Douceur du week-end

Depuis la rentrée, j’ai pris une nouvelle habitude: je fais partie d’une chorale ! Je voudrais donc partager avec vous les chansons de mon répertoire ! Et J’ai choisi pour ce week-end: « Va pensiero », le choeur des esclaves de Verdi ! J’aime beaucoup ! Ça change de mes musiques habituelles ! 

Texte italien

Va, pensiero, sull’ali dorate ;
Va, ti posa sui clivi, sui colli,
Ove olezzano tepide e molli
L’aure dolci del suolo natal !

Del Giordano le rive saluta,
Di Sionne le torri atterrate…
Oh mia patria si bella e perduta !
O membranza sì cara e fatal !

Arpa d’or dei fatidici vati,
Perché muta dal salice pendi ?
Le memorie nel petto raccendi,
Ci favella del tempo che fu !

O simile di Solima ai fati
Traggi un suono di crudo lamento,
O t’ispiri il Signore un concento
Che ne infonda al patire virtù !

music-3

Traduction littérale

Va, pensée, sur tes ailes dorées ;
Va, pose-toi sur les pentes, sur les collines,
Où embaument, tièdes et suaves,
Les douces brises du sol natal !

Salue les rives du Jourdain,
Les tours abattues de Sion …
Oh ma patrie si belle et perdue !
Ô souvenir si cher et funeste !

Harpe d’or des devins fatidiques,
Pourquoi, muette, pends-tu au saule ?
Rallume les souvenirs dans le cœur,
Parle-nous du temps passé !

Ô semblable au destin de Solime
Joue le son d’une cruelle lamentation
O que le Seigneur t’inspire une harmonie
Qui nous donne le courage de supporter nos souffrances !

Passez un bon week-end !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Douceur du week-end »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s