DVD du week-end: Moi, moche et méchant

À force de voir des minions partout (sur internet, en dvd , sur des t-shirts et même en peluches dans les magasins),  je me suis dit qu’il fallait impérativement que je découvre le phénomène Moi Moche et Méchant ! C’est chose faite !

moi-moche-et-mechant-dvd-2d

Résumé:

Dans un charmant quartier résidentiel délimité par des clôtures de bois blanc et orné de rosiers fleurissants se dresse une bâtisse noire entourée d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un méchant vilain, entouré d’une myriade de sous-fifres et armé jusqu’aux dents, qui, à l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)…
Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possède une multitude de véhicules de combat aérien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rétrécissants avec lesquels il anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.
Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confronté à sa plus dure épreuve : trois fillettes prénommées Margo, Edith et Agnes.

Mon avis:

Un vrai divertissement familial: de l’humour à revendre et des personnages très attachants. J’ai beaucoup aimé l’évolution de Gru, un homme antipathique et cynique mais qui finalement, va fondre grâce à  trois petites orphelines au caractère bien trempé ! Agnès, le petite dernière (et la plus choupi-trognonne, en passant), m’a beaucoup fait penser à Bou dans Monstre & compagnie ! Edith, c’est la turbulente, la première à faire des bétises. Quant à Margo, c’est l’aînée, très protectrice envers ses deux soeurs. C’est aussi celle qui s’est montrée la plus méfiante envers Gru. Ce qui est compréhensible: L’orphelinat où étaient les filles n’était pas franchement accueillant. Miss Hattie, la directrice, pouvait être très flippante ! Quant à Gru, il n’a pas vraiment adopté les fillettes par bonté de coeur à la base. Il voulait s’en servir comme diversion pour l’un de ses plans. Mais peu à peu, et à sa grande surprise, il finit par se prendre d’affection pour les petites. Coté décor, j’ai adoré le contraste entre la maison de Gru et de son voisinage: c’est un peu comme si la famille Addams aménageait à Wisteria Lane ! Derrière l’aspect lugubre se cache une ambiance très fun ! Et le propriétaire est plus bourru et maladroit que cruel. Non, le vrai méchant du film est tout autre: il s’agit de Vector, un geek aussi prétentieux qu’hypocrite, qui joue avec son système de sécurité comme un ado à un jeu vidéo. le genre de personnage que j’adore détester ! Enfin, l’histoire est très bien menée, sans temps mort avec une fin groovy à souhait! Et surtout, il y a les Minions ! Que dire de ces choses ? On comprend rien de ce ce qu’ils disent, mais c’est juste tordant ! C’est un plaisir de les regarder s’affairer, sautiller, taquiner. Je suis par contre curieuse de savoir d’où ils viennent, quand même !

Une vraie bonne comédie, déjantée et tendre ! J’ai bien rigolé ! Bon, bah, il n’y a plus qu’à voir le numéro deux, maintenant ! 

Publicités

6 réflexions au sujet de « DVD du week-end: Moi, moche et méchant »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s