Jane Eyre (web-série)

Après le succès de The Lizzie Bennet Diaries, c’est au tour de Jane Eyre d’être réadapté en format web-blog. Et c’est tout, sauf un copié-collé de son homologue Austenienne !

webseries_Jane_Eyre_300_4616

Jane Eyre est une jeune étudiante de 21 ans, qui vient d’obtenir son diplôme d’infirmière: elle est douce, rêveuse, aimant les livres, le thé, la photographie, le dessin…et Tumblr ! Pour sortir d’une vie un peu plan-plan, elle envoie une lettre à une certaine Grace Poole pour s’occuper d’une petite fille et se retrouve dans une maison très grande où l’on entends des bruits bizarres.

Dans un registre plus intimiste, l’histoire se déroule d’une façon originale:  à chaque arrivée d’un nouveau personnage, celui-ci n’est jamais présenté directement à la caméra. On le voit de dos, ou juste ses mains ou même ses chaussettes ! La nouvelle version de Grace Poole en Working girl constamment débordée et très surprenante ! Adèle, la petite fille, est revue d’une façon intelligente: brillante, mignonne et maladroite, elle se sert de son talent précoce pour qu’on la remarque mais sans jamais tomber dans la niaiserie ou l’arrogance. Quand au célèbre Edward Rochester… sa rencontre avec Jane est plus… virulante que ce à quoi je m’attendais ! Je termine enfin avec Jane Eyre, qui n’est pas aussi sage que l’on pourrait le faire croire ! Elle est pétillante, curieuse et sensible ! Et d’une beauté simple qui je trouve correspond assez bien au personnage d’origine !   Une web-série bien sympatique que je recommande fortement ! Fan ou non . Les web-séries seraient-elles en train de surpasser les séries tv traditionnelles ? En tout cas, le premier épisode, This is Me, m’a tout simplement fascinée ! J’aime beaucoup sa façon de se présenter !

Site: The Autobiography of Jane Eyre

Publicités

3 réflexions au sujet de « Jane Eyre (web-série) »

  1. J’attendais ton article avec impatience ! Ah oui, il n’y a pas à dire, cette web-série est vraiment réussie, et arrive à tenir son public en haleine, même si elle est davantage « home-made » que LBD.
    Je suis d’accord avec toi, ce Rochester ne m’a (encore) perturbée outre-mesure… disons que nous n’en avons pas encore vu suffisamment de lui pour en tirer un quelconque jugement. Pour l’instant, on ne le perçoit qu’à travers la façon dont Jane en parle, très maladroitement il faut dire… Il est assez intriguant, au final. D’après le tumblr d’Alysson Hall, l’interprète de Jane Eyre, les épisodes à venir ne laisseront plus beaucoup de place à une Jane seule à l’écran, et montreront davantage ses interactions avec les personnages de la maison. A mon sens, on en est arrivés à un instant essentiel de l’histoire… Blanche Ingram est arrivée, et l’humeur de Jane semble bien sombre… Donc, Perséphone, je te conseille cette série très vivement aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s