Fushigi no umi no Nadia

Plus connu en France sous le titre « Nadia et le Secret de l’eau bleue », ce manga de Hideaki Anno est composé de trente-neuf épisodes et date de 1990. C’est un bel hommage à l’univers de Jules Verne, notemment « 20 000 lieux sous les mers » et « L’île mystérieuse ».
  
,
 
Résumé:  » l’histoire commence  dans le  Paris de 1889, lors de l’Exposition Universelle.
 Jean, petit génie de 14 ans, fait la conaissance de la jolie Nadia , une jeune acrobate de cirque.  Pourchassés par un trio de bandits  qui convoitent l’étrange pierre bleue que la jeune fille porte constamment sur elle, les deux ados vont vivre de grandes aventures et voyager des profondeurs de l’océan à l’affrique. Et rencontrer le mystérieux et inquiétant Capitaine Némo. »
 
générique V.O , (bien meilleur que la version française!)
 
 
Malheureusement, comme pour beaucoup de manga , cet animé est arrivé en France dans une version censurée. Cette censure se manifeste par des scènes coupées ou remontées et des dialogues « édulcorés » par rapport à la version originale. Les génériques originaux sont remplacées par un unique générique français. La traduction française se révèle aussi parfois peu fidèle aux scripts originaux.

Des séquences entières de la série ont été coupées, comme un épisode musical et la traversée de l’Afrique par Jean et Nadia. Les petits résumés d’épisodes finaux, contenant des séquences drôles et des dessins inédits ont été coupés également.

Ce sera la chaîne  Game One qui restaurera la série dans sa version originale. Sur une idée d’Alex Pilot et grâce au travail de Cyril Lambin, une version restaurée de la série est produite. N’ayant pas les moyens de faire une VOST intégrale, cette version restaurée est une correction de la version française. Les scènes censurées ou dont le sens était altéré par la censure sont réintégrés en VOST, la VF est conservée pour le reste et un nouveau montage de certaines scènes est effectué. Cette version réintroduit également les génériques originaux avec les crédits ainsi que les eyecatchs.

Cette modification post-censure du matériel français d’un anime japonais reste un cas unique. Toutefois à l’heure actuelle cette version n’existe officiellement plus et elle ne fut jamais commercialisée.

Vraiment dommage car la version originale est nettement meilleure !!! Bravo à Game One pour son initiative et son boulot!

A noter: il existe aussi un film « Nadia et le mystère de Fuzzy » qui est sorti mais qui est très décevant, tant au niveau de l’histoire que du niveau du dessin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s