Coups de coeur de pâques

JN+pgt5TEjOgvZlxHA++PvIwdjvgR54l017A

Je commence avec ce coup de gueule éloquent sur le sexisme dans le milieu des jeux vidéo: c’est juste immonde de lire des horreurs pareilles à notre époque ! Un grand bravo à l’auteur de cet article, qui devrait être envoyé à tous les machos de la planète, et pas seulement les geeks ! Cette image de femme-poupée gonflable me révulse ! L’article est long, mais mérite d’être lu entièrement ! 

Les sites internets qui nuisent à ma productivité par Jack Parker : un article comme je les aime ! Et je rajouterai pour ma part: les blogs, Tumblr, deviantART,  les sites à la con genre VDM, les sites de fanfictions et youtube ! 

Plius, ma nouvelle camarade de la blogosphère que je remercie pour son enthousiasme et son gentil article me concernant  ! ( Et oui, suivant les sites, clairebelgato devient clara74, pseudo que j’utilise pour les forum, par commodité !) 

Smells like Rock, un blog consacré au ciné et séries actuelles, avec parfois, quelques pauses musicales. D’ailleurs, il serait peut-être temps que je regarde au moins un épisode de Game of Throne ! Depuis le temps que j’en entends parler ! Et Bright Star aussi !

Keychain Productions, où Andrew lance un concours à ses fans: se prendre en photo avec les T-shirts de leur équipe afin de figurer sur leur prochain vlog et écrire un article sur son dernier court-métrage Monitor  ! Il faut y mettre de l’enthousiasme et de l’originalité pour être sélectionné ! Je suis décidément de plus en plus fan : non seulement, ce mec a du talent, mais il est proche de ses fans et fait preuve d’une grande simplicité ! Ce concours se termine aujourd’hui normalement, à moins qu’il n’y ait des prolongations ! J’aime bien aussi ce dernier mini-thriller, Monitor, une sorte de Petit chaperon rouge moderne. L’actrice principale est magnifique ! J’ai hâte de voir le film en entier ! Son pote Tony Denman n’est pas en reste non plus: c’est lui qui produit les films d’Andrew et c’est son fils qui joue le petit garçon dans Little Larry ! Son style de danse est assez … particulier, cependant ^^! 

La Marseillaise en langue des signes, joliment illustré par Domas ! Il faut que je me procure plus de livres sur ce thème ! Mais ce n’est pas des plus évident à trouver ! Si quelqu’un a des noms de livres ou de sites, je suis preneuse ! 

Dans la catégorie blog déco, voici La Silla Turquesa, un véritable melting-pot coloré et tout mignon ! Il faut parler espagnol par contre ! En tout cas, les photos sont très jolies et les couleurs me remontent le moral en ce temps incertain… Je veux le printemps ! 

Publicités

Live in The Grey

Et voici une autre vidéo signée Micheal Marantz ( auquel on doit le très beau clip The Future is Ours

Cette vidéo aborde le thème du dépassement de soi d’une façon intelligente et passe un message original : Vivez dans le Gris. Pas le gris dans le sens de « grisaille » ou de tristesse. Le gris dans le sens où dans la vie, rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Les deux sont liés, les deux nous sont utiles. La peur sert à être dépassée. Le doute nous apprend la prudence. Et notre objectif atteint, c’est une grande victoire. Ça me rappelle la théorie du Ying et du Yang ! Une vidéo magnifique, qui met du baume au coeur !

Site officiel : Live In The Grey

Jamie N Commons

Une belle voix rauque qui fait opposition à un physique de jeune premier, un superbe clip en noir et blanc, plein de tension et de tristesse, et on obtient Devil in Me de Jamie N Commons. J’ai eu l’occasion de l’entendre dans la B.O des séries  The Walking Dead et Defiance ! Très belle musique, un mélange de blues et de country très agréable à écouter ! En plus, il porte également très bien le chapeau ^^! Mais plus dans le style cowboy !

Pour les curieux, le site officiel !

Dvd du week end: Vampyre Nation

Non, vous ne rêvez pas: j’ai bien regardé un film de vampires hier soir ! 

Vampyre-nation-DVD

Résumé:

Dans un futur proche, le gouvernement roumain fournit massivement du sang de synthèse aux vampires, permettant ainsi à la race de prospérer. De leur côté, les humains sont devenus une espèce en voie de disparition. Les deux populations vivent en bonne entente, même si la paix reste fragile. L’apparition de supers vampires, qui menacent aussi bien les hommes que les vampires, oblige les deux espèces à s’allier pour combattre et espérer survivre…

Mon avis:

Sans être le film du siècle, celui-ci est divertissant et cohérent dans le scénario, ce qui est déjà pas mal ! L’ambiance, qui m’a rappelé certains jeux vidéos et Blade (avec Wesley Snipes)  est également réussie ! Malheureusement, la mise en scène et les effets spéciaux ont pas mal gâché le film ! Je suis une personne très impressionnable en tant que public: Hé bien là, je n’ai jamais sursauté une seule fois ! Les clichés vont bon train,  jusqu’à la « romance » entre une humaine et un vampire ! Heureusement, le maquillage est plus réussi que dans Twilight ! Vous me direz, c’est pas bien difficile ! Encore que …

