Les coeurs fêlés (Gayle Forman)

Si Gayle Forman est surtout connue pour son livre « Si je reste » (adapté au cinéma), j’ai voulu pour ma part donner sa chance à un roman beaucoup moins connu: Les coeurs félés.

9782266214469

Résumé:

« La vie de Brit la rebelle bascule le jour où son père la conduit de force à Red Rock Academy. Il s’agit d’un centre de redressement pour ados à problème, et là-bas, tout le monde la croit folle… Tous sauf quatre filles: Virginia (dite V), Martha, Babe et Cassie. Unies dans l’enfer, face aux humiliations et aux brimades quotidiennes, les cinq soeurs de coeurs vont tout supporter. Ne jamais abdiquer. Elles s’accrochent avec courage à la vie qu’elles appellent de toutes leurs forces, pour devenir elles-mêmes, enfin… »

Mon avis:

J’ai eu un peu de mal au départ: une ado grunge en rogne contre sa belle-mère qu’elle appelle le Monstre, un père effacé… Le tableau familial n’est pas vraiment joli joli… 

En revanche, j’ai été très intéressée par le passé de Brit: au fil de l’histoire, on découvre un drame concernant sa mère dont elle refuse de parler à qui que ce soit. C’est ce drame qui a détérioré sa relation avec son père, qui depuis s’est remarié. Et la rencontre avec la belle-mère fait des étincelles ! Celle-ci ne supporte pas ses amis et le groupe de musique dont elle fait partie. Ce qui énerve d’autant plus Britt que la musique est son seul refuge, son réconfort, sans parler de son ami Jed pour qui elle a le beguin…

L’arrivée au centre est donc une vraie douche froide: Déjà, le fait que ses parents ne l’ont pas mise au courant de son « admission ». Brit se sent trahie et manipulée.

Pire, le personnel est tout sauf acceuillant. Insultes, mépris, système de Niveau créé par le Centre pour dire qui est « en progrès » ou pas… Thérapie plus proche d’une prison qu’un centre de soin… Bref, on ne peut pas dire que les médecins et psys soient mis en avant ! Ce sont des mufles, des menteurs et des boureaux. La maltraitence psychologique est particulièrement révoltante. Quel psychiatre « soigne » son patient avec des insultes qui pleuvent jusqu’à ce qu’il s’effondre en larmes ? 

Heureusement, notre héroïne trouve un réconfort précieux auprès de ses camarades. Devenues « soeurs » de coeur, elles s’épaulent, se stimulent, déjouent la surveillance des infirmiers pour se voir et même réussissent à recevoir du courrier de leurs amis alors que c’est interdit. J’ai aimé leur solidarité, leur devise façon Trois Mousquetaires au féminin: « Soeurs contre Tous ». Et c’est cette amitié indefectible qui les feront évoluer, mieux que n’importe quelle « thérapie ».

Ça et son cercle d’amis à l’extérieur qui ne l’oublie pas; j’ai aimé le groupe musical, la façon dont ils s’épaulent, s’encouragent mutuellement. Brit trouve notament un bel exultoire dans l’écriture ! C’est certainement mon passage préféré de l’histoire !

Ce livre dénonce  enfin des abus bien réels et des personnes qui me font horreur: celles qui se repaissent du malheur des gens et en profitent même pour les manipuler, les humilier et se faire de l’argent avec ! Ça m’a écoeurée !

Bilan: une lecture aussi intéressante que révoltante et une belle histoire d’amitié. Mais j’aurais voulu une intrigue familiale plus développée car il y avait là un thème intéressant: la maladie psychiatrique. 

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Les coeurs fêlés (Gayle Forman) »

  1. Ping : Les Coeurs fêlés de Gayle Forman ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s