Dvd du week end: Là Haut de Pixar

Pour ce dimanche, un Pixar pour changer un peu ! Et oui, je n’avais jusqu’ici pas encore eu l’occasion de voir cette petite merveille ! Et ce fut un grand divertissement avec beaucoup surprises.

4b1fdfa19be5c

Résumé:

Carl est un monsieur de 78 ans, un peu bougon, qui a vendu des ballons toute sa vie. Aujourd’hui, il risque de perdre la petite maison qu’il a autrefois bâtie avec sa femme disparue. Aussi imaginatif et peu décidé à se laisser faire, il attache des milliers de ballons à sa maison qui s’envole. Enfin, Carl va vivre la vie d’aventures que lui et sa bien-aimée s’étaient promise !

Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’il emporterait un passager inattendu : Russel, un jeune garçon débordant d’énergie qui lui gâche la vie. Dans une incroyable odyssée qui les conduire en Amérique du Sud, Carl et Russel vont vivre mille péripéties jusqu’au coeur d’un monde perdu. Il est temps pour eux de découvrir le vaste monde et ce qu’ils sont vraiment…

Mon avis:

La bande annonce de ce film s’est avérée assez trompeuse en fait ! On croit avoir à faire à un film comique, mais au final, c’est l’émotion qui gagne ! L’histoire de Carl et Ellie est absolument magnifique, pleine de poésie et de tendresse. Cette partie m’a tiré quelques larmes, j’avoue !

Carl & Ellie 😦

 

La vie actuelle de Carl n’en est que plus triste, avec le changement de sa ville et le harcèlement qu’il subit pour aller en maison de retraite. Réalisant le rêve de sa femme décédée en allant en Amérique du Sud grâce au ballons qu’il a vendu toute sa vie, il se retrouve au coeur d’une aventure qui le dépasse, avec en ligne de mire, un magnifique oiseau coloré ! Mais ils sont poursuivis par un chasseur qu’il adulait enfant, mais qui ne s’avère être qu’un homme noir et cupide. Heureusement, il est aidé par Russel, un petit garçon rondouillard excité comme une puce, et Doug, un adorable chien sachant parler avec l’aide d’un collier spécial. 

La nouvelle famille de Carl: un oiseau exotique, un chien en manque d’affection et un gamin plein d’enthousiasme…

Visuellement, le graphisme est superbe, plein de couleurs joyeuses, comme pour compenser la mélancolie du héros, qui tente de s’accrocher coûte que coûte à ses souvenirs…

Un film touchant, intelligent, que certains ne qualifierait pas pour les enfants. Personnellement, je ne suis pas d’accord: il montre un lien inter-générationnel très fort, et qu’il ne faut pas perdre. L’amitié n’a pas d’âge et est à elle-seule une belle aventure ! 

3 réflexions au sujet de « Dvd du week end: Là Haut de Pixar »

  1. J’adore ce film, je peux le revoir 10 fois et il me fait toujours autant rire ! « Kévin est une fille ??? » Bon je vais pas te faire toutes les répliques du film sinon on va y passer la soirée…. 😀

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s