poème du jour

 
 

Des choses que je voudrais te dire

Des choses que je n’arrive pas à dire

Des choses que j’essaie de noyer

dans la trame des mots

dans la contradiction

dans la fuite

dans le détour

des choses simples

des choses à la fois profondes et douces

des choses sans façon

des choses que n’importe qui pourrait dire

à condition d’oser

à condition d’essayer

à condition de les dire

Des choses qui ont déjà été dites par d’autres

à d’autres

des choses qui ne se disent tout de même pas si facilement

parce qu’intimes

parce que secrètes

parce que rares

Des choses que je voudrais te dire sans avoir à les dire

Parce que c’est déjà trop de dire

Parce que c’est ne rien dire pour ainsi dire

que de dire ça

Parce que c’est au delà de tout ce qu’on peut dire

C’est presque ça que que je voulais te dire

mais je n’ai encore pas vraiment su dire

Parce que je t’aime

parce que je t’aime toi

Parce que c’est ça que je ne peux pas dire

ça que je veux depuis longtemps t’écrire

ça que, n’ayant su dire, j’ai quand même osé dire

 

M.C

lettre primée lors de la Journée européenne de l’écriture de 1992

 

 
 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s