Chick-lit du jour: Coup de foudre à Austenland

504e57c400bda079d8ba295d8128a44d

Résumé:

Jane Hayes, 33 ans, est une jeune femme parfaitement normale et équilibrée…Ou du moins, le serait-elle, sans l’adaptation par la BBC d’Orgueil et Préjugés, qui a viré chez elle à l’obsession et réduit sa vie sentimentale à néant. En effet, quel homme au monde pourrait soutenir la comparaison avec Mr Darcy, joué par Colin Firth? Et quand une parente lui laisse en héritage un séjour de trois semaine à Pembrook Park, où des clientes fortunées vivent dans la peau de Jane Austen, les fantasmes de Jane deviennent un peu trop réels pour son bien…

Mon avis:

Tout simplement, le meilleur hommage à Jane Austen depuis le journal de Bridget Jones! J’ai également beaucoup pensé à Fangirl, puisque là aussi, il s’agit d’une jeune femme qui a trouvé un refuge rassurant dans l’univers de la littérature. Sauf que ses rêves de prince charmant parasitent tellement sa vie amoureuse que ses histoires d’amour finissent aussi vite qu’elles ont démarré… Alors, lorsque sa grand-tante lui lègue un séjour de trois semaines dans une sorte de speed dating à la Jane Austen, c’est l’occasion pour Jane de « se sevrer » de son obsession romantique, et de s’octroyer un dernier rêve avant de renoncer au hommes. Une fois sur place, elle y rencontre toute galerie de personnages haut en couleurs qui lui en feront voir des vertes et des pas mûres !

Elle fait d’abord la connaissance de Théodore (Martin de son vrai nom), un bien séduisant jardinier…qui l’attire pratiquement tout de suite. De prime abord charmant et sexy, il est au final l’archétype de la désillusion: trop sexy pour être honnête ! J’ai trouvé original l’idée du jardinier: un clin d’oeil à Desperate Houswife, peut-être ?

Jane et Nobley, dans l'adaptation ciné

Jane et Nobley, dans l’adaptation ciné

Elle rencontre aussi un certain Mr Nobley, qui lui, interprète un aristocrate taciturne, « Darcique »  à souhaît … Et comme dans Bridget Jones, les premiers rapports ne sont pas franchement cordiaux… J’ai énormément apprécié les joutes verbales, qui donnent du rythme à l’histoire! Les deux rivaux ont d’ailleurs un parcours psychologique opposé: le jardinier se ternit au fur et à mesure, tandis que Nobley devient plus subtil, plus authentique et assez maladroit, ce qui lui donne beaucoup de charme !

Au final, se dessine une certaine morale sur les fantasmes et la réalité. Parfois, les fantasmes empêchent un échange plus authentique avec l’autre. Et parfois, la réalité dépasse le fantasme… J’ai trouvé l’évolution de Jane intéressante et réaliste. Son séjour la rend véritablement plus adulte, avec plus de confiance en elle.

J’ai aimé aussi les références litéraires, qui ne se limitent pas à l’oeuvre de Jane Austen: on y parle aussi de Charles Dickens, de Charlotte Brontë, mais aussi d’Anne Radcliffe, plus méconnue ! Ça m’a donné envie de continuer ma découverte de la littérrature victorienne et gothique ! Seule ombre au tableau: alterner les chapitres avec la liste de tous les petits amis de Jane Hayes m’a paru inutile et un peu lourd ! 

Pour conclure: Coup de Foudre à Austenland est un roman girly à souhait, très agréable à lire !

Je n’ai pas eu l’ocasion de voir l’adaptation ciné mais mettre J.J. Field dans le rôle de Mr Nobley est une belle idée…puisqu’il a joué dans une adaption…de Jane Austen justement: Northanger Abbey ! Ce mec a également de faux airs de Tom Hiddleston, non ?

hB5A1A62E

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Chick-lit du jour: Coup de foudre à Austenland »

  1. Tiens, je suis justement en train de le lire ! Le roman m’a fait très envie, après avoir vu l’adaptation ciné avec JJ Field… Je te la conseille vraiment, elle est vraiment irrésistible ! On passe en tout cas un excellent moment !

  2. Northanger Abbey est un roman qui se démarque en effet du reste de l’oeuvre de l’auteur… Il joue principalement sur la satire des romans gothiques très en vogue à l’époque, notamment des Mystères d’Udolphe d’Ann Radcliffe, mais également sur l’imagination galopante de son héroïne… C’est un roman que les fans purs et durs de Jane Austen ont un peu tendance à laisser de côté, mais pour ma part, je l’ai adoré ! J’espère qu’il te plaira tout autant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s