Animale: La malédiction de Boucle d’Or

Victor Dixen est décidément un auteur que je compte suivre de très près ! En attendant ma chronique du Troisième tome du Cas Jack Spark, voici Animale, le premier tome d’un conte qui n’a encore jamais été exploré: Boucle d’Or et les Trois Ours !

11885221_898156520265812_7412897794553432726_n

Résumé:

1832. Blonde, dix-sept ans, a grandi dans un couvent, entourée de mystères. Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ? Alors qu’elle s’enfuit pour remonter seule le fil du passé, Blonde se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Mon avis:

Qui est vraiment Boucle d’Or ? D’où vient-elle ? Comment et pourquoi s’est-elle perdue dans la forêt ? Autant de questions restées sans réponses dans le conte d’origine ! Victor Dixen décide donc d’inventer son histoire… et en fait une véritable héroïne romantique !

Blonde est une jeune orpheline de 17 ans qui a grandi dans un couvent perdu au milieu d’une forêt. L’ambiance y est stricte, triste et morose. Et pas seulement parce qu’elle n’a pas d’amies.

En effet, la jeune fille, contrairement aux autres pensionnaires, n’est pas une résidente temporaire. Elle a été déposée au couvent étant bébé et ne connait rien de sa famille.

À cause de sa chevelure luxuriante et de sa beauté peu commune, les soeurs l’obligent à s’enlaidir, avec fichus, robes ternes et rubans noirs. Elles lui ont interdit toute activité extérieure, donc ses journées se résument aux cours, les messes et sa chambre…

Elles l’obligent même à porter des lunettes aux verres fumés pour cacher ses yeux trop bleus, trop perçants, trop troublants.

Mais il suffira de deux hommes pour changer son destin:

L’un est un vieillard, qui s’est introduit clandestinement au couvent pour lui remettre un dossier étrange: L’histoire d’une certaine Gabrielle, une jeune femme aux cheveux dorés ayant disparu  par deux fois au coeur de la forêt des Vosges… La première disparition est accidentelle. L’autre… un peu moins… À la lecture de cet étrange affaire, Blonde se sent intimement liée à Gabrielle comme à un double d’elle-même.

L’autre homme est un jeune ouvrier de 19 ans, Gaspard, grâce à qui elle trouvera le courage de refuser un destin tout tracé. Au fil de ses découvertes, elle se découvre une autre facette, plus trouble, plus dangereuse…Lorsqu’elle est irritée ou en colère, la vision de Blonde vire littéralement au rouge ! Elle se sent capable des pires atrocités…

Entre romantisme et fantastique, Animale offre une toute nouvelle vision du conte, beaucoup plus sombre et originale.

La gentille chaumière, par exemple, devient une inquiétante bâtisse, perdue au milieu des broussailles…

Les Trois Ours sont de curieux hybrides mi-homme mi-animal. Une malédiction pèse sur leurs épaules: la malédiction de l’Ours, responsable de leur état primaire et qui dévore, peu à peu leur humanité…La Forêt elle-même est un personnage à deux facettes: l’une belle, lumineuse, colorée. L’autre nocturne, tourmentée et austère. J’ai adoré la façon dont elle est décrite, toute en contraste, j’avais l’impression d’y être ! 

Boucle d’Or n’est plus une petite fille mais une envoûtante jeune femme, dont l’amour trouble et la quête d’indépendance m’ont beaucoup plu.  

Quant à Blonde, elle devra accepter sa double nature (qui m’a rappelé le mythe du loup-garou mais en version Ourse) et affronter le regard des autres. Car les vrais « monstres » sont plus souvent des humains que des bêtes ! 

Bref, vous l’aurez compris: j’ai adoré cette nouvelle interprétation d’un conte, au final, pas assez exploité ! vivement la suite: la prophétie de la Reine des Neiges !

Une larme m’a sauvée

Aujourd’hui, c’est d’un témoignage incroyable et très fort dont je voudrais vous parler. 

2392c6bd7548de90412f037365f6df5a

Résumé:

« Ça a commencé un jour de juillet, par des picotement au bout des doigts, un violent mal de tête, la perte de réflexes… Rapidement, l’état d’Angèle s’aggrave et les médecins décident de la plonger dans un coma artificiel. Le temps passe et Angèle reste dans le noir. Un noir profond, ou consciente, elle crie sa douleur et sa peur, mais personne ne peut l’entendre. Alors, elle pleure à l’intérieur. Et soudain une larme coule sur sa joue. Une larme qui la ramène vers le monde des vivants… »

Mon avis:

Une claque aller-retour !!! Un témoignage hallucinant sur une femme qui se retrouve paralysée dans son propre corps sans possibilité de communication. Les médecins la plongent dans un coma artificiel pour mieux la soigner.

Parce que son corps ne réagit pas, ils l’examinent sans anesthésie. Et Angèle ressent TOUT! Elle entend parfaitement le monde autour d’elle. Ressent chaque manipulation, chaque incision…mais ne peut ni crier ni bouger !

Angèle est effrayée, impuissante et furieuse. Effrayée par ce Noir total. Impuissante face à sa douleur et celle de ses proches. Furieuse contre le corps médical qui la pense en état de mort cérébrale.

Alors, elle proteste. Elle se bat de toute la force de son esprit. Elle se compare à un arbre: il ne bouge pas, ne crie pas, ne se plaint pas…mais il vit. Jusqu’à ce qu’arrive le Miracle. Cette larme, la preuve, non de faiblesse,  mais de l’incroyable force mentale d’une femme qui refuse la fatalité et de faire souffrir les siens. 

Il y a aussi la longue et douloureuse rééducation. Et enfin, l’idée du livre, pour témoigner, mais aussi changer les mentalités sur une pathologie méconnue: Le syndrome de Bickerstaff. C’est une maladie rare du système immunitaire du système nerveux central. 

Mais ce qui m’a surtout plu, c’est qu’Angèle ne fait pas de leçon de morale: elle ne tombe ni dans le mystique (genre, « je suis revenue de l’au-delà »), ni dans la rancune envers les médecins. Elle partage simplement, sincèrement son expérience, en espérant aider les malades qui ont vécu le même traumatisme.

Un autre regard sur le coma et une femme incroyable que je n’oublierai pas de sitôt !

Ma vie en gifs

Premiers gifs de 2016 ❤

Quand je profites des rares jours de beau temps

tumblr_lmu4p0qHJ51qbnyzxo1_500

Quand j’attend le bus sous la pluie battante un vendredi après-midi -_-

Quand c’est l’heure de se faire belle pour le réveillon ^^

tumblr_static_tumblr_static_dhrqayx2evscwkgoc4os8gs0k_640

Quand je me lance dans la lecture d’un livre qui sort de mes thèmes habituels et que c’est une bonne pioche

large

Quand c’est l’heure du téléfilm guimauve de l’après-midi

giphy

Bonne année 2016 à tous et merci encore de continuer à me suivre !