séance ciné: Ninja Turtles

419889.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Résumé:

Tenez-vous prêts : quatre héros de légende vont bientôt faire parler d’eux à New York…
Leonardo, le leader,Michelangelo, le beau gosse,Raphael, le rebelle etDonatello, le cerveau, vont tout faire pour défendre la ville de New York, prise entre les griffes deShredder.Entre deux dégustations de pizzas (sans anchois, bien sûr) et un entraînement intense aux arts martiaux, prodigué par leur maîtreSplinter, ils vont accomplir leur destin, aidés par la courageuse reporter,April O’Neil.

Mon avis:

La première fois que j’ai vu la bande-annonce de ce film, j’ai grimacé: Des tortues Ninja façon Hulk à carapace, une April O’Neil incarné par la bimbo Megan Fox, et un Shredder pas très conforme à l’original. Autant vous dire que je m’attendais à un massacre !

Mais à ma grande surprise, le film n’est pas si mauvais! Et ce, pas seulement grâce aux scènes d’action ! Le scénario est certes basique, mais tient la route. L’humour d’origine est bien présent, mais surtout, le film brille par ses personnages secondaires. Tout d’abord,Vernon Fenwick, (incarné par le charmant Will Arnett) qui est le collègue amoureux d’April. J’ai bien aimé son côté à la fois blasé et maladroit. Tout les deux forment un couple plutôt sympathique, bien que prévisible. J’ai également a-do-ré le petit rôle de Whoopi Goldberg, jubilatoire en patronne ironique et autoritaire ! 

Concernant les tortues, c’est là que ça se corse: physiquement parlant, j’ai eu du mal ! J’ai préféré Splinter, le « rat » dont j’ai trouvé la bouille plus attrayante ! La relation à la fois fraternelle et autoritaire qu’il a avec ses « fils » est assez touchante ! 

Megan Fox incarne une April au final assez crédible, dans un jeu sobre et efficace. J’ai bien aimé son côté téméraire et garçon manqué. Ça change des ses rôles de femme fatale !  Enfin, la plus belle surprise est Eric Sacks, interprété par Wiliam Fitchner. Son personnage aurait pu être mieux développé, il avait un plus gros potentiel que Shredder ! Enfin, l’aspect familial du film est également intéressant. Le thème est plutôt bien exploité par les scénaristes j’ai trouvé ! Que ce soit le passé d’April, la vie de famille des tortues, ou la relation entre Shredder et Sacks, que j’aurais voulu plus fouillée ! Mais bon, une bonne intrigue, de l’humour et de l’action, c’est déjà pas si mal, non ?

Pour conclure, le film est loin d’être parfait, mais il s’enchaîne sans temps mort. Pas un chef d’oeuvre, mais pas un film pourri non plus ! 

Publicités

Version originale Round 1: Toy Soldiers

Pour cette semaine j’avais envie d’un nouveau rendez-vous: Trouver les versions originales de chansons reprises ou remixées! Pour ce premier numéro, j’ai choisi « Toy Soldiers » de Martika, dont le refrain a été repris par Eminem ! Pour ma part, je préfère l’originale !

Martika, de son vrai nom Marta Marrero, fut active principalement dans les années 80 et 90 et ses plus grands hits ont été composés par le chanteur Prince

Note: « Toy Soldiers » existe aussi en espagnol et…plus étonnant, en japonais !

Vidéo du jour: la voix de Pikatchu, si, si !!!

Et voici la révélation exclusive pour les fans de Pokémon : Pikatchu est une femme ! Du moins dans sa version originale, pour la VF je ne sais pas ! C’est juste dommage qu’elle n’est pas fait le fameux « Piiii-kaaa-chuuuuuuuuu! » des combats contre les autres Pokémons ! En tout cas, je la trouve bien sympathique cette doubleuse ! Par contre, j’ai juste envie de baffer le présentateur !

 

Koizora: l’amour du ciel

Je pense sérieusement que les films romantiques asiatiques devraient être plus mis en avant ! Après Heavenly Forest, je vais vous parler d’un autre film japonais qui m’a beaucoup plu: Koizora

6528cdd84b37ece4370aac20842738d8

Koizora (恋空, « l’amour du ciel  » ou « ciel d’amour » suivant les traductions) est un film japonais de 2007 réalisé par Natsuki Imai. L’histoire est raconté à partir d’un roman du même nom dont l’écrivain disait avoir écrit sa propre histoire. Mais ça s’est avéré être un mensonge, et il y a eu donc une mini-polémémique à ce sujet… Mais passons. Pour moi, ce n’est pas cela l’important ! C’est une belle histoire et un film brillamment réalisé !

