Et Voici mon chanteur préféré; Darren Hayes

Darren Stanley Hayes est né le 8 mai 1972 à Brisbane, en Australie. Ses parents s’appellent Judy et Robert. Il a un frère , Peter et une soeur Tracey. Il est le plus jeune.

Il fait ses études à  Mabel Park State High School , puis à Kelvin Grove University pour devenir « pre-school teacher » ce qui pourrait être l’équivalent d’instituteur en école maternelle chez nous. En 1992, il entre dans le groupe « Red Edge » où il fait la connaissance de Daniel Jones avec qui il créera les Savage Garden.

 Ils sortent leur 1er album en 1997, Daniel se positionne en tant que musicien et compositeur et Darren en tant qu’auteur interprète.

L’album est sobre et ambigü coté texte.Un style à la fois pop, rock et groove qui fit le tour du monde.

Leur premier single I Want You se classe dès sa sortie deuxième derrière La Macarene (pas une bonne nouvelle ça!) et devient dusque de platine avec 70 000 exemplaires vendus. Mais les singles suivant, To The Moon And Back et surtout Truly Madly Deeply  atteignent eux, les sommets. Ce dernier pulvérise d’ailleurs tous les records en Australie en restant 8 semaines numéro un, 32 semaines dans le TOP50 singles et 42 semaine dans le Top 100 Singles! 

En 1999, sort leur deuxième album: « Affirmation », beaucoup plus fouillé et mélodieux. Il contient autant de petites perles intimistes ( le magnifique Idon’t know you Anymore) que des morceaux plus rythmés ( comme Affirmation, qu’ils ont chanté lors des J.O de Sydney). Affirmation décroche la meilleure vente de l’année 1999 .

En janvier 2000, leur single I knew I loves You leur vaut une première place dans les hits aux States. Pour ce clip ils ont fait appel à une jeune actrice des plus prometteuses : une certaine… Kristen Dunst  !

Cependant, le groupe se sépare en 2001 et Darren se lance alors en solo. Daniel Jones, lui, devient producteurs de nouveaux talents australiens. Le voici de nos jours avec sa femme .

Utada Hikaru, ma révélation Musicale japonaise

Une superbe chanson (et je ne parle même pas du clip !) 

COULEURS

Le miroir reflète les illusions de mon âme
Je suis rapidement soulevée avant même que je ne m’en rende compte
Quand il dit qu’il est possible d’aller n’importe où,
Les panneaux de mon souhait inachevé deviennent tout gris

Les flammes oscillantes peignent mes rêves ce soir
Le bout de ton pinceau n’est il pas déjà sec

Si le ciel bleu n’est pas visible alors ouvre ton parapluie bleu
Cela ne convient pas? La toile* est à vous
J’abandonnerai en temps voulu en agitant un drapeau blanc
Maintenant comme un matador, je t’invite avec du rouge

Les couleurs deviennent fades sous la lumière fluorescente
Je t’ai rencontré sur un échiquier noir et blanc

Je me suis rapprochée de toi quand j’étais perdue cette fois-là
Je me demande si tu te souviens de ce mois-là

Regarder le coucher du soleil orange avec toi me rend heureuse
Ta bouche était l’origine de la catastrophe
Les vêtements noirs sont portés en priant pour les morts
Le fard à joues laisse des marques rouges

Tu dis qu’il n’y a plus de rêves à peindre sans moi
Mais combien de fois encore devrais-je remplir cette toile ?
J’abandonnerai en temps voulu en agitant un drapeau blanc
Désormais je suis la couleur que tu ne connais pas