Grimm

Hello à tous ! L’automne est là. Halloween arrive bientôt. C’est pourquoi, j’ai voulu revoir une série à grand potentiel. Grimm est une série télévisée américaine de 123 épisodes de 42 minutes créée par David Greenwalt et Jim Kou.

Résumé:

Lorsqu’il découvre qu’il est l’un des derniers descendants des Grimm, une lignée de chasseurs dont les célèbres récits ne sont pas des contes mais des faits réels, l’inspecteur Nick Burckhardt se met en quête de ces créatures surnaturelles susceptibles de faire du mal aux humains. Pour Nick, c’est un monde nouveau dont il ignore les règles qu’il lui faut affronter.

 

Mon avis:

Un mélange des genres que j’adore: fantastique, contes de fée et policier ! Ne surtout pas confondre avec Once Upon A Time ! On est plus proche de Supernatural  côté ambiance ! 

Nick Burkhard est un talentueux inspecteur de police vivant dans la ville de Portland.

Lors d’une enquête d’enlèvement, il voit un suspect changer d’apparence, le temps d’un flash. Troublé, il pense d’abord que c’est la fatigue. N’ayant pour famille qu’une tante atteinte d’un cancer, il a très peur de la perdre. Ce qui le rend parfois irritable sur le terrain. Mais ses enquêtes vont prendre une tournure surnaturelle inattendue. Un danger plane sur lui et ses ancêtres …

Sa tante gravement malade, finit par lui dire la vérité: il est un « Grimm », un descendant des célèbres frères. Les contes sont réels. Un Grimm est un chasseur de créatures nommées Wesen

Les Wesen possèdent tous la particularité de conserver leur forme humaine lorsqu’elles contrôlent leurs pulsions instinctives. Seul un Grimm peut voir leur véritable apparence. C’est l’expérience troublante que va vivre Nick. 

Après la mort de sa tante, qui lui a remis une mystérieuse clé, Nick rencontre Monroe, un Blutbad (un loup-garou), qui devient son ami et l’aide à combattre toutes sortes de créatures. Dans le même temps, Nick s’efforce de cacher sa nouvelle vie à sa compagne, Juliette Silverton, ainsi qu’à son partenaire Hank Griffin.

Ce que j’aime dans cette première saison, c’est qu’elle alterne deux duos:

Nick et Hank pour l’aspect « classique » de l’enquête : perquisition, interrogatoires ect. C’est, on va dire le « duo officiel ». Hank est un très bon flic mais n’a pas du tout conscience de l’aspect surnaturel de ses enquêtes. Il a cependant une entière confiance en Nick dont il reconnait l’intuition mais pas les pouvoirs. 

Car quand on n’a affaire à du surnaturel, il est pratique d’avoir un coéquipier non humain.  Monroe est un loup-garou grincheux et capable de déceler des odeurs mieux qu’un chien policier. J’ai une préférence pour ce duo, j’avoue ! J’aime beaucoup Monroe ! Derrière son air de loup solitaire se cache un mélomane (il joue du violoncelle), un sportif et il est une mine d’information sur les créatures que va croiser Nick.

J’aime bien la construction des épisodes, qui commence toujours par une citation de conte de fée: Le petit chaperon rouge, la reine des abeilles, Barbe-Bleue ou encore Boucle d’Or. Entre les contes et la vraie vie, la frontière est mince. Et les deux sont macabres !

Les enquêtes sont efficaces mais les intrigues parfois trop faciles, du moins en ce qui concerne le début de la série. En revanche, j’aime beaucoup le côté fantastique !

Les créatures sont originales et plutôt bien faites ! L’esthétique est agréable et les acteurs assez convaincants ! C’est le jeu du « qui est humain ? qui est un Wesen? » qui est passionnant !

Certains personnages m’ont agréablement surprise par leur ambiguïté comme le supérieur de Nick, Sean Renard, qui cache bien son jeu derrière son costume impeccable ! 

Les femmes aussi sont intéressantes ! À commencer par Juliette, la petite amie de Nick au début de la série. Au début, je la trouvais assez fade mais son évolution m’a beaucoup surprise ! Il y a aussi la belle Adalind. Enfin belle..quand elle ne se transforme pas en Hexenbies (une sorcière au visage dévoré). Sa relation avec Nick est plus tortueuse que je ne l’aurais cru. Mais je n’ai pas trop accroché à leur couple !

Non, mon coup de coeur est Rosalee, une Fauchsbau (femme-renard), qui deviendra la petite amie de Monroe. Loyale et mignonne, c’est une bouffée d’air frais au milieu de tous ces monstres ! D’autant qu’elle sera d’une aide précieuse pour Nick et Hank !

Les contes sont revisités avec originalité. Le nom des créatures semblent sortir d’un vieux « Grimm-oire » ( je revendique mon humour de merde). En effet, comme il est question des contes de Grimm, tous les noms sont de consonances allemande ! Je trouve ça original !

Et le tout se déroule dans la ville de Portland, aux États Unis, ce qui change des villes bétonnées comme New York ou Londres ! Il ya des forêts, des maisons isolées..

Une bonne série pour l’automne et Halloween !

Une réflexion au sujet de « Grimm »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s