Ô Come, Emmanuel

Parce que Noël, c’est quand même une fête religieuse, voici une superbe adaptation « biblique » et musicale de « Ô Come Emmanuel » par les Piano Guys  !

Note:

Le prénom Emmanuel vient de l’hébreu imanu-el, qui signifie « Dieu est avec nous ». Pour les chrétiens, c’est un adjectif qui qualifie Jésus-Christ en souvenir de sa vie parmi les hommes. C’est aussi par ce terme que le prophète Isaïe l’a annoncé. Ce chant de l’Avent symbolise l’attente des fidèles…

TAG

1932230_836368133055478_1169347080_n

1. Est-ce que tu es malade quand tu lis en voiture ?

Malheureusement oui: ça me donne une migraine atroce 😦

2. Selon toi, quel auteur a un style unique et pourquoi ?

carlos-ruiz-zafon

J’aime beaucoup la plume de Carlos Ruiz Zafon. Il sait mettre une belle ambiance romantico-gothique, tout en restant accessible. Ce qui est loin d’être évident ! Prochain livre de cet auteur dans ma PAL: Les lumières de septembre 🙂

3. Harry Potter ou Twilight ? Donne 3 arguments pour défendre ton choix.

 Team Harry Potter parce que:

harry-potter-g-2

1) L’univers est riche, original. Et continue de vivre par le biais des fans. 

2) Les personnages sont attachants et bien fouillés (notamment Sirius, Rogue, Luna…et j’en passe !)

3) Twilight a complètement aseptisé le mythe du vampire (tout comme Warm Bodies celui du zombie 😦 ) Je m’excuse auprès des fans mais moi, je n’accroche pas du tout !

4. Est-ce que tu possèdes un sac spécial pour tes livres ? Si oui, qu’est-ce qu’il y a dedans (à part des livres ) ?

sac-livre-bibliotheque

Je n’ai pas de sac spécial livres mais pourquoi pas, ce serait une idée !

5. Est-ce que tu renifles tes livres ?

tumblr_n8njnnvi9B1sgl0ajo1_250

Je suis une vraie « sniffeuse » ^^ ! 

6. Quel est le livre le plus petit de ta bibliothèque ?

5b1535436c2db3d57aa32c55e787e978

« La plus grande lettre du monde » de Nicole Schneegans. (92 pages) Un livre jeunesse très touchant sur le deuil et la famille !

8. Quel est le livre le plus épais de ta bibliothèque ?

Harry Potter et l’ordre du Phénix de J.K Rowling. (976 pages)

9. Est-ce que tu écris en plus de lire ? Est-e que tu te verrais écrivain un jour ?

Un peu, mais je n’ai plus trop le temps maintenant !

10. Quand est-ce que tu as commencé à lire ?

À l’école, comme beaucoup de monde ! Mais ce sont mes parents qui m’ont donné goût à la lecture !

11. Quel est ton classique préféré ?

94317705_jane-eyre

Jane Eyre de Charlotte Brontë :J’ai beaucoup aimé la mini série de 2006 ! (photo) Pas encore vu la version 2011 par contre ! 

12. Si on t’offre un livre que tu as déjà lu et que tu as détesté, qu’est-ce que tu fais ?

Je le garde. Je peux l’apprécier plus tard… Les goûts peuvent changer avec le temps. Sinon, je le dépose à la « Boîte aux livres » de ma ville.  

13. Quelle série moins connue qu’Harry Potter et Hunger Game est quand même d’aussi bonne qualité à tes yeux ?

En saga « magie/Fantasy », j’ai bien aimé Le cas Jack Spark, et en dystopie Le Chaos en Marcheque j’ai trouvé plus sombre que Hunger Game ! 

14. Quelle est ta plus mauvaise habitude pendant que tu blog ?

Passer trop de temps sur l’ordinateur !

15. Triangle amoureux ou amour impossible ?

Amour impossible. Les triangles amoureux ont tendance à m’énerver !

6. ET ENFIN : tu préfères un livre uniquement tourné vers la romance ou un livre d’action avec seulement quelques scènes romantiques.

Plutôt un livre d’action avec des scènes romantiques ! Trop de romance tue l’intérêt !

