Citation du jour

Rain« Les nuages font de lents voyages dans le ciel, puis, une fois arrivés, se mettent à pleurer »

Sylvain Tesson

Publicités

Top 5 : les livres qui font du bien

Aujourd’hui, place à un nouveau top 5 littéraire ! Je voudrais faire un palmarès des livres qui m’ont aider à évoluer, grandir. Bref, des livres qui m’ont fait du bien !

  • « Paroles pour adolescents, ou le complexe du homard », de Françoise Dolto.

51fP2Sq+c3L._SX350_BO1,204,203,200_

Ce livre m’a aidé à exprimer mon mal-être à la puberté, quand le corps change et que la tête déborde de questions que je n’osais pas poser à un adulte. Certains témoignages d’ados sont vraiment percutants, même si ce livre date un peu…D’autant que l’époque à évolué, notamment concernant internet et les téléphones…

  • « Poèmes choisis » de Marceline Desbordes-Valmore.

poèmes

Une lecture-plaisir, parce que j’adore la poésie et que cette poétesse française mérite d’être aussi connue que ses homologues masculins.

  • « Le courage d’être soi », de Jacques Salomé.

b54a26e47337e1a8a13427aa6b7a98e4

Entre guide pratique, psychologie et spiritualité, ce livre m’a permis de réfléchir au sens que je voulais donner à ma vie. Être moi-même sans me faire du mal, mais aussi être plus ouverte au dialogue avec les autres sans pour autant me laisser « polluer » par certaines personnes. Chose qui n’est pas toujours facile !

  • « Aphorismes dans les herbes et autres propos de la nuit », de Sylvain Tesson.

9d1b96426f182921e1192d6c1997624a

De la poésie sans rime. Des bouquets de mots épars avec des illustrations zens de toute beauté ! Pas d’histoire, pas de morale ou de philosophie particulière. Juste la beauté des mots…À lire pour se vider la tête à côté d’un bon thé…

  • « Saccage ce carnet » de Keri Smith

51Pu0G1oMTL._SX332_BO1,204,203,200_

LE livre-défouloir par excellence ! Gribouiller, colorier, coller, scotcher, plier… Ça change du coloriage qui envahit un peu trop nos librairies !

Et vous, quels livres vous font du bien ? 

 

 

 

Le Choeur des femmes

J’ai découvert ce livre grâce à Mymy, chroniqueuse Madmoizelle. Je n’ai jamais été à l’aise avec ma relation à mon corps et la médecine en général. Aussi, ce livre m’a paru intéressant car il sortait de ma zone de confort.

Résumé:

« Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m’oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de «Médecine de La Femme», dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste! S’il s’imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit? Qu’il va m’enseigner mon métier? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas – et je ne veux pas – perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur cœur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu’elles pourraient m’apprendre. »

Mon avis:

Une chose est sûre, je n’aurais jamais pris ce livre en lisant son résumé ! Mais comme je l’ai dit plus haut, il faut savoir sortir de sa zone de confort ! Et je suis vraiment fière d’y être parvenue ! Parce que je serais passée à côté de quelque chose.

« Le choeur des femmes » est un livre brut, qui peut déranger, choquer. Il a le mérite de dénoncer les abus de certains médecins, le manque de communication et d’empathie de ces derniers avec leurs patientes.

J’ai eu énormément de mal avec le personnage principal en début. Comme vous l’avez constaté dans le résumé, Jean Atwood est une jeune femme pleine de hargne et qui (de prime abord) ne se prend pas pour n’importe qui. Mais heureusement, le médecin Franz Karma va lui remettre les pendules à l’heure !

Les histoires des patientes sont autenthiques (Martin Winckler étant lui-même médecin ) et totalement effarantes ! Comment un gynéco peut-il traiter une femme de la sorte, ça me dépasse ! Ce livre dénonce autant les mauvaises pratiques que le manque d’information (que ce soit côté soignant ou patient) Certains médecins n’ont aucun scrupules à  littéralement « charcuter » leurs patients ! 

