Dvd du week end: Le chant de la mer

Parce que je rêvais de voir ce dessin animé depuis sa sortie ! Voici enfin la chronique du magnifique « Chant de la mer » de Tomm Moore ^_^

449884.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

« Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite soeur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d’un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers,
et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir. »

Mon avis:

Loin de la 3D habituelle, Tomm Moore nous offre un charmant conte sur la Selkie, une créature mi humaine mi-phoque issue du folklore celtique.

Ben est un petit garçon vif et turbulent qui rend chèvre son entourage. Entre son père dépressif depuis la disparition de sa femme et sa grand-mère autoritaire qui le regarde de haut, son seul réconfort est son chien, Jo (qui m’a beaucoup fait pensé à Max, le chien du prince Éric dans le petite sirène ^^ ).  

Sa mère lui racontait toutes sortes d’histoires et lui a légué un petit coquillage où l’on peut entendre la mer.  Quant à sa petite soeur, Maïna, c’est la petite princesse de la famille. Vive, intelligente et curieuse, son seul souci est qu’elle ne parle pas encore malgré ses six ans.  À cause de sa curiosité, elle finit par trouver un petit manteau blanc dans le coffre de sa mère qui lui donne un pouvoir singulier: celui de communiquer avec ce peuple invisible qu’est le monde des Esprits.

Cependant, sa petite escapade nocturne provoque la peur et l’inquiétude de la grand-mère, qui décide de les emmener vivre en ville. Qu’à cela ne tienne, nos deux chenapans ont plus d’un tour dans leur sac et finissent par s’échapper… C’est là que l’aventure commence vraiment: outre la découverte des êtres magiques transformés en pierre par une sorcière-chouette du nom de Macha, il découvre l’incroyable don de sa soeur Maïna: elle serait une Selkie, dont seul son chant peut les ramener à leur forme d’origine et les ramener chez eux. Or, elle ne peut pas parler…sans son manteau blanc !

J’ai eu l’impression d’entrer dans un livre d’enfant tant l’univers coloré et doux m’a emportée. Ce dessin animé est juste sublime dans ses couleurs, sa texture ronde et douce, ce bleu onirique…

Il porte aussi un joli message:on y parle à la fois d’héritage de valeurs, de la magie des histoires, de deuil, de jalousie frères soeur et de l’émerveillement de l’enfance.

Un petit bijou de douceur et de poésie et le plus beau graphisme visuel depuis Kerity et la maison des contes ! À voir en famille !

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Dvd du week end: Le chant de la mer »

  1. Un film d’animation que je ne connais pas du tout et que j’ai envie de découvrir maintenant, grâce à ta chronique ! Merci pour cette belle découverte. L’histoire a l’air très touchante et poétique, et les dessins sont sublimes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s