Du domaine des murmures (Carole Martinez)

Je continue ma découverte des moeurs médiévales avec cette surprenante lecture ! Encore merci à Girl Kissed By Fire pour cette découverte !

17401142

Résumé:

« En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire «oui» : elle veut faire respecter son vœu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe… Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l’entraînera jusqu’en Terre sainte… »

Mon avis:

Un livre aussi déroutant qu’envoûtant sur le refus d’une vie toute tracée d’une jeune fille hors du commun.

Esclarmonde est une jeune fille pleine de grâce, qui fait la fierté de son père et dont le mariage semble inévitable. Mais sous ses airs discrets, la jouvencelle se refuse à sceller un mariage de convenance. Et pas seulement parce que son promis n’est qu’un goujat coureur de jupons. Elle refuse d’avoir le même destin morne que les autres femmes du royaume.

Aussi, c’est la douche froide lors des noces: non seulement, elle refuse la main de son promis devant l’Église et son père, mais elle fait le voeu de n’être qu’à Dieu et de se faire emmurer vivante ! D’abord sous le choc, son père fini par accéder à sa requête. Non par respect, mais par haine pour celle qui a renié son sang et son rang. Comment ose-t-elle un tel outrage alors qu’il lui a plus donné que beaucoup de pères à ses filles !

Du fond de sa « tombe nuptiale », elle se donne à la prière sans se douter du remue-ménage dans le monde extérieur…mais aussi en elle. Car c’est de là qu’elle va devenir le symbole du royaume, la Sainte Emmurée qui écoute les lamentations de son peuple et le guide vers la paix du Christ

Et ce peuple change: son soupirant, jadis brutal, devient doux comme un agneau; les récoltes n’ont jamais été meilleures; la Mort elle-même semble avoir déserté le domaine.

Dans une France médiévale pleine de superstitions et de guerre sainte, Esclarmonde devient une Légende. Elle mettra même au monde un enfant: un petit ange aux mains percées comme Jésus ! 

Mais le Destin est retors et chacun portera sa Croix. J’ai adoré l’univers du livre, qui m’a beaucoup rappelé l’Enchanteur de Barjavel. Il y flotte le même parfum de Quête spirituelle et d’amour interdit.

Un livre fascinant, entre superstitions et foi, entre amour humain et amour divin. Si vous aimez les chevaliers, les monastères et les fables féodales, je vous conseille ce livre !

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Du domaine des murmures (Carole Martinez) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s