Monstres & Merveilles: Séquence nostalgie…

Ça faisait un bon moment que je voulais caser cet article. Pratiquement depuis l’ouverture de ce blog en fait ! Voici la série de mon enfance, celle qui a complètement changé ma vision des contes de fées: Monstres & Merveilles ( The Storyteller en VO)

00104860

 

Un vieux conteur aux allures de Bilbo le Hobbit et son chien-marionnette se mettent au coin du feu et racontent  des histoires.  Le décor se met en place, avec des pantins, des jeux d’ombres et lumière, de magnifiques costumes… Je me souviens notamment d’un incroyable Lion Blanc qui m’a laissée bouche bée ! Je l’aurais bien vu dans Le Monde de Narnia ! Cette série, même si elle a considérablement vieilli, conserve néanmoins une étrange poésie, quelque parts entre l’Histoire Sans Fin et Labyrinth. Elle a aussi le mérite de ne jamais tomber dans la moralisation, laissant le spectateur à ses propres réflexions. Chaque conte a son ambiance, sa couleur, son caractère. Et la VF était (pour une fois) très acceptable ! J’aimais beaucoup la voix française du conteur ! Même si je n’ai jamais compris pourquoi ils ont fait une traduction aussi… étrange ! Pourquoi Monstres et Merveilles, et non pas tout simplement Le Conteur d’histoires ? La phrase de l’intro ne veut plus rien dire, du coup !  Jugez en par vous même ! la VO, c’est ici ! 

Par la suite, malheureusement, John Hurt (et oui ! c’était bien lui !) a été remplacé par un autre conteur:  je n’ai plus du tout accroché ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s