Limitless (série)

J’essaie de me remettre aux série télé. Mais dernièrement, il se passe toujours la même chose: les séries qui m’intéressent le plus sont annulées après une seule saison ! C’est encore le cas avec celle-ci !

188467-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

« Après avoir consommé une mystérieuse drogue, la NZT, la vie de Brian Finch prend un tournant extraordinaire. Grâce à elle, il a désormais accès à la totalité de ses capacités cérébrales. Mais lorsqu’un meurtre lié à cette drogue conduit le FBI sur ses traces, Brian se voit forcé d’utiliser ses nouvelles capacités surhumaines pour collaborer avec l’agence, afin de laver son nom et rétablir la vérité. »

 

Mon avis:

Issue du film éponyme réalisé par Neil Burger, avec Bradley Cooper, l’histoire nous plonge au coeur d’un cerveau devenu surpuissant grâce à une drogue. Si je n’ai pas vu le film, je n’ai eu aucun mal à me plonger dans la série, qui s’est révélée très accrocheuse !

Brian Finch est un jeune homme lambda, qui sous l’influence du NZT devient un petit génie doté de capacités (autant physique qu’intellectuelles) hors norme. Mais un meurtre liée à cette drogue lui mettra le FBI à ses trousses. Brian fait ainsi la connaissance de la belle Rebecca Harris, un agent fédéral qui l’aidera à prouver son innocence. 

Si l’épisode pilote est passable, la suite de l’histoire se développe assez bien. L’ambiance est rythmée, avec un humour qui m’a rappelé Chuck dans son côté geek et décalé. Outre Bradley Cooper, qui reprend son personnage du film, on y retrouve du beau monde côté casting, comme la charismatique Mary Elizabeth Mastrantonio(la Marianne de Robin des Bois version Kevin Cosner), ou encore Jennifer Carpenter de la série Dexter ! Je la préfère largement dans cette série d’ailleurs ! Son personnage à la fois fort et sensible m’a beaucoup rappelé Kate Beckett dans Castle ! Sa relation avec Brian s’installe de façon judicieuse, et j’espère que ce ne sera pas qu’une simple romance classique !

Mais le collègue qui m’a le plus intrigué est Jarrod Sands, qui joue clairement un double jeu et qui aidera Finch à contrôler ses crises de manques des à la drogue. Vraiment dommage qu’il n’y ait qu’une vingtaine d’épisode, parce qu’il y avait encore des choses à creuser dans l’histoire  ! 

Un très bon divertissement, entre espionnage et comédie policière qui change des séries type Expert/Sherlock. Le film m’intrigue pour le coup ! Et pas que pour Bradley Cooper 😉 !