Le Cas Jack Sparks Saison 1: Été mutant

Ce dimanche, je vais vous parler d’une saga de Victor Dixen qui m’a été chaudement recommandée ! Si j’ai déjà remarqué cet auteur en librairie, bibliothèque et certains blogs, c’est la chronique très enthousiaste de Pitiponk qui a fini par me décider !

3a4a7fb595142a21030eddd39f3f031a

Résumé:

« Quand Jack Spark, adolescent insomniaque de 15 ans, arrive au ranch de Redrock, dans le Colorado, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation appliquées dans ce camp de vacances dédié aux « cas » difficiles ont des effets effroyables. Surtout chez Jack, dont le corps semble subir d inquiétantes mutations chaque fois qu’il est soumis aux séances de thérapie… Comment ce frêle garçon parviendra-t-il à survivre à l’enfer du camp de Redrock ? D’où viennent les bruits inquiétants que Jack entend la nuit, lorsque ses camarades dorment à poings fermés ? Et pourquoi la racine de ses cheveux a-t-elle subitement viré au bleu, est-ce un symptôme de son étrange métamorphose ? Homme ou monstre, Jack est à la croisée des chemins mais a-t-il vraiment le choix ? »

Mon avis:

Ne vous fiez pas à la couverture peu engageante: Le Cas Jack Spark est une excellente surprise ! Un mélange de fantastique, de fantasy et de dystopie. Comme ma copinaute citée plus haut, j’ai d’abord pensé à l’Ile de Crâne: un adolescent à problèmes, qui se retrouve dans un « ranch » plus proche d’une colonie pénitencière avec des « moniteurs » qui n’ont rien d’humains. Une ambiance mystérieuse et inquiétante.

J’ai adoré les autres pensionnaires de ranch. Si Jack souffre de simples insomnies et de cauchemars récurrents, ses amis ont des problèmes plus sérieux: ainsi, Doug, la grosse brute est réputé pour ses crises de colères. Ti-Jean, un Black assez costaud souffre du T.O.C. de propreté. La jolie Sinead, dont Jack est amoureux, est cleptomane. Son petit frère, Kevin est incontinent. Et enfin Josh, le plus calme, toujours habillé en noir, a des tendances suicidaires… C’est le camarade qui m’a le plus intriguée ! J’ai hâte de voir son évolution !

Notre petite bande est donc coltinée à des travaux rudes dans une atmosphère étouffante: équitation, plantations, mais aussi…couture et théâtre ! Un emploi du temps de ce genre est déjà en lui-même assez épuisant. Mais ajouté à cela, il y a les séances de Thérapie : une torture qui vide les adolescents de leur énergie… sauf Jack, qui, curieusement, reprend des forces et de la puissance ! Horrifié, l’ado se rend compte que d’étranges « mutations » s’opèrent en lui: ses sens se décuplent. S’il éprouve une forte colère, une Chaleur bouillonne en lui, prête à bondir. Et ses cheveux deviennent progressivement bleus ! 

J’ai beaucoup aimé le suspense et la façon dont l’ambiance s’assombrit au fil des chapitres ! Le lecteur plonge dans le feu de l’action de façon assez efficace et le héro est cohérent dans son évolution.

Mais il y a surtout, au delà de l’aspect fantastique, une sensibilisation éloquente à des pathologies bien réelles: les T.O.C. , la cleptomanie, les troubles alimentaires, ou encore la dépression. Cette dimension réaliste et sensible des personnages m’a beaucoup touchée !  

Je ne dirai rien de plus concernant l’intrigue sinon je risque de spolier toute l’histoire ! En tout cas, c’est un univers très original que je viens de découvrir ! Il y a de l’action, du suspense, un brin de romance et des références historiques très intéressantes ! Une première « saison » prometteuse !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le Cas Jack Sparks Saison 1: Été mutant »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s