Gatsby le magnifique (Livre)

Et bien voilà, j’ai fini par craquer ! D’autant que Gatsby est au final, un classique assez méconnu par chez nous: j’ai commencé à en entendre parler grâce à Pénélope Bagieu, qui l’a mentionné plusieurs fois sur son blog et dans l’une de ses BD (Cadavre Exquis, où le chat d’un écrivain s’appelle Gatsby justement !) Et bien évidemment, la nouvelle adaptation ciné avec DiCaprio ! Pas encore vu ! J’attends la sortie DVD! 

J’ai donc fini par me plonger dans l’univers plein de paillettes et de désillusions de ce livre. Et j’ai bien aimé !

untitled

Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes, c’est l’époque de la Prohibition et des fortunes rapides. Toutes sortes de rumeurs courent au sujet d’un certain Jay Gatsby, installé à Long Island dans une luxueuse propriété. Qui est-il ? Comment est-il devenu aussi riche ? Ce mystère n’empêche pas les gens de venir à ses fêtes, pour s’amuser, mais aussi pour être vu et pour percer le mystère de toutes ces histoires qui circulent. C’est un peu ce que l’on nomme de nos jours les « soirées VIP » où règne le luxe et l’hypocrisie. J’ai beaucoup aimé cette noirceur qui couve sous l’exubérance de la fête. Gatsby est un personnage que j’ai trouvé plutôt immature. Fou amoureux de Daisy, mariée à un autre, il est persuadé que cette dernière l’aime toujours, et pour cela use de toute sa fortune pour l’attirer vers lui, mais Tom Buchaman ne l’entend pas de cette oreille et bientôt, la fête vire au drame. Je n’ai absolument pas accrochée à Daisy, jeune femme séduisante mais névrosée et déchirée entre deux hommes. Quant à Tom, c’est un homme bourru, presque violent, qui végète dans son mariage. J’ai en revanche adoré Jordan Baker, beaucoup plus forte en caractère ! Son histoire d’amour avec Nick Carraway, le narrateur de cette histoire m’a beaucoup intéressée ! Nick est un personnage assez passif, désabusé et maladroit qui, comme Gatsby, va vite déchanter face à la fausseté de son milieu. J’ai bien aimé ce parallèle. Mais contrairement à son voisin, Nick trouvera le courage de tourner la page et d’accepter l’évolution des sentiments.  Un livre historiquement très intéressant avec une critique complexe de la bourgeoisie et sa richesse…ennuyeuse. Car c’est ce qui m’a le plus frappée dans ce livre: l’ennui profond que peut procurer la richesse et les rapports superficiels.

Un livre que je prendrai le temps de relire pour son ambiance particulière ! Et prochainement, j’ai bien envie de lire l’adaptation BD qui a l’air très intéressante ! 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Gatsby le magnifique (Livre) »

    • L’adaptation BD m’intéresse aussi beaucoup ! Etant donné que l’histoire a été retrancrite dans un pays différent (voir le lien à la fin de l’article) La couverture est magnifique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s