Le Merveilleux magasin de Mr Magorium

Parce que je suis tombée complètement par hasard sur ce film que je ne connaissais pas du tout, je vous présente mon dernier coup de coeur: Le Merveilleux magasin de Mr Magorium.

18876992

Résumé:

Dans le fabuleux magasin de jouets de Mr. Magorium, les peluches vous font des câlins, les ballons jouent tout seuls au basket, les héros articulés partent à l’aventure d’un rayon à l’autre, et l’imagination des enfants suffit à donner vie aux rêves les plus fous !
Molly, une timide jeune femme, était très heureuse de travailler dans cet endroit vraiment magique, jusqu’à ce que cet excentrique de Mr. Magorium décide de lui léguer le magasin. Un changement inquiétant se produit alors : le magasin se met en colère, et plus question pour les jouets de s’animer comme avant.
Ce n’est sûrement pas Henry, le nouveau comptable qui ne croit pas à la magie, qui va aider Molly à redonner vie au magasin. Pour avoir une chance d’y parvenir, elle va devoir percer le secret de la magie qui l’anime…

Mon avis:

À mi chemin entre Charlie & la chocolaterie, Nanny McPhee et Pénélope, ce film tout public m’a fait l’effet d’un bonbon acidulé: le magasin s’anime grâce à la joie et la foi des enfants en la magie. Les couleurs sont délicieusement rétro.

Dustin Hoffman en fait parfois un peu trop dans l’excentricité. J’ai même eu l’impression que son sourire était forcé par moment ! En revanche, Natalie Portman apporte une poésie et une fraicheur plus que bienvenue ! J’ai bien aimé son personnage: ancienne pianiste prodige, Molly travaille avec enthousiasme au magasin de jouets jusqu’au jour où son mentor sent qu’il va bientôt « partir » et décide de lui léguer son magasin. Là, elle se retrouve assaillie par le doute: peut-elle vraiment succéder au grand Margorium ? Ça, plus le magasin qui se met en colère, et un nouveau comptable un peu coincé, ça fait un peu beaucoup à gérer d’un coup ! Mais grâce à l’aide d’un petit garçon collectionneur de chapeaux et du fameux comptable, qui a bon fond malgré son côté cartésien, elle prend confiance en elle, libérant du même coup sa propre magie, indispensable pour faire vivre le magasin !

Le film est raconté comme un conte pour enfant, chaque partie représentant un chapitre du livre. J’ai parfois penser à Amélie Poulain, dans la façon dont la voix-off raconte l’histoire. Et la fin n’en est pas vraiment une et c’est ce qui m’a le plus charmée dans ce film: « L’histoire finit quand une autre commence. »

Un film méconnu et sous-estimé, pour petits et grands !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Merveilleux magasin de Mr Magorium »

  1. Je suis tombée dessus complètement par hasard: il passait sur une chaîne suisse; c’est un film léger et puis ça change de voir Natalie Portman dans un conte de fée ! je pense que l’on peu le trouver en dvd !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s