Les mille et une vies d’Ali Baba (2000)

Moins médiatisé que Les Dix commandements, Roméo et Juliette, ou le myhique Notre Dame de Paris, j’étais curieuse de voir ce spectacle ! Et j’ai bien aimé, à ma grande surprise !

51hfgc114dl

Les Mille et Une Vies d’Ali Baba est un spectacle musical produit par Pierre-Alain Simon, Jean-Claude et Annette Camus est écrit et composé par Fabrice Aboulker, Thibaut Chatel, Frédéric Doll et Alain Lanty.

L’action se déroule dans une cité perdue au milieu de sables. Cet endroit résolument moderne et semblant surgir de nulle part se transforme au fil du temps pour devenir la lumineuse scène de cette éternelle comédie humaine dont seul l’amour sortira vainqueur…

resize

Tout commence à Nova-Manganor avant dirigée par les Princes mais depuis la disparition de leur fille Yasmina, qui portait un médaillon royal, ils sont tous morts de chagrin au fil du temps. Quel est cet endroit ? Une ville, un village, une cité ? Peu importe.

C’est cette belle jeune femme et un médaillon au cou, qui va venir bouleverser l’ordre établi.

J’ai beaucoup aimé ce conte oriental qui mêle danse moderne, théâtre et un mélange de genres musicaux très varié ! Yasmina est une sorte de Cendrillon orientale, achetée comme bonne à tout faire par le couple de Cassim et sa femme. Cependant, c’est Ali, le frrère de ce dernier qui tombe sous le charme de la jeune fille. Leur amour est pur et simple tandi que Cassim est un époux soumis aux caprices de sa femme, avide de pouvoir.

Aussi, lorsqu’Ali lui propose de libérer sa belle domestique en échange d’un lingot d’or, elle le regarde avec un nouvel intérêt. Mais là où tout se complique c’est que Madame Cassim veut savoir où Ali a trouvé tout cet argent. Elle est en effet décidée à racheter le palais des Princes disparus et prendre ainsi la place vacante.

Entre ruses, traîtrise, appât du gain et personnages excentriques, le spectacle est rythmé et on entre facilement dans l’intrigue. 

Mais ce qui m’a agréablement surprise c’est l’humour et la mise en scène. Plus que la musique, c’est une vraie Comédie proche de l’opérette, (c’est la première fois que je vois un HOMME porter un bustier 0_o ) avec des dialogues comme au théâtre !

Les chanteurs ont un vrai jeu d’acteur et les décors sont colorés, sans être trop kitchs.  

Un divertissement original, qui prend des libertés quant au conte, mais que j’ai trouvé bien agréable à regarder ! Ça change de la version Gérard Jugnot ! Passez de bonnes fêtes !

 

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Les mille et une vies d’Ali Baba (2000) »

  1. Ohlala, cela me rappelle des souvenirs nineties… ! C’est vrai, cette comédie musicale est passée un peu à la trappe dans la marée Notre-Dame, Roméo & Juliette,… Je me souviens par contre très bien de la chanson dont tu as inséré le clip « Je t’attends depuis longtemps », je l’adorais… par contre, je n’ai jamais vu le spectacle en entier, il faudra que je répare cela très vite ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s