Hop !

En cette période de Pâques, la chaîne Gulli m’a fait découvrir une sympathique comédie familiale : Hop !

7299dbbdbc36818c2745a9f663cf1ff8

Résumé:

Robbie est un lapin adolescent dont le père dirige une chocolaterie secrète qui produit chaque année les délicieuses confiseries pour les fêtes de Pâques (cloches, lapins et œufs en chocolat). Le père de Robbie, personnage enjoué et connu pour être le Lapin de Pâques, est prêt à céder la chocolaterie familiale à son fils. Cependant, Robbie ne rêve que d’une chose : devenir batteur dans un groupe de Rock. A la veille de la passation de pouvoir, Robbie s’enfuit. 

C’est pendant son séjour à Hollywood qu’il fait la connaissance de Fred, un jeune homme qui nourrit de grands rêves qu’il n’a toujours pas réalisés. A l’approche de la trentaine, Fred vit toujours chez ses parents, le temps de trouver un travail et un sens à sa vie. Il finit enfin par se voir confier la délicate mission de s’occuper d’une majestueuse demeure, qui doit garder tout son éclat en l’absence de ses propriétaires. Un malencontreux incident pousse Fred à héberger Robbie dans la villa ; ce dernier se révélant être le plus odieux des hôtes. 

Inquiet de la disparition de son fils, le Lapin de Pâques charge son commando d’élite, les Bérets Roses, de le ramener à la maison. Seulement voilà, l’affaire familiale est sous la menace de Carlos le poussin, n°2 aux commandes de l’usine. Profitant de la disparition de Robbie, Carlos complote pour prendre la main sur la chocolaterie familiale et contrôler ainsi les fêtes de Pâques. Fred et Robbie devront unir leurs forces pour sauver l’entreprise…

Mon avis:

Un film culotté qui retire tout l’aspect religieux des fêtes de Pâques pour en faire une comédie mignonne sur deux personnages qui se cherchent: d’un côté Robbie, une adorable peluche en pleine crise d’ado qui doit reprendre l’entreprise de son père et de l’autre, un « Tanguy » de 30 ans désabusé, qui peine à donner un sens à sa vie. Tous les deux ont en commun le même dilemme: faire la fierté de leur parents et garder leur personnalité. Un film, certes, un peu naïf mais pas si niais que ça ! Et puis, il n’a jamais eu de films familiaux sur Pâques ! Ça a le mérite de changer un peu !  Et James Marsden (dont j’avais adoré la parodie de prince charmant dans il était une fois !) s’éclate comme un gamin dans son rôle d’adulescent dépassé. Le lapin est plutôt mignon et Carlos le méchant poussin est très rigolo!  La fin est à 200% guimauve mais ça ne m’a pas gênée ! Une comédie basique, sans prise de tête ! J’ai bien aimé pour ma part !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s