17. Qui tagues-tu ?

Qui veut !

Passez de très bonnes fêtes !

Challenge Cold Winter: L’appel de la forêt (Jack London)

Et voici ma participation au Challenge Cold Winter avec un joli classique ! 

 

f0ec9e270db5bcc98df52deb47e7b841Résumé

« Loin d’avoir une « vie de chien », Buck coule une existence heureuse dans la famille du juge Miller. Grâce à son autorité naturelle, sa beauté, son intelligence et sa force, il règne en monarque absolu sur tous les autres animaux du domaine.
Mais tout bascule un jour où, victime de la traîtrise d’un homme, il se retrouve vendu à un conducteur de traîneau dans le Grand Nord américain. Finie la vie d’aristocrate blasé, Buck va devoir affronter son destin dans un univers glacial et sans pitié, où chaque faute, chaque erreur est sévèrement sanctionnée. Saura-t-il survivre dans ce monde cruel où règne la loi du plus fort ? Qu’adviendra-t-il de cet admirable chien le jour où il découvrira, d’abord avec amertume, puis avec un plaisir trouble et instinctif, le goût du sang ? »

Mon avis

Ça faisait longtemps que je n’avais pas relu ce classique et j’avais oublié à quel point ce livre était dur. Pas dans le sens du style d’écriture mais par l’émotion qu’il dégage.

Ce roman relate comment un chien domestique, Buck, est vendu comme chien de traîneau à l’époque de la ruée vers l’or.

Confronté à une vie rude, Buck doit trouver la force de survivre et s’adapter au froid de l’Alaska et du Yukon : devant s’imposer aux autres chiens de la meute, il apprend à voler de la viande ainsi qu’à se battre. Il apprend que les hommes ne sont pas tous de gentils maîtres et peuvent se montrer cruels et sans aucune pitié. Il apprend la rivalité avec les autres chiens, l’importance d’avoir un territoire. 

Il est vendu souvent, jusqu’à ce qu’il devienne le chien d’un maître respectable: John Thornton. Là, le chien découvre ce qu’est véritablement l’attachement à son maître. C’est très certainement le passage qui ma le plus émue car enfin, Buck reçoit l’affection et la tendresse qu’il mérite après toutes ces épreuves.

Mais ce bonheur sera de courte durée. Suite à un drame, Buck deviendra définitivement un loup sauvage, créera sa propre meute, loin des hommes cupides…

Un livre triste et émouvant, sur la loi du plus fort, l’instinct de survie, et ce combat de chaque jour pour trouver sa place. Un beau classique, que je devrais relire plus souvent !

12208433_10206231007629067_8220008895045770191_n

 

Le Fantôme de l’Opéra (2004)

Enfin, 11 ans après sa sortie, j’ai enfin eu l’occasion de voir cette adaptation de Joel Schumacher, aux critiques très contrastées !

18400051.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé:

« Au XIXe siècle, dans les fastes du Palais Garnier, l’Opéra de Paris, Christine, soprano vedette, est au sommet de sa gloire. Son succès est dû à sa voix d’or et aux mystérieux conseils qu’elle reçoit d’un « Ange », un fantôme qui vit dans les souterrains du bâtiment.
L’homme, un génie musical défiguré qui vit reclus et hante l’opéra, aime la jeune fille d’un amour absolu et exclusif. Lorsque Raoul entre dans la vie de Christine, le Fantôme ne le supporte pas… »

Mon avis:

Habituellement, je ne ne participe pas au débat V.O. contre V.F. Mais là, je suis obligée d’en parler ! Ce n’est pas tant le doublages des dialogues qui m’ont dérangée. C’est celui des chants, par des chanteurs professionnels.

Or, c’est justement le fait que ce soit des acteurs qui ne sont pas du milieu classique, qui faisait l’intérêt de ce film ! Et ça, c’est vraiment dommage !

Emily Rossum campe une très, très belle Christine, pleine de fraîcheur ! Quand je pense qu’elle n’avait que 16 ans à l’époque de ce film, je suis juste bluffée ! Son physique de princesse et sa voix de cristal correspondent à merveille au personnage ! Mais j’ai surtout aimé sa compassion envers son « Ange de la musique », qui me la rendue moins cruche ! Son jeu est sincère, sans artifices. 

