Dvd du week end : Mirror Mask

MirrorMaskDVD397

Résumé (Allociné):

« Helena, une adolescente de 15 ans, travaille dans le cirque de sa famille. Elle rêve de s’en échapper et de pouvoir commencer une nouvelle vie. Mais elle se retrouve entraînée dans un étrange voyage à destination des Dark Lands, un monde fantastique peuplé de géants, d’oiseaux-singes et de dangereux sphinx.
Helena se lance alors à la recherche du Mirror Mask, un objet aux pouvoirs extraordinaires qui pourra lui permettre de s’évader de cet univers, de réveiller la Reine de Lumière et de retourner chez elle. »

Mon avis:

Wouah ! C’est le premier mot qui me vient à l’esprit après avoir découvert ce petit bijou ! L’esthétique est incroyable: un croisement entre Labyrinth, La Cité des Enfants Perdus, Alice au pays des merveilles et le Labyrinthe de Pan ! On pourrait, certes, reprocher un manque de créativité côté scénario. Mais j’ai apprécié cette fable sombre sur les relations tendues entre mère et fille ! Helena est comme toutes les ados en phase de rébellion: elle a envie de tout envoyer balader ! Et ce, d’autant plus qu’elle vit dans l’univers très particulier du cirque. Un monde plein de rêve et de travail où il difficile d’avoir des moments d’intimité.

Alors elle s’est créé un garde-fou, une échappatoire: ses dessins qu’elle crayonne avec rage et frustration. Jusqu’au jour où sa mère est victime d’un malaise, juste après une dispute aussi stupide que violente. Rongée par la culpabilité, Helena s’endort d’un sommeil agité. C’est à ce moment-là que commence l’aventure du Mirror Mask : Plongée dans l’univers en 3D de ses dessins, Helena découvre que sa mère y a pris le visage des Deux reines: Celle de la Lumière, plongée dans un profond sommeil et celle des Ténèbres, qui a pris le pouvoir. Elle découvre aussi qu’elle a un double, la fille de la Reine Noire qui a pris sa place dans le monde réel et mène une vie infernale à sa famille ! Helena doit donc trouver ce Masque-miroir qui remettra chaque chose à sa place. Pour cela, elle est aidée par un curieux jeune homme masqué, Valentin

Une petite merveille totalement méconnue, dans la même veine que Max et les Maximonstres où l’imaginaire montre sa face sombre pour mieux remonter vers la lumière… À découvrir, vraiment ! D’autant que l’auteur de l’histoire d’origine n’est autre que Neil Gaiman, de qui on doit Stardust et Coraline ! Je ne résiste pas à mettre ma scène préférée, qui illustre totalement la beauté étrange de ce film ! Au passage, si l’actrice vous dit quelque chose, c’est normal: il s’agit de Stephanie Léonidas, que l’on peut voir dans la série Défiance ! 

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Dvd du week end : Mirror Mask »

    • Et pour cause: ce film est passé complètement inaperçu en France ! Je l’ai découvert un soir sur Youtube et j’ai tout de suite été me renseigner: il est disponible en dvd à la frac et amazon ! En tout cas, si tu aimes les univers étranges, c’est à voir !

  1. Claire, je t’ai mis en lien ce matin car je parle de quelques minutes avant minuit, livre que tu avais conseillé… encore merci! Gros bisou, Charlotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s