Jean Atwood est l’exemple type de l’étudiante qui en a tellement bavé dans son cursus, qu’elle croit avoir tout vu, tout entendu. Elle a une vision mécanique du corps de la femme et ne s’intéresse pas à leur vie. C’est une jeune femme qui a en elle une colère venimeuse qui me l’a rendait presque cruelle. La raison sera expliquée au fur et à mesure. 

Sa collaboration avec le docteur lui fera, non sans mal, réviser son jugement. Parce qu’un patient n’est pas juste un corps, c’est une personne. Au fur et à mesure des consultations, des témoignages et des interventions, la jeune femme aprend à vraiment écouter, à sortir des ses à-priori et surtout, gagne en humilité. Parce que ce n’est pas parce qu’on a fait dix ans d’études, qu’on n’a plus rien à apprendre, bien au contraire ! C’est sur le terrain, au contact des gens que l’on fait vraiment son métier. 

Le seul point faible de ce livre est l’histoire familiale de Jean, que j’ai trouvée trop tarabiscotée. Et la fin est bien trop bizounours pour une jeune femme de sa trempe ! 

Mais c’est tout de même un livre enrichissant et intelligent, qui devrait être lu par beaucoup de médecins !

La pluie en musique

Quitte à avoir un temps de chien, autant le prendre avec le sourire.. et en musique !

3D-bricolage-peinture-sur-toile-numérique-2015-nouvelle-arrivée-sans-cadre-photos-coloriage-par-numéros-moderne.jpg_640x640

D’abord, un petit classique.

Bon là, c’est un plaisir coupable : cette chanson m’a toujours fait rire !

La jolie Simone White et son timbre de voix à la Dido.

Rain, pour moi le plus beau clip de Madonna !

Enfin, la grande otaku que je suis n’a pas pu resister à mettre une chanson issue du sublime animé Garden of World qui se déroule durant la saison des pluies. Il faut absolument que je vous chronique cette merveille *_*

 

 

Book Fangirling Award

Encore merci à Emeline pour son TAG ! !

tumblr_m6553qrfsG1qihnxwo1_500

1) Quel est ton auteur favori ?

Humm. C’est par période: Christian Jacq, Carlos Ruiz Zafon, Alexandra David-Néel, Patrick Ness, Sylvain Tesson…

J’aime découvrir de nouveaux auteurs en ce moment. Mon dernier coup de coeur en date est Bonnie Jo Campbell avec « Il était une rivière » ! Je suis d’autant plus fan que ce n’est pas du Young Adult pour une fois !

2) As-tu déjà écrit une fan fiction ?

Oui plusieurs même ! Mais ne comptez pas sur moi pour les publier ^^

3) Quel(s) ouvrage(s) te fai(on)t très envie actuellement ?

Tous les ouvrages Young Adult traitant de handicap:

Wonder (R.J Palacio), Dis-moi si tu souris (Eric Lindstrom). Merci Marine pour la découverte ! 😉

Le garçon de l’intérieur,  la suite de « Silence » de Benoît Severac, qui m’avait beaucoup plu.

tumblr_static_tumblr_static__640

Dans un tout autre registre, j’aimerai beaucoup découvrir « L’étrange vie de Nobody Owens » de Neil Gaiman.

Enfin, « Le faire ou mourir » de Claire-Lise Marquier est prévu pour bientôt !

4) Combien de marque-pages as-tu en ta possession ?

Une bonne dizaine, guère plus. 

5) Plutôt livres en VF ou en VO ?

J’avoue que je n’ai encore jamais lu en VO. Ce serait à tenter, bien que je ne sache pas par quel livre débuter ! Si quelqu’un a des suggestions…

tfxh

Mes questions:

  1. Quel est ton livre d’enfance?
  2. Un livre étudié en classe (aimé ou non)
  3. Un livre que tout le monde adore mais que tu détestes
  4. Un genre littéraire que tu aimerais tester
  5. Un livre que tu as mis longtemps à finir mais qui t’as plu

Mes nominés:

Pitiponk

Benedicte

Bettie Rose

La chambre rose et noire