Erik, le ténébreux fantôme, est interprété par… un Gerard Butler méconnaissable ! Un choix surprenant mais il s’en est très bien sorti ! Sa voix est, certes, plus dans un registre rock qu’opéra, mais ça ne m’a pas dérangée, bien au contraire ! Ça contribue au côté tourmenté du personnage ! Il a su donner au Fantôme un côté plus vulnérable que menaçant, ce qui m’a beaucoup intéressée !

Quant à Patrick Wilson, il campe un Raoul dandy et racé, mais assez fade ! Je ne me suis pas spécialement attachée à sa version du personnage, que j’imaginais plus fougueux. Cependant, il a une très belle alchimie avec Emily lors des duos ! 

J’ai eu aussi la bonne surprise de voir la trop rare Minnie Driver dans un petit rôle excentrique et rafraîchissant ! Je l’ai trouvée magnifique ! Elle est faite pour les froufrous et les poses de duchesse ❤

J’ai pensé au Magicien d’Oz à cause de la structure du film qui commence dans un décor en noir et blanc. Puis, c’est l’explosion de lumières et de couleurs comme au théâtre. Normal, vu que c’est un opéra !

Visuellement, on en prend plein la vue: des décors dorés et gothiques, des jeux de lumières, des costumes somptueux… L’ambiance des coulisses de l’Opéra est particulièrement bien rendue ! Mais la longueur de certaines scènes (je pense au bal masqué notamment) ont quand même un peu plombé le film. 

Malgré les longueurs, ça reste cependant très agréable à regarder. J’ai aimé l’ambiance générale, à la fois sombre et fastueuse. 

Un film romantique et sous-estimé, dont la VF a tué le potentiel !

Clip du jour: Yaël Naim

Découverte grâce à le comédie musicale « Les Dix Commandements », la chanteuse franco-israelienne Yaël Naim continue tout en discrétion son chemin artistique. Voici le magnifique Dream In My Head, une petite pépite visuelle et une mélodie blues digne d’Adele ! 

I got a dream in my head
Just waiting for the day
Just waiting for the day
To be born 

I got a seed in my hand
Just looking for a way
Just looking for a way
To grow strong 

I cross the water
I cross the land
I let all the people
Leave me blind

I search for answers
Wanting to find
A way to reveal
what lies we hide

I have the strongest feeling that I should try
I got to know myself, now I could cry
This is the end of pretending now I know why
I have to prove myself , no longer try to hide

I’ve got a story to tell

Just waiting for the day
Just waiting for the day
To be told

I got this anger and pain
Just waiting for my shame
Just for waiting for my blame
To get old

I saw some children playing with guns
I can’t believe what we’ve become
I found some letter written by god
They where signed with our own blood

I have this strongest feeling that I decide
I got to know myself, now I could die
This is the end of my wait and maybe to lie
I might prove myself , but no longer need to hide

So I might prove myself I no longer no longer need to hide

I have this strongest feeling that I decide
I’ve come to know me better, now I could die
This is the end of the wait and maybe to lie
I might lose myself , I no longer need no longer need , no longer need to hide
I no longer need to hide

Labyrinthe (1986)

Ha…Labyrinthe !!! Grand et beau classique pour qui aime les contes de fées ! 

516dfec48e84e0c58a1f2bf0bd6cc766

Résumé:

« Sarah (Jennifer Connelly ) est une adolescente passionnée de contes de fée. Un soir, elle se trouve contrainte de garder son jeune demi-frère Toby. Tentant de calmer ses pleurs en lui racontant l’histoire d’un roi des Gobelins tombé amoureux d’une jeune fille humaine, elle prononce une phrase fatidique qui emporte le bébé dans un monde imaginaire gouverné par Jareth, (David Bowie) androgyne et trouble roi des Gobelins. Elle devra le suivre dans cet univers fantastique peuplé de gobelins, lutins et fées et, pour empêcher que l’enfant ne devienne lui-même un gobelin, surmonter en moins de 13 heures les épreuves du labyrinthe de Jareth… pour lequel elle ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine fascination. Réussira-t-elle à parcourir le labyrinthe ? »

Mon avis

Labyrinthe est un film anglo-américain réalisé par Jim Henson et sorti en 1986. Par un voeu bien malheureux, une jeune fille se fait enlever son demi-frère par le Roi des Gobelins.

