garçon peureux. Tous les trois vont vivre de folles aventures, car le monde elfique fait des siennes même au sein d’une petite ville !

Si Gravity Falls prônait le mystère et la science-fiction, le monde d’Hilda est plus dans le conte scandinave avec un corbeau géant, un renard-cerf blanc, des trolls, des lieux plus ou moins interdits… Les dessins sont magnifiques, avec des couleurs tendres et un trait très doux. 

J’ai adoré découvrir ce bel univers et son héroïne attachante.

Une série doudou à savourer avec un thé au un chocolat chaud !

 

Harry Potter et l’Enfant Maudit ( John Tiffany)

Hello à tous ! Aujourd’hui, une petite chronique littéraire d’un livre qui traînassait depuis bien trop longtemps dans ma bibliothèque !

Résumé:

« Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus. »

Mon avis:

Enfin la suite de l’épilogue ! Et sans être époustouflante, cette fiction m’a agréablement divertie. Comme beaucoup, j’ai eu l’impression de lire une fanfiction… ce qui n’enlève en rien à sa qualité !

Dix-neuf ans après la mort de Voldemort, Harry travaille au ministère de la magie, Ron s’occupe de la boutique de son frère et Hermione est carrément devenue ministre  !

Mais un événement grave couve au sein du ministère: un Retourneur de Temps a disparu !

Les cicatrices du passé s’ouvrent, en particulier la mort tragique de Cédric Diggory. En effet, son père voudrait carrément faire ressusciter son fils !

Pire, voilà que la cicatrice de Harry recommence à lui faire mal ! Comme si Harry n’avait pas assez à faire entre ses affaires au ministère et sa relation conflictuelle avec Albus. 

De plus, son fils, se retrouvant à Serpentard, devient ami avec …Scorpius Malfoy, le fils de Draco ! Et tous les deux refusent de devenir ennemis, comme leurs parents ! Leur amitié transcende toute l’histoire et ça m’a fait chaud au coeur !

Le couple Ron/Hermione est beaucoup plus en retrait mais présent ! En revanche, l’éternelle rivalité Harry/Draco m’a tapé sur le système ! Grandissez un peu les gars ! D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé l’évolution de Draco, plus mélancolique, moins dur. Le masque du rival a laissé place à un homme brisé par une enfance de guerre et débordant d’amour pour son fils. Il n’en est pas de même pour Harry, complètement dépassé par un fils qu’il ne comprend pas.

Cependant, le véritable « héro » de l’histoire… c’est le Retourneur de Temps, lui-même ! C’est une arme plus redoutable qu’une baguette magique ! Jouer avec, même avec les meilleures intentions du monde, peut faire des ravages !

C’est la belle morale que je retiendrai de cette histoire !

Côté écriture, j’ai beaucoup aimé lire en format théâtre ! C’est plus léger et surtout, on rentre mieux dans l’action ! Ça change des romans, dont les longues descriptions ont souvent freiné ma lecture !

Une suite originale dans sa forme et plutôt efficace dans le scénario ! Une pause agréable !

 

 

 

Séquence nostalgie: Mon voisin Totoro

Hello à tous  aujourd’hui, place à une petite gourmandise Ghibli que je voulais revoir depuis longtemps !

Résumé:

« Deux petites filles viennent s’installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l’hôpital ou séjourne leur mère. Elles vont découvrir l’existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les totoros.
Le totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. »

 

Mon avis:

Ha, Mon voisin Totoro ! Ma première découverte des Studio Ghibli ! Cette animation est un hommage à l’enfance et la nature !

La famille Kusakabe s’installe dans un petit village en pleine campagne. Le père est un anthropologue et professeur. On sait peu de choses sur la mère, hospitalisée pour un « coup de froid ». Les deux héroïnes sont leur filles: Satsuki, dix ans, et Mei, quatre ans. 

Lorsqu’elles découvrent leur nouvelle maison, elles deviennent de vraies sauterelles ! Elles sautillent partout, s’émerveillent de la nature environnante et surtout du magnifique camphrier qui trône derrière leur demeure. Enfin il y a la rencontre avec le monde des Esprits qui se fait de manière joyeuse et attendrissante !

Il y a d’abord les « noiraudes » des espèces de boules de suie vivantes qui s’éclipsent au moindre bruit et jet de lumière telles des lucioles noires. Puis, commence une chasse au trésor digne du Petit Poucet avec de jolis glands dorés que les petites ramassent avec enthousiasme. Il y a aussi la grande rencontre avec trois Totoros, un gros, un moyen et un petit. Ça m’a fait penser au conte de Boucle d’Or et les 3 ours !

Mais mon voisin Totoro n’est pas seulement un histoire d’amitié entre humain et esprits. C’est aussi des villageois sympathiques et solidaires, une vieille dame infatigable, un jeune garçon ultra maladroit et surtout une famille unie et aimante.

L’esthétique est trop mignonne ! Ça fait un bien fou de voir cette douceur colorée et ces jolis dessins ! La petite Satsuki m’a particulièrement attendrie avec ses cheveux courts et son côté garçon manqué ! Enfin, la nature est juste magnifique ! Cet animé donne envie d’été, là, maintenant, tout de suite !

Une bouffée estivale pleine de tendresse et de douceur ! Un classique, quoi !

 

Playlist du jour

Hello à tous ! Aujourd’hui, une nouvelle playlist de ma musique du moment !

  • Eagle-Eye Cherry Streets of you: une belle ballade inspirante et un clip magnifique !

 

  • Corrine Bailey Rae I’d. like to: un joli clip sexy et décontracté

 

  • Si James McAvoy était chanteur de country, ce serait lui: Jamie NCommons

 

  • Martika I love you more than you know: autre style, autre époque ! 

 

  • Olivia Ruiz Les crêpes aux champignons : on dirait Audrey Hepburn en psychopathe ^^

 

Enfin, « Six O’clock » Lovely Rita. J’avais découvert cette chanson grâce au Visiteur du Futur ^^

 

Et vous, vous écoutez qui en ce moment?