Dvd du week-end: Origine

Une fois n’est pas coutume, je voulais vous parler d’un animé japonais que je voulais voir depuis un petit moment maintenant: Origine de Keiichi Sugiyama, réalisé en 2006.

origine_collector2D

Résumé:

300 ans après notre ère, la Terre vit meurtrie des blessures causées par l’inconscience de l’homme. Le monde est désormais dominé par la toute puissance des esprits de la forêt qui infligent à l’humanité leur colère pour les souffrances passées. Dans ce nouveau monde, co-existent deux cités : Ragna, qui oeuvre pour le retour de la civilisation, et la Cité Neutre, qui prône l’harmonie avec la forêt. Mais le destin s’en mêle lorsque Agito réveille par hasard Toola, une jeune fille du temps passé, conservée mystérieusement dans un sanctuaire interdit. Le fragile équilibre qui régente cette Terre est à nouveau menacé par l’apparition de celle à qui le passé a confié une mission : Toola.

Mon avis:

Un univers apocalyptique où les plantes ont muté pour se venger des hommes n’est pas vraiment une nouveauté. Ce qui m’a beaucoup intéressée en revanche, c’est son côté politique: avec d’un côté les militaires qui veulent reconstruire la ville. De l’autre la Cité Neutre dont les Prêtres écoutent l’Esprit de la Forêt. Et au milieu de tout ça, deux adolescents: Toola, une jeune fille du passé ‘réveillée’ par erreur lors d’une ration d’eau. Et Agito, de la Cité Neutre, qui veut suivre les traces de son père, fondateur de dite Cité.  Pour certains, le film ressemble au style de Hayao Miyazaki en raison du thème de l’écologie. Pour d’autres, il pourrait s’agir d’une nouvelle vision de l’avenir des hommes dans ce monde, à la manière des animés japonais. L’histoire de ce film évoque les effets des ravages que les hommes ont causé à la Terre. Mais il passe toutefois un message d’espoir, ainsi qu’une réflexion lucide sur la portée de nos choix et de nos erreurs. J’ai également adoré la Forêt, qui a une conscience quasi humaine, et qui pour les humains qui veulent servir sa cause, donne de son pouvoir pour qu’ils deviennent des Être Améliorés: ce faisant, ils deviennent quasiment immortels et ont les cheveux argentés. Mais toute médaille a son revers: s’ils abusent trop de ce pouvoir, ils se transforment en arbre ! Une histoire engagée, sans être simpliste mais également sans violence excessive, ce que j’ai beaucoup apprécié ! L’esthétique est agréable et la musique, à couper le soufle !

À voir, au moins une fois, pour se faire une opinion !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s