Pour le récupérer, Sarah devra passer par un immense labyrinthe, tout en faisant des rencontres aussi étranges que farfelues: un Gobelin lâche et terrifié par son roi, un « monstre poilu » qui par son cri surpuissant déplace des pierres, des fées aussi sympathiques que des moustiques et une sorte de chien-chevalier qui parle comme un troubadour.

Mais surtout, Sarah devra affronter Jareth, le roi des Gobelin: personnage doucereux, troublant et ambigu, il lui donne 13 heures pour récupérer son demi-frère. Sinon, celui-ci deviendra un Gobelin. Comme un mauvais génie, Jareth lui fait miroiter une vie de princesse pour mieux l’appâter. Mais la jeune fille lui tient tête, grâce à ses amis, mais aussi le sentiment de culpabilité d’avoir fait enlever son frère. En le sauvant, elle prend ses responsabilités de grande soeur et lui demande pardon à sa manière. 

Même si le film a visuellement et musicalement vieilli, il n’en reste pas moins très agréable à visionner. L’univers est poétique et sombre; le duo Bowie/Connelly est fascinant d’intensité ! La scène du bal est un somptueux croisement entre un clip d’Annie Lennox et Cendrillon ! Et puis, j’aime quand l’héroïne se débrouille sans prince pour l’aider ! Les créatures fantastique sont à la fois touchantes et un brin inquiétantes, ce qui m’a beaucoup rappelé Monstres et Merveilles, et l’Histoire sans Fin

Bref, Labyrinthe est un superbe classique, au « couple » étrange et fascinant ! À voir et à revoir !

Winter Book Tag

Et voici un sympathique Tag de saison, trouvé sur le site de Plume de Chat (très joli nom) 

10945404_1536612879927682_1928190909_n

1) Let it Snow – Un livre dont l’histoire prend place en hiver ?

product_9782070651528_244x0

« Sophie et la princesse des loups » de Cathrin Constable ! Rien que la couverture envoie du rêve *_*

2) The Christmas Song – Ton histoire de Noël préférée ?

couv_178784

La Petite Fille aux allumettes de Hans Christian Andersen: oui je sais, ce n’est pas très gai ! Mais cette histoire m’a marquée quand j’étais petite !

3) Silent Night – Ton classique préféré ?

f0ec9e270db5bcc98df52deb47e7b841

« L’appel de de la forêt » de Jack London, que j’ai relu récemment !

4) Baby it’s Cold Outside – Ton couple et ta romance préférés ?

1c1aab49ef8c88ff0f710b4f4f29f966

Anne Elliot et Frederick Wentworth ( Persuasion de Jane Austen )

5) The Most Wonderful Time of the Year – Ta tradition de Noël préférée ?

tumblr_me1sxk0LuF1r5f0jbo1_500

Regarder des tonnes de dessins animés et de vieux films ! Et bien évidemment, profiter d’un bon moment en famille ! 

6) All I Want for Christmas – Quel livre voudrais-tu le plus voir sous ton sapin ? 

static1.squarespace

« Animale 2: La prophétie de la reine des neiges » de Victor Dixen ! Le premier tome était génial et j’ai hâte de lire la suite !

7) Santa Claus is Coming to town – Quel personnage serait en haut de la liste des méchants, et celui sur la liste des gentils ?

Snezhnaya_koroleva

Dans les méchantes, je mettrai La Reine des Neiges, justement: La vraie, celle du conte d’origine ! J’ai été marquée par celle du dessin animé russe, assez impressionnante ! 

amaltheamo0

Et Amalthéa (la dernière licorne), qui paraît juste sortir d’un conte d’hiver : mais regardez moi cet air de Luna Lovegood *_*

8) Trouve une couverture avec du bleu.

0c834b275b1b983a4ef50caf09560fc2

On reste dans les classiques avec « Les patins d’argent » de P.J Stahl ! 

9) Un livre que tu utiliserais à la place de ton étoile de Noël sur ton sapin ?

