Alice (Série)

Ce billet vient compléter cet article sur les différentes versions de ce ce conte.

Alice est une mini-série canado-bitannique de fantasy en deux épisodes, écrite et réalisée par Nick Willing et diffusée en 2009 sur Showcase, en 2010 sur la chaine ScyFy  puis l’année dernière sur France 4.  Et je dois dire que je préfère largement cette version à celle de Tim Burton ! 

Alice Hamilton (Caterina Scorsoneest une jeune femme moderne, ni cruche, ni clone de Bridget Jones. C’est une professeure de judo, vivant seule avec sa mère Carrol. La jeune femme recherche activement son père, disparu quand elle avait dix ans. Elle a un charmant petit ami, Jack Chase (Philip Winchester), qu’elle invite chez elle pour le présenter à sa mère. Mais lorsque celui-ci lui offre une bague de fiançailles à l’allure des plus étranges, elle le rejette avec le plus de tact qu’elle le peut, prétextant qu’il est trop tôt et qu’elle a besoin de temps. En voulant lui rendre la bague, qu’il a oublié chez elle à son départ, elle le retrouve… en train de se faire kidnapper par des inconnus ! C’est en suivant ses agresseurs qu’elle se retrouve projetée dans un autre monde par le biais, non pas d’un terrier, mais d’un miroir ! Tout comme Amanda dans Lost In Austen, elle se retrouve plongée dans l’univers du conte de Lewis Caroll.  Mais ce Wonderland n’a plus grand chose à voir avec le Pays Des Merveilles: c’est un monde dévasté, qui tombe en ruines sous le joug de la Reine de Coeur ( Kathy Bates ) Pour retrouver son fiancé, Alice s’associe avec le Chapelier (Andrew Lee-Potts) de qui elle va progressivemevent se rapprocher…

tumblr_mgr9o9EH4f1qim9hqo1_500

Un Wonderland moderne et original !

Cette adaptation est l’une des plus créatives et loufoques que j’ai pu voir depuis… depuis Lost in Austen justement ! Comme dans cette autre mini-série, il s’agit là de revisiter l’univers de personnages ultra connus. La Reine de Coeur est bien plus charismatique et inquiétante, le Lapin Blanc carrément flippant, le « petit ami » Jack, pas si lisse que ça, et  le célèbre Cheshire Cat a fusionné avec Dinah, le vrai chat d’Alice ! Brillante idée ! Quand au Chapelier, ce personnage mériterait un post à lui tout seul : c’est une sorte de douzième Doctor Who, mais en plus sombre, maladroit et plus séduisant ! C’est d’ailleurs sa relation avec Alice qui fait tout le sel de cette série. Ils forment un couple assez improbable mais attachant. Autre grosse surprise, Le Lapin de Mars: totalement innattendu ! Je n’en dirai pas plus parce que ça m’a scotchée ! 

La manipulation de la population par la Reine est aussi effrayante qu’originale: kidnapper des humains, les enfermer dans une espèce de Casino pour absorber leurs émotions… et en faire du Thé ! C’est dans ce contexte, qu’Alice va enfin retrouver le père qu’elle cherchait. Mais les retrouvailles seront amères…

Un mini-film sans prétention, à voir comme une jolie curiosité, colorée et sympathique ! Dans le même genre, il y a aussi Tin Man, qui revisite avec originalité le Magicien d’Oz !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Alice (Série) »

  1. Encore que, le « Jack Chase » avec ses allures de James Bond en costard rouge n’est pas mal non plus ^^! Mais il n’a pas le charme du chapelier ! Et puis les flamants roses sont des scooters volants!! si ÇA c’est pas original ! n’hésite pas à m’en parler quand tu l’auras vu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s