Alors, il est bon ton sirop de grenadine ? ^_^

Ce qui est aussi dommage, c’est le côté très caricatural des personnages: Les « mauvais humains », les « gentils vampires », et un méchant sans aucun charisme ! J’ai été contente qu’il se fasse zigouiller ! Même son « associé » m’a paru plus crédible !  Seul Neil Jackson, en flic tourmenté depuis qu’il a dû transformer sa femme en vampire pour la guérir d’un cancer, m’a paru digne d’intérêt. Assez déçue par Andrew Lee Potts, peu convainquant en « bad boy ». (Il faut dire que la voix française est particulièrement mal choisie -_- ) J’ai aussi regretté que la relation frère-soeur n’ait pas été plus développée. Heida Reed, qui joue Céleste, la soeur de Johnny Harker, m’a bien plus convaincue que Claudia Bassols, qui joue Katya ! Je l’ai trouvée moins cliché et plus jolie. Heureusement, le message de tolérance humain-vampire est moins niais que je croyais. J’ai aimé aussi le fait que l’histoire se déroule ailleurs qu’en Amérique… 

Bref, un film sans surprise, assez frustrant, mais quand même agréable à regarder pour ses décors. À voir au moins une fois, quand il n’y a rien d’intéressant à la télé ! 

Mes googleries (2)

Et c’est reparti pour de jolis logos de Google colorés, mignons et sympas ! Faites votre choix ! La première sélection, c’était ici.

  • Je commence avec celui consacré à Rubén Darío, tout doux, avec son joli cygne !

  • Celui de la St Patrick, version 2012 ! quand je vous disais que c’était mon thème préféré ! 

  • Celui consacré à l’aniversaire de l’observatoire du Chili ( voir la vidéo) que j’ai trouvé très sympa, avec ses laser à la starwars ! ( c’est mon côté geek qui parle ^_^ )

  • Celui consacré au 120e anniversaire de Casse-Noisette, vraiment très joli ! J’avais bien aimé le dessin animé, d’ailleurs !

  • Et enfin, toujours dans les classiques, celui consacré au Magicien d’Oz (vivement le film, là aussi! ) Du coup, j’ai envie de voir Tin Man  !

Si vous en aimez d’autres, n’hésitez pas à m’en faire part !

Léviathan Tome 2: Behemoth

7826116

Résumé:

1914. A l’aube de la Première Guerre mondiale. Deryn est écossaise et orpheline ; Alek est un jeune héritier qui fuit l’Empire austro-hongrois. Elle s’habille en garçon et combat dans les forces aériennes darwinistes ; lui est poursuivi par le pouvoir clanker et cache ses origines. Alliés malgré eux, ils se retrouvent à bord de l’extraordinaire Léviathan. Ils n’auront qu’une solution pour éviter la guerre : se faire confiance et compter sur la créature la plus redoutable des darwinistes britanniques, le Béhémoth...

Mon avis:

Dans ce livre, se met en place une autre sorte de bataille: celle des « secrets » des deux protagonistes: l’un cache ses origines royales ainsi qu’un papier diplomatique, qui, selon lui, pourrait mettre fin à la guerre. L’autre, cache ses origines modestes et le fait qu’elle soit une fille. Elle est d’autant plus troublée que ses sentiments pour le jeune homme s’en mêlent ! Chacun découvre l’univers de l’autre, non sans appréhension et préjugés. Mais des alliés inattendus  vont les aider à se rapprocher: Tout d’abord, Bovril, un loris perspicace, créé au départ par le Dr Barlow pour espionner Alek mais qui, à sa grande surprise, devient un compagnon et ami, autant pour lui que pour Deryn ! Mais également Lilit, une jeune fille rencontrée lors de leur périple à Constantinople, qui éprouve de forts sentiments pour Dylan… c’est à dire Deryn ! Vous me suivez ? Comment la jeune fille va-t-elle se dépatouiller de cet imbroglio ? Et milieu de tout ça, la guerre, qui prend de plus en plus d’ampleur, avec la découverte de 2 armes redoutables :Le Behemoth, une créature Darwiniste du fond des mers qui dévore tout sur son passage, et le canon Tesla, un générateur géant… de foudre ! Cet arme Clanker va réanimer un souvenir douloureux à Deryn: la mort de son père dont la montgolfière a pris feu…

Je suis de plus en plus fan de Deryn: pas seulement parce qu’elle se travestit en garçon pour servir son pays, mais pour son amour des créatures, qu’elle soient fabriquées ou non.  Elle est pleine de ressources et de courage. Alek remonte dans mon estime à bord du Léviathan, où il s’habitue peu à peu à l’univers darwiniste grâce à Deryn. Le Dr Barlow est une femme qui m’a beaucoup énervée par sa froideur et son air détaché. Elle a l’air de se foutre complètement de la guerre en cours, trop occupée par ses oeufs et leur enjeu diplomatique. L’arrivée à Constantinople (devenu Istanbul) va lui donner une douche écossaise ! J’ai adoré la façon dont a été décrite cette ville cosmopolite, en pleine effervescence : J’ai eu l’impression d’une sorte de ruche. Lilit m’a aussi beaucoup plu : contrairement à Deryn, elle ne s’est pas déguisée pour prendre part à la révolution, ce qui la fait se heurter à l’opposition masculine, en particulier d‘Alek. C’est parce que Deryn a pris sa défense qu’elles finissent par se rapprocher. Ce qui d’ailleurs, trouble beaucoup la jeune fille. 

Bref, Behemoth est aussi prenant et surprenant que le premier volet Leviathan . J’ai hâte de découvrir la conclusion de la trilogie: Goliath