51NNAjz1raL._SX315_BO1,204,203,200_

« Un chant de Noël » de Charles Dickens. J’aime la morale de ce livre: on ne peut pas changer le passé mais il n’est jamais trop tard pour changer notre comportement !

10) Un endroit fictif parfait pour les vacances de Noël.

Wooden cabin in the snow in the mountains

Le chalet de Heidi et son grand-père à Maienfeld (Suisse). Parce que toute cette mascarade commerciale et les lumières artificielles me pèsent parfois ! 

11) Quels sont ta boisson, ta gourmandise et ton film préféré pour la saison ?

large

En boisson-gourmandise, rien de tel qu’un bon chocolat chaud. 

dec646f7fb9bf8989a14958c3932e569

En film, je choisirais…Rasta Rockett (Cool Runnings en VO) de Jon Turteltaub ! Une bonne comédie sportive, drôle et touchante. 

12) Aimes-tu l’hiver ?

Bonnes fêtes de fin d'année

Ce n’est pas ma saison préférée…sauf quand il y a de la neige ! Là, je redeviens une gamine de cinq ans ^^

13) Quelle est ton activité préférée durant l’hiver ?

tumblr_mduy5wSh8q1r5f0jbo1_500

Faire des balades en forêt, lire au coin du feu…et manger des tonnes de clémentines !

Voilà ! J’espère que vous passez de bonnes fêtes de fin d’année ! Libre à vous de faire ce tag, si l’envie vous prend ! 

 

 

Le château ambulant

« Le Château ambulant » est un film d’animation japonais réalisé par Hayao Miyazaki en 2004. Il s’agit d’une libre adaptation d’un roman de Diana Wynne Jones, Le Château de Hurle.

e8cec7dac8cb74b462a93d6bf34b68bd

Résumé

« La jeune Sophie, âgée de 18 ans, travaille sans relâche dans la boutique de chapelier que tenait son père avant de mourir. Lors de l’une de ses rares sorties en ville, elle fait la connaissance de Hauru le Magicien. Celui-ci est extrêmement séduisant, mais n’a pas beaucoup de caractère… Se méprenant sur leur relation, une sorcière jette un épouvantable sort sur Sophie et la transforme en vieille femme de 90 ans.
Accablée, Sophie s’enfuit et erre dans les terres désolées. Par hasard, elle pénètre dans le Château Ambulant de Hauru et, cachant sa véritable identité, s’y fait engager comme femme de ménage. Cette « vieille dame » aussi mystérieuse que dynamique va bientôt redonner une nouvelle vie à l’ancienne demeure. Plus énergique que jamais, Sophie accomplit des miracles. Quel fabuleux destin l’attend ? Et si son histoire avec Hauru n’en était qu’à son véritable commencement ? »

Mon avis:

Une bien jolie histoire, colorée et dynamique, où une jeune fille, suite à un malentendu avec une sorcière, se retrouve transformée en vielle dame. Honteuse de sa nouvelle apparence, elle s’enfuit de chez elle et fera de surprenantes rencontres: un magicien aussi beau que lâche, un épouvantail enchanté, un petit garçon débrouillard et malicieux, et enfin un feu qui parle ! Cette surprenante petite bande va vivre des aventures palpitantes ! Il est aussi question de guerre, (Hauru est engagé dans l’Armée et doit se battre sous une autre forme) de mensonges (Sophie cache sa véritable identité au magicien pour pouvoir travailler)

J’ai adoré l’énergie contagieuse de Sophie, qu’elle soit jeune où vieille ! Son optimisme et son courage sont la vraie « magie » de l’histoire ! Les couleurs sont belles et vives; tout en conservant cette étrangeté propre à Miyazaki dans les scènes fantastiques ! Les personnages sont attachants et intéressants. J’ai bien aimé aussi l’évolution de Hauru, de prime abord assez prétentieux mais au final, plus triste qu’il n’y paraît. Sophie lui donnera la force d’enfin agir selon ses convictions. L’épouvantail aussi, est un personnage très original et drôle dans sa façon de se déplacer, très gracieuse ! 

La morale de l’histoire contient une jolie réflexion sur nos conviction, la jeunesse, la beauté et la paix. Pour le coup, je vais me procurer le livre d’origine !