La Claque livresque : Le faire ou mourir

Pfiou ! Alors là ! S’il y a bien UN livre young adult qui mériterait d’être plus médiatisé c’est bien celui-là ! J’ai rarement été aussi chamboulée, bouleversée, les yeux qui brûlent et tout… La totale !

le-faire-ou-mourir-254098-250-400

Résumé:

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l’arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations »

Mon avis:

Ne vous fiez pas à la taille très courte de ce livre. Ça suffit amplement à son contenu ! Damien (surnommé Dam) est un ado en pleine dépression: souffre-douleur à l’école, ignoré chez lui, il se sent transparent, vide, amer.

Sa rencontre avec Samy et sa bande de gothiques va tout changer. Pour la première fois, Dam est accepté, intégré dans un groupe. Et surtout, il y a Samy: un jeune homme calme, d’une gentillesse comme jamais Dam n’en a connu. Il devient donc un gothique, ce qui provoque un raz de marée dans sa famille. 

Si la mère de Dam est surtout bouleversée et dépassée, le père est hors de lui. C’est là un thème grave et pas assez abordé: le rejet de l’homosexualité par les parents. Quand à la grande soeur, son mépris et quasi-indiférence face au mal-être de son frère m’a autant choquée que le rejet radical du père. Pas une fois, elle ne lui adresse une parole gentille; pas une fois, elle ne lui accorde un regard. J’ai eu envie de la baffer !

Et puis, il y a la déscente aux enfers de Dam: la tristesse, la colère, la frustration et la pire solution qui soit: l’automutilation. J’ai eu beaucoup de mal à lire ces passages, ayant envie de plonger dans le livre pour l’arrêter !

C’est logique que Dam tombe amoureux de Samy: c’est la seule personne à lui avoir donné un peu de douceur, de chaleur et surtout, qui l’arrête lorsque l’envie de se couper lui vient ! La confrontation avec le père est particulièrement virulente à ce sujet !

Mais ce qui m’a le plus émue, c’est que ni Dam, ni Samy ne se définissent comme homosexuels. Ils s’aiment, et puis c’est tout. Leur histoire d’amour est l’une des plus poignantes et magnifiques que j’ai pu lire !

Un livre court, dur,  mais essentiel, autant pour les ados que les parents !

Publicités

7 réflexions au sujet de « La Claque livresque : Le faire ou mourir »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s