DVD du week-end: Comme un avion

Pour ma première chronique ciné de 2017, j’ai choisi un film français pour une fois ! Et c’est la jolie affiche, qui invite au voyage, qui m’a décidée !

commeunavion2

Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l’aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion…

Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C’est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l’eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres.

Michel part enfin sur une rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

Mon avis:

Un très joli film qui met du baume au coeur ! Nous suivons les aventures de Michel, (Bruno Podalydès, acteur/réalisateur du film), qui, encouragé par sa femme Rachelle (Sandrine Kimberlain) décide de faire un long périple en kayak.

Michel rêve d’avions et s’ennuie ferme dans son entreprise. Aussi lorsqu’il découvre sur un site l’étonnante ressemblance entre un  canoë-kayak et un « avion sans ailes », sa décision est prise: il décide de prendre le large ! Il est d’autant plus enthousiaste que sa femme l’encourage vivement à réaliser son rêve.  

Lors de son voyage, il fera la connaissance d’une galerie de personnages aussi sympathiques que drôles: du vieux pêcheur grincheux (Pierre Arditi), au groupe de sportifs.

C’est dans une belle résidence champêtre que notre héros reprend vraiment goût à la vie. La convivialité des gens, l’absinthe fait maison, Mila, (Vimala Pons) une jeune femme rêveuse et sensible…qui aime aussi les avions !

Mais c’est Leatitia, (Agnès Jaoui) la patronne de la guinguette, qui va le plus charmer notre kayakeur amateur. D’abord hésitant, Michel prend du poil de la bête, se laisse « porter par le courant » et ressort à la fois grandi et détendu de sa balade en solitaire

J’ai pris beaucoup de plaisir à voir ce film lumineux, loin du programme télé déprimant à souhait ! Certes, on peut le trouver un peu désuet, mais parfois, ça fait du bien ! En plus, le cadre estival m’a donné envie de vacances !

Une bouffée d’optimisme et de fraîcheur ! À découvrir !

Publicités

2 réflexions au sujet de « DVD du week-end: Comme un avion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s