Histoire:

Mika Tahara est une jeune adolescente tout ce qu’il y a de plus normal. Un jour, le dernier avant les vacances d’été, elle égare son téléphone portable. Son amie Aya appelle le portable pour l’aider à le retrouver ; elle finit par le retrouver dans la bibliothèque de l’école, mais lorsqu’elle décroche, ce n’est pas Aya mais une voix masculine qui lui répond. La personne refuse de lui révéler son identité et continue de l’appeler ; ils ont de longues conversations jusqu’à ce que la personne lui donne rendez-vous devant la piscine de l’école…  Et là, surprise: son admirateur n’est autre que Hiro Sakurai, un camarade de classe aux cheveux décolorés. Un garçon intriguant, romantique, mais parfois assez instable. Leur histoire se met en place avec de petits gestes tout simples avec comme thème le ciel, d’où le titre du film: la première photo que Hiro et Mika prennent chacun de leur côté est un avion dans le ciel; leur première photo ensemble est ratée car on ne voit que le sommet de leur tête et le fond bleu derrière… Bref l’histoire commence dans une ambiance guimauve comme un manga Shojo ! Mais ça ne va pas durer:

633236281e5b692d1a1a8b505800447c

Tout d’abord, Mika est confrontée aux brimades à l’école, avec notamment des insultes écrites au tableau de la classe, ce qui mettra Hiro dans une colère noire. Mais le pire, c’est quand une bande de voyous se venge de la pire manière qui soit. Je ne vais pas spolier pour vous laisser la surprise. Sachez juste que j’en ai eu la gerbe ! Enfin, alors que Mika pensait que les ennuis sont derrière elle, voilà que Hiro rompt leur relation sans aucune explication ! Là, j’ai juste eu envie de le baffer, surtout après la dure épreuve qu’a subi Mika. Elle trouve du réconfort auprès de Yu Fukuhara, un instructeur dont le calme lui fera beaucoup de bien. Mais on oublie pas un premier amour comme ça, et lorsque Mika apprend la raison du départ de Hiro, elle en sera bouleversée à jamais ! 

Esthétiquement, ce film est tout simplement sublime: la mise en scène met chaque personnage bien en valeur, les décors sont réalistes et sans fioritures. La distribution des rôles est impeccable: Haruma Miura, qui interprète Hiro est particulièrement bien choisi ! Le jeune homme dégage un charisme assez impressionnant. Et tout comme dans Heavenly forest, le ciel a un rôle de fil conducteur, donnant aussi une des plus belles réplique du film: « Je voudrais être le ciel: comme ça, je pourrais te voir où que tu sois. » Il y a eu aussi une autre adaptation, coréenne celle-ci sous forme de drama (mini-série) mais le casting m’a beaucoup moins convaincue; préférez le film !

Bref Koizora est un film romantique, tendre et dur à la fois, dont la fin… m’a juste fait fondre en larmes ! Et ça faisait longtemps que ce n’était pas arrivé !

TAG du week-end: les réseaux sociaux

bb7ae4634b00c7df22f9dc9c18337916-1

Bien que je ne soit pas branchée réseaux sociaux, j’ai trouvé ce TAG assez sympathique à faire ! Donc je me lance ! Merci à Lit Lou pour cette jolie trouvaille !

Principe du TAG:  chaque réseau social est associé à une question littéraire !

  • TWITTER => Un livre adoré avec peu de pages…

157831_2698290

J’aurai pu citer les contes de Beedle le Barde mais je choisirai Le Blé en Herbe de Colette, une histoire d’amour entre deux amis d’enfance ! Ce livre a été une bien jolie surprise ! 

  • TUMBLR => Un livre lu avant qu’il ne soit devenu populaire…

livre original

Et si c’était vrai de Marc Levy, que j’ai lu dès sa sortie. Le livre est d’ailleurs bien meilleur que le film ! Pourtant, le casting était pas mal ! Malheureusement, je n’ai pas du tout accroché ! Dommage !

  • FACEBOOK => Un livre qui vous a été massivement recommandé…

le_myste_re_Sherlock

Le Mystère Sherlock de J-M Erre, que je garde sous le coude pour mes coups de déprime ! En tout cas, je n’ai encore lu aucune critique négative concernant ce bouquin !

  • MYSPACE => Un livre à propos duquel je suis incapable de me souvenir si je l’ai aimé ou non…

le jeu de l'ange

Le jeu de l’Ange de Carlos Ruiz Zafron: L‘intrigue est tellement tarabiscotée que j’ai fini par m’y perdre ! Et à la fin, ce qui me me reste est surtout un grand point d’interrogation ! J’ai largement préféré Marina !

  • INSTAGRAM => Un livre avec une belle couverture… 

b91bd25d58089151a3ba32e2125e0d60

Il y a beaucoup de livres que j’achète à cause de la couverture, (je suis faible, que voulez-vous…). Mais mon dernier coup de coeur est sans contexte La Malédiction Grimm !!! La couverture est absolument magnifique !!!!

  • YOUTUBE => Un livre qu’on aimerait voir adapté.

71525314

Hum, bonne question: les adaptations étant souvent à double tranchant ! Peut être la saga Leviathan de Scott Westerfeld ! J’avais trouvé l’univers très original ! Il y a un trailer plutôt sympathique ! Les chroniques: Tome 1, Tome 2 et Tome 3 !

  • GOODREAD : Un livre qu’on aura de cesse de recommander:

51CVA8BF3DL._SY344_BO1,204,203,200_

Max mon frère de Sigrid Zeevaert, qui m’a fait pleurer comme une madeleine ! C’est aussi premier livre à m’avoir fait réfléchir sur la vie, la mort la maladie et le lien entre frères et soeur ! Un petit bijou qui mérite d’être plus connu !

Voilà !!!