L’Expédition H.G. Wells

Bonjour ! En ce jour particulier, (hé oui, c’est mon anniversaire aujourd’hui!), j’ai décidé de chroniquer L’Expédition H.G.Wells de Polly Shulman, la suite de La Malédiction Grimm, que j’avais adoré !

La-malédiction-Grimm-Tome-2-Expédition-H.G.-Wells-de-Polly-Shulman

Si le premier volet explorait le thème des contes de fée et plus particulièrement des objets magiques, le second, comme son titre l’indique est plus orienté science-fiction ! L’histoire se situe dix ans après le premier tome. Nous y suivons les aventures de Léo, un lycéen féru de mécanique et invention en tout genre, de jeux vidéos et fils de scientifiques renommés. Alors qu’il travaillait dans sa chambre sur un exposé sur les robots pour la fête des sciences de son école, il a la surprise de tomber sur lui-même en miniature pilotant une petite machine à remonter le temps ! Avec à ses côtés, une des plus jolies jeunes fille qu’il ait jamais vu ! Troublé, il n’ose en parler à personne !

Par l’intermédiaire de sa prof de sciences, ancienne bibliothécaire, il se rendra au Dépôt d’Objets Empruntables de New York. Outre l’extraordinaire richesse de l’endroit, ainsi que de nombreux objets utiles à son exposé,  il retrouvera la jeune fille de la machine, en taille réelle cette fois: Il s’agit de Jaya, la petite soeur d’Anjali (voir premier tome), qui est désormais magasinière en chef. Mais aussi Simon, un collègue anglais très antipathique, Francis, plus drôle et attachant et Abigail, à laquelle j’ai moins accroché. Cette nouvelle petite bande va vivre une aventure vertigineuse, faite de voyage dans le temps, de distorsion spatiale, de double réalité et de paradoxe temporel ! Ajoutez-y de grands noms de la science, comme Nikola Tesla (dont je n’avais plus croisé la route depuis Goliath ! ), mais aussi Mark Twain, Jules Verne et Léonard de Vinci ! Le résultat est vraiment bien tourné !

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver l’ambiance particulière et merveilleuse du Dépot ! J’adore ce lieu à la fois steampunk et baroque. La salle au vitrail m’a particulièrement intriguée, parce que les motifs changent suivant la personnalité de celui qui la regarde: autrement dit, chacun y voit des scènes différentes !La psychologie des personnages est plus étoffée, notamment le fameux Simon, assez tourmenté ! J’ai trouvé qu’il y avait aussi beaucoup plus d’action et d’introspection chez le personnage principal ! Léo n’est pas seulement inventif; il est d’une curiosité intarissable pour les choses scientifiques et veut sans cesse comprendre. Comment des objets issus de livres (de conte comme de science-fiction) peuvent-ils être réels ? Quel risque peut causer un paradoxe temporel ? Une suite plus haletante et surprenante dans son intrigue ! Avec aussi, de belles références littéraires ! 

Une lecture très agréable et une couverture (une fois de plus) ma-gni-fique !!

Publicités

3 réflexions au sujet de « L’Expédition H.G. Wells »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s