Dvd du week-end: I Origins

Il y a des films comme ça, qui vous happent et vous intriguent, sans savoir pourquoi. Pour cette semaine j’ai choisi l’étrange et atypique I origins de Mike Cahill.

224397

Résumé:

Sur le point de faire une découverte scientifique, un médecin part en Inde à la recherche d’une jeune fille qui pourrait confirmer ou infirmer sa théorie. Le film retrace le voyage incroyable qui va relier des individus totalement différents, et prouver que la science et les sentiments ne sont pas deux univers séparés…

Mon avis:

I origins, fait partie de ces films oniriques, entre science et spiritualité, entre rêve et réalité. On y suit l’histoire du docteur Yann Gray (Micheal Pitt), un scientifique spécialisé des yeux  dont il collectionne les photos. C’est sa fascination pour cet organe unique, qui l’a amené à s’interroger sur notre évolution. Pour lui, chaque regard  a ses nuances, ses subtilités,  chaque regard est un univers à part entière. Avec sa collègue Karen (Brit Marling, qui a déjà collaboré dans un autre film du réalisateur: Another Earth), il se lance dans une étude biologique de l’évolution de l’humanité consacrée autour de l’oeil.  

Mais sa rencontre avec la troublante Sofia, (Astrid Berges-Frisbey), qui est aussi spirituelle qu’il est scientifique va complètement bouleversé sa vie. Amoureux  comme jamais auparavant, il est fascinée par le regard (au sens propre comme au figuré) de la jeune femme. Leur histoire d’amour est tendre et passionnée…mais trop courte. Lorsque Sofia meurt brutalement, Yann est dévasté. C’est Karen qui le remettra d’aplomb et l’aidera à continuer à vivre. Jusqu’à ce qu’un jour, ses recherches prennent une toute autre tournure: il existerait en Inde une personne possédant exactement les même yeux que Sofia. Ce qui est scientifiquement impossible… 

Un film étrange et envoûtant, qui pose plein de questions sur l’Amour et le hasard, l’évolution scientifique et spirituelle de l’humanité. Il montre que l’homme a autant besoin de rationnel que de spirituel pour donner un sens à son existence. Le casting est réussi et surprenant, avec une mention spéciale à la jeune indienne, bluffante de beauté et d’innocence.

Impossible de dire si j’ai aimé ou détesté. Je suis tombée dans ce film avec fascination et perplexité pour en sortir toute songeuse. En tout cas c’est un film qui a le mérite de sortir de l’ordinaire ! 

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Dvd du week-end: I Origins »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s