Une larme m’a sauvée

Aujourd’hui, c’est d’un témoignage incroyable et très fort dont je voudrais vous parler. 

2392c6bd7548de90412f037365f6df5a

Résumé:

« Ça a commencé un jour de juillet, par des picotement au bout des doigts, un violent mal de tête, la perte de réflexes… Rapidement, l’état d’Angèle s’aggrave et les médecins décident de la plonger dans un coma artificiel. Le temps passe et Angèle reste dans le noir. Un noir profond, ou consciente, elle crie sa douleur et sa peur, mais personne ne peut l’entendre. Alors, elle pleure à l’intérieur. Et soudain une larme coule sur sa joue. Une larme qui la ramène vers le monde des vivants… »

Mon avis:

Une claque aller-retour !!! Un témoignage hallucinant sur une femme qui se retrouve paralysée dans son propre corps sans possibilité de communication. Les médecins la plongent dans un coma artificiel pour mieux la soigner.

Parce que son corps ne réagit pas, ils l’examinent sans anesthésie. Et Angèle ressent TOUT! Elle entend parfaitement le monde autour d’elle. Ressent chaque manipulation, chaque incision…mais ne peut ni crier ni bouger !

Angèle est effrayée, impuissante et furieuse. Effrayée par ce Noir total. Impuissante face à sa douleur et celle de ses proches. Furieuse contre le corps médical qui la pense en état de mort cérébrale.

Alors, elle proteste. Elle se bat de toute la force de son esprit. Elle se compare à un arbre: il ne bouge pas, ne crie pas, ne se plaint pas…mais il vit. Jusqu’à ce qu’arrive le Miracle. Cette larme, la preuve, non de faiblesse,  mais de l’incroyable force mentale d’une femme qui refuse la fatalité et de faire souffrir les siens. 

Il y a aussi la longue et douloureuse rééducation. Et enfin, l’idée du livre, pour témoigner, mais aussi changer les mentalités sur une pathologie méconnue: Le syndrome de Bickerstaff. C’est une maladie rare du système immunitaire du système nerveux central. 

Mais ce qui m’a surtout plu, c’est qu’Angèle ne fait pas de leçon de morale: elle ne tombe ni dans le mystique (genre, « je suis revenue de l’au-delà »), ni dans la rancune envers les médecins. Elle partage simplement, sincèrement son expérience, en espérant aider les malades qui ont vécu le même traumatisme.

Un autre regard sur le coma et une femme incroyable que je n’oublierai pas de sitôt !

Publicités

11 réflexions au sujet de « Une larme m’